Publi info
 

La production espagnole de l'Audi A1 est lancée

Dans Economie / Politique / Industrie

La marque aux anneaux est fière d'annoncer que les premiers exemplaires de série de sa citadine Audi A1 sortent des chaînes. La production de la seconde génération de la citadine est confiée à l'usine Seat basée en Espagne à Martorell.

La production espagnole de l'Audi A1 est lancée

Synergie de groupe oblige, Audi lance la production de sa petite urbaine  A1 dans la structure de l'entité Volkswagen localisée à Martorell en Espagne. Les ouvriers et les robots de l'usine auront la mission d'assembler la voiture d'entrée de gamme de la firme allemande tout juste présentée au Mondial de l'auto 2018 à Paris.

 

L'Audi A1 est la deuxième auto du constructeur premium à sortir des murs de l'enceinte ibérique. Le SUV compact Q3 est en effet produit sur place depuis mi-2011. La citadine allemande partage sa plateforme avec les Seat Ibiza et Arona. Les économies d'échelle justifient à elles seules le choix des dirigeants de la marque de la produire aux côtés de ses sœurs espagnoles. Le responsable de la logistique chez Audi Peter Kössler a déclaré à ce propos que : "les employés hautement qualifiés de Martorell ont grandement contribué au succès de l'Audi Q3. Cette usine incarne pour Audi le lieu idéal et stratégique pour rendre la production de l'A1 compétitive dans son segment".

 

Les carnets des commandes de l'Audi A1 sont ouverts. Ses tarifs débutent pour rappel en France à 23 470 €. Un seul moteur au lancement : un bloc 1,0l TFSI de 116 chevaux. D'autres mécaniques compléteront bien entendu l'ensemble prochainement.

En savoir plus sur : Audi A1 (2e Generation)

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Titre racoleur lol

Et pour la clio 5 le titre sera :

« La production turque de la clio 5 est lancée «  ?

Par

Mince alors, vu le tarif, je croyais qu'elle était assemblée en sous-traitance par Audemars-Piguet en Suisse!

:areuh:

Par

"Cette usine incarne pour Audi le lieu idéal et stratégique pour rendre la production de l'A1 compétitive dans son segment"

A 23 470 € en entrée de gamme, nulle doute qu'elle doit être très compétitive pour Audi. J'ose pas imaginer la marge qu'ils doivent se faire sur cette bagnole...

Par

oui et alors ?

Par

En réponse à Philippe2446

Mince alors, vu le tarif, je croyais qu'elle était assemblée en sous-traitance par Audemars-Piguet en Suisse!

:areuh:

excellent !

Par

En réponse à wormlord

"Cette usine incarne pour Audi le lieu idéal et stratégique pour rendre la production de l'A1 compétitive dans son segment"

A 23 470 € en entrée de gamme, nulle doute qu'elle doit être très compétitive pour Audi. J'ose pas imaginer la marge qu'ils doivent se faire sur cette bagnole...

C'EST......PAS.......L'..ENTRÉE.... DE GAMMMMEEEE!!!

Par

donc audi et seat, blanc bonnet, bonnet blanc

Par

En réponse à Philippe2446

Mince alors, vu le tarif, je croyais qu'elle était assemblée en sous-traitance par Audemars-Piguet en Suisse!

:areuh:

Patek Philippe a refusé la commande ?

Par

Faut l'acheter en Espagne elle est moins cher ! Si ça intéresse quelqu'un. Trop cher pour ce que c'est une Mini est bien plus exclusive que cette Polo

Par

En réponse à roc et gravillon

Patek Philippe a refusé la commande ?

Patek Philippe assemble déjà la voiturette pour enfant du cheval cabré (j'ai honte pour mon si beau patronyme, mais bon Phil-hippos et le cheval cabré...)... Et c'est Rolex qui assemble la mini countryman!

Tu ne savais pas?:fleur:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire