Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La fin des McLaren thermiques pour 2030

Dans Futurs modèles / Technologie

Audric Doche

Il reste un peu moins de 15 ans pour acquérir une McLaren à moteur essence. Passé 2030, le constructeur anglais a annoncé qu'il stopperait tout développement de bloc thermique pour se consacrer à la mobilité électrique.

La fin des McLaren thermiques pour 2030

Voilà une sacrée annonce pour un constructeur de niche qui a fait sa renommée avec tout ce qui brûle du pétrole. McLaren a en effet annoncé que les jours du moteur essence chez McLaren étaient désormais comptés. Ce n'est pas un secret, tous les constructeurs de luxe se tournent progressivement vers l'électrification. A différentes doses, certes, mais les intentions sont là.

Tous ne vont toutefois pas à la même vitesse. Lamborghini y va timidement par des supercondensateurs, Ferrari continue dans l'hybridation légère, Rolls-Royce ne fait pour l'instant pas grand chose et Aston Martin non plus. Il y a pourtant un constructeur qui va franchir un grand pas.

Le patron de McLaren a confirmé au Financial Times que le constructeur stopperait les développements de moteurs thermiques en 2030. En clair, il reste environ 15 ans pour acheter une McLaren avec un bloc essence (hybride, ou pas), avant que la fin soit définitivement actée.

"Nous allons développer des moteurs pour les dix prochaines années, les vendre pour les 15 prochaines années, mais nous nous attendons à ce qu'une grande partie du monde soit aligné sur la date de 2035 pour un basculement total vers les voitures électriques "

 

 

 

 

 

 

Pour l'heure, McLaren doit surtout gérer de grosses difficultés financières après un premier semestre compliqué face à la crise. 1200 emplois vont être supprimés pour réduire les dépenses.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Mclaren

Toute l'actualité

Forum Mclaren

Par knucker le 29/06/2022 à 07:45

Commentaires ()

Déposer un commentaire