Publi info
 

La hausse des taxes sur le carburant suspendue

Dans Economie / Politique / Politique

Après les émeutes de ce week-end, le gouvernement annoncera aujourd’hui le retrait temporaire de la hausse des taxes sur le carburant. Un premier geste de l’exécutif pour apaiser une tension devenue extrême. D’autres mesures d'apaisement devraient être prononcées, notamment sur le pouvoir d'achat.

La hausse des taxes sur le carburant suspendue

Après plusieurs semaines de manifestations, des émeutes qui ont secoué la capitale et de nombreuses actions de contestation, le gouvernement fait enfin un premier geste pour tenter de désamorcer la colère qui gagne le France. Le Premier ministre, Edouard Philippe, va annoncer aujourd’hui la mise en place d’un moratoire, autrement dit une pause de quelques mois sur la mise en place de la hausse des taxes de carburant prévue initialement au 1er janvier. Ce moratoire devrait être assorti d’autres mesures qui seront présentées devant les députés LaREM en réunion de groupe parlementaire aujourd’hui à l’Assemblée.

La hausse des taxes sur le carburant suspendue
La hausse des taxes sur le carburant suspendue

 Cette décision du moratoire a été prise pendant la réunion au sommet qui s'est tenue hier soir à l'Élysée autour d'Emmanuel Macron, Édouard Philippe et une dizaine de ministres, dont François de Rugy (Transition écologique) et Bruno Le Maire (Économie). Stanislas Guérini, le nouveau patron de LaREM confiait ce matin au micro de RTL : «Le temps du débat est venu, on lève le crayon, on fait un gel (...) Il doit y avoir une pause pour mettre en place le débat. Nous allons avoir un moment de concertation et de débat avec les Français. Il faut que ce débat puisse se passer dans des conditions apaisées. Ce que nous avons vécu le week-end dernier, nous ne pouvons pas le revivre. Nous avons mis en œuvre un certain nombre de mesures et les Français ne les perçoivent pas concrètement».

Les « gilets jaunes » se montrent sceptiques sur l’annonce de cette suspension de plusieurs mois. Benjamin Cauchy, l’une des figures du mouvement, a salué « une première étape ». Mais « les Français ne veulent pas des miettes, ils veulent la baguette au complet », a-t-il déclaré à l’AFP en réclamant des « états généraux de la fiscalité », « une nouvelle répartition des richesses en France » et l’instauration de « référendums réguliers sur les grands enjeux sociétaux ». Le moratoire est « une cacahuète », a estimé pour sa part Laetitia Dewall, porte-parole des « gilets jaunes » du Val-d’Oise.

À l’exception d’Europe Ecologie-Les Verts et de Génération Ecologie, toutes les formations d’opposition ont plaidé pour un « moratoire » dans la hausse prévue, le 1er janvier, des taxes sur le carburant, mot d’ordre initial du mouvement des « gilets jaunes ».

Mots clés :

Commentaires (277)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En espérant aussi qu'ils boostent fortement les possibilités de défiscalisation !

Par

Comme déjà dit: si l'Etat ne sait pas récupérer assez d'argent via ces taxes, il en prendra ailleurs. Le problème est juste déplacé mais le citoyen déboursera toujours autant...

Par

Victory :bien: Victory :bien: Victory :bien:

#giletsjaunespower :coolfuck:

Par

En réponse à Timotey143

Comme déjà dit: si l'Etat ne sait pas récupérer assez d'argent via ces taxes, il en prendra ailleurs. Le problème est juste déplacé mais le citoyen déboursera toujours autant...

Non, il peut aussi économiser ailleurs en contrepartie. Moins d'APL ou d'ALS, baisser les allocations familiales, réduire le temps de prise en charge du chômage...

Ou sinon, il peut augmenter notre dette et donner des sous à tout le monde. On le paiera plus tard, mais le gilet jaune qui estime qu'il doit en avoir plus en payant moins sera content. Dans un premier temps...

Par

Je pense que l'alternative que mettront en oeuvre les villes c'est la fin de la voiture, en supprimant du stationnement, en instaurant des voies pour les vélos et les bus en site propre, en créant des zones piétonnes. Plutôt que limiter l'usage en augmentant les taxes ce sera simplement une interdiction progressive. L'avenir de la voiture *individuelle* ne sera donc peut-être pas de devenir électrique... mais de disparaître au moins en ville. Vive le vélo.

Par

Merci et bravo aux gilets jaunes:bien::bien:

Par

En réponse à Timotey143

Comme déjà dit: si l'Etat ne sait pas récupérer assez d'argent via ces taxes, il en prendra ailleurs. Le problème est juste déplacé mais le citoyen déboursera toujours autant...

taxer la mobilité et les gens qui se sortent les doigts du cul pour aller bosser loin de chez eux n'était absolument pas la meilleure méthode :oui:

après a eux de réfléchir car s'ils manquent d'argent dans les caisses c'est juste que les français ayant moins roulé et consommé de carburant donc le gouvernement a eu moins de recettes au niveau taxes (d'ou une taxe supplémentaire sur le carburant) mais bon s'ils ont eu moins de rentrées d'argent c'est juste que le carburant coûtait déjà cher donc s'ils le baissent ils auront plus de rentrées (un coup a tenter hein :wink: ) mais bon comment expliquer cela après avec balancé l'écran de fumée de l'écologie :lol:

n'oublies pas aussi que les radars ont aussi moins rapporté (-15%) mais là tu peux y contribuer en lâchant les chevaux à fond donc surtout ne te gènes pas :bien: :bien: :bien: je compte sur toi pour le faire et payer car je sais que tu as fait des études, un super boulot et pleins de thunes (comme un max de kikoo qui commentent ici :wink: )

Par

En réponse à Timotey143

Comme déjà dit: si l'Etat ne sait pas récupérer assez d'argent via ces taxes, il en prendra ailleurs. Le problème est juste déplacé mais le citoyen déboursera toujours autant...

Exactement et ça va rendre d'autant plus légitime et prioritaire la traque :

- aux fraudeurs

- de ceux qui préfèrent rester au chaud sous la couette et percevoir en toute quiétude les revenus sociaux plutôt que de se lever et percevoir le même revenu...mais d'activité !

Impatient de voir ça...

Par

En réponse à zemik

Victory :bien: Victory :bien: Victory :bien:

#giletsjaunespower :coolfuck:

On avait cru comprendre que ton Concombre 1.2 V3 se te posait aucun souci de consommation trop importante Myke... t'en étais à 5 centimes en plus par litre ??? :blague:

Par

En réponse à lebib

Merci et bravo aux gilets jaunes:bien::bien:

Yes et les péages urbains aussi mis aux oubliettes :bien:

cela va obliger les élus à la con de réfléchir quand ils dépensent et ne pas nous pomper à mort :buzz:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire