Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

La proposition d'une limitation de vitesse sur les autoroutes en Allemagne à nouveau rejetée

Dans Economie / Politique / Politique

La proposition d'une limitation de vitesse sur les autoroutes en Allemagne à nouveau rejetée

C'était un des chevaux de bataille du groupe écologiste allemand, qui voulait une réduction du CO2 par la limitation des portions d'autoroute aujourd'hui illimitées. Nouvelle tentative, et nouveau refus du Bundestag, le parlement allemand, qui a voté en grande majorité contre cette mesure.

Il s'agit de la deuxième tentative, mais ce n'est toujours pas la bonne pour le parti écologiste allemand, qui avait déjà proposé d'instaurer des limitations de vitesse sur toutes les autoroutes allemandes en début d'année. Une mesure vite balayée malgré un argument de taille : les rejets de CO2 liés à ces portions illimitées. Cela aurait pu faire mouche, notamment parce qu'au delà d'une certaine vitesse, la hausse de la consommation (et donc des rejets de CO2 et de polluants) est beaucoup plus forte que celle de la vitesse.

Le vote a été remis sur la table, mais cette fois avec d'autres arguments : en plus de la réduction des émissions de CO2, instaurer une limitation à 130 km/h sur toutes les autoroutes permettrait aussi de réduire les risques de gros accidents, mais aussi de fluidifier le traffic.

L'abstention pour ce vote important a été quasiment nulle, signe que le sujet intéresse toujours autant outre-Rhin. Sur 631 votes, 498 étaient contre, majoritairement à droite à l'extrême-droite. Les écologistes savaient pertinement que cette mesure ne passerait pas le vote, mais à force d'insister, de multiplier les arguments et de gagner en popularité dans l'opinion publique (même si cela semble compliqué en Allemagne sur ce sujet précis), le parti espère 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (95)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

à force de poser la question, ils y arriveront un jour. Par contre, une mois la mesure passée, le retour en arrière sera impossible.

C'est un des grands défauts de nos démocraties : quand le peuple ne veut pas, ses dirigeants lui pose la question jusqu'à ce qu'il cède (ou mieux : comme Sarko en 2007 qui incluait d'office dans son programme l'adhésion au traité européen rejeté en 2005 par référendum)

Par

Ça responsabilise le no limit c est très bien.

Par

En réponse à LeDésanusseur

à force de poser la question, ils y arriveront un jour. Par contre, une mois la mesure passée, le retour en arrière sera impossible.

C'est un des grands défauts de nos démocraties : quand le peuple ne veut pas, ses dirigeants lui pose la question jusqu'à ce qu'il cède (ou mieux : comme Sarko en 2007 qui incluait d'office dans son programme l'adhésion au traité européen rejeté en 2005 par référendum)

Ahah oui c etait trop bon ça :ddr: , et dire qu il y encore des neuneus qui votent :ptèdr:

Par

"Cela aurait pu faire mouche, notamment parce qu'au delà d'une certaine vitesse, la hausse de la consommation (et donc des rejets de CO2 et de polluants) est beaucoup plus forte que celle de la vitesse."

Je n'ai rien compris...:bah:

Par

En réponse à LeDésanusseur

à force de poser la question, ils y arriveront un jour. Par contre, une mois la mesure passée, le retour en arrière sera impossible.

C'est un des grands défauts de nos démocraties : quand le peuple ne veut pas, ses dirigeants lui pose la question jusqu'à ce qu'il cède (ou mieux : comme Sarko en 2007 qui incluait d'office dans son programme l'adhésion au traité européen rejeté en 2005 par référendum)

C'est pour ça qu'on est pas dans une vrai démocration cela dit les Danois ou Suisse sont déjà revenu sur certaines regle parfois

Par

En réponse à LeDésanusseur

à force de poser la question, ils y arriveront un jour. Par contre, une mois la mesure passée, le retour en arrière sera impossible.

C'est un des grands défauts de nos démocraties : quand le peuple ne veut pas, ses dirigeants lui pose la question jusqu'à ce qu'il cède (ou mieux : comme Sarko en 2007 qui incluait d'office dans son programme l'adhésion au traité européen rejeté en 2005 par référendum)

C' est le sens du vent, c' est ainsi et toi tu vieillis..

heureusement que l'on ne peut revenir en arrière, imagine que le pays se prenne une bouffée de religieusite aigue.. quoi qu'il me semble qu'au usa on soit en train d'assister à çà, l' avortement etc.. d'ici à ce que cela arrive sur nos cotes il n'y a des fois pas très loin..

Par

En réponse à mekinsy

"Cela aurait pu faire mouche, notamment parce qu'au delà d'une certaine vitesse, la hausse de la consommation (et donc des rejets de CO2 et de polluants) est beaucoup plus forte que celle de la vitesse."

Je n'ai rien compris...:bah:

Parce que tu ne peux pas présenter 1.000 fois le même texte qui aurait déjà été retoquer dés la première présentation.

Par

Pas besoin de limitation de vitesse avec les VE!!!

Plus tu roules vite, plus tu consommes et moins tu parcours de kilomètres et donc, même avec des recharges ultra rapide, tu perdras forcément plus de 30 minutes pour simplement recharger condition que les bornes soient libres, fonctionnent même en Allemagne.....

Très vite, les utilisateurs vont comprendre que rien ne sert de courir......

Par

En réponse à kesskidit

C' est le sens du vent, c' est ainsi et toi tu vieillis..

heureusement que l'on ne peut revenir en arrière, imagine que le pays se prenne une bouffée de religieusite aigue.. quoi qu'il me semble qu'au usa on soit en train d'assister à çà, l' avortement etc.. d'ici à ce que cela arrive sur nos cotes il n'y a des fois pas très loin..

Imagine un état souverain , heureusement on ne peut retourner en arrière.

Par

En réponse à kesskidit

Parce que tu ne peux pas présenter 1.000 fois le même texte qui aurait déjà été retoquer dés la première présentation.

C'est la phrase en elle même que je n'ai pas compris...:bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire