Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La voiture électrique peut-elle mettre fin à un mythe comme la Golf ?

Un des responsables de Volkswagen ne le cache pas : sur certains marchés, d'ici dix à vingt ans, l'ID.3 électrique pourrait chasser la Golf des concessions.

La voiture électrique peut-elle mettre fin à un mythe comme la Golf ?

Une compacte peut en cacher une autre. Volkswagen fait coup double cette année, en lançant la huitième génération de la Golf et l'ID.3, premier modèle de sa nouvelle famille de voitures électriques. Actuellement, la Golf reste cruciale pour les volumes de ventes. L'ID.3 sera avant tout importante pour l'image, même si les objectifs de ventes ne sont pas ridicules.

Mais au cours de la décennie, les courbes de ventes de ces deux compactes de VW peuvent-elles se croiser ? C'est possible, le marché des voitures électriques allant progresser d'année en année, à la faveur notamment de réglementations de plus en plus sévères. Il y a les contraintes CO2 de l'Europe, mais aussi les législations qui vont interdire la vente de voitures thermiques dans certains pays dès 2030.

Les constructeurs se posent ainsi la question de l'avenir de leur modèle pour la fin de la décennie. Au point que des dynasties bien établies pourraient prendre fin. Par exemple, chez Renault, l'avenir de la Mégane à long terme est incertain. Il devrait y avoir une cinquième génération en 2023, avec une première étape marquante, celle d'une offre 100 % hybride. Et pour la suite, vers 2030, le Losange envisage déjà de proposer à la place une voiture électrique.

Volkswagen mène la même réflexion. Et chez l'allemand, c'est la Golf qui pourrait disparaître ! Impensable ? Le journal anglais Auto Express a demandé à Jurgen Stackmann, responsable des ventes et du marketing de VW, si la Golf avait un avenir aux côtés des ID, sur un marché qui va interdire les véhicules thermiques ? La réponse est claire « Probablement pas ».

Mais il ne faut pas croire que la Golf qui vient d'être lancée sera la dernière. Jurgen Stackmann souligne que la Golf a encore des technologies intéressantes à défendre avant la bascule obligatoire vers l'électrique, notamment les différents types d'hybridation.

Le responsable se dit d'ailleurs déjà convaincu qu'il y aura une Golf 9. Celle-ci restera notamment importante pour les pays qui n'ont pas interdit la vente des thermiques. D'ailleurs en France, le délai envisagé est 2040. Surtout, la progression de l'électrique ne sera pas forcée de la même manière sur d'autres continents.

Mais Jurgen Stackmann a plutôt été clair : dans les pays où le thermique sera banni, la Golf ne devrait être plus vendue, laissant sa place à l'ID.3. D'ici 2040, celle-ci se sera peut-être forgé une belle notoriété, comme la Golf a su le faire.

On se souvient d'ailleurs de cette image lors de la présentation du concept ID en 2016 : le prototype posait à côté de la première Coccinelle et de la première Golf. Autre symbole : l'ID.3 va déjà pousser vers la sortie une Golf, la version électrique, qui ne sera logiquement pas reconduite.

La voiture électrique peut-elle mettre fin à un mythe comme la Golf ?

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire