Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les cours du pétrole dopés par les vaccins, les prix des carburants s'envolent

Dans Economie / Politique / Budget

Florent Ferrière

Les cours du pétrole dopés par les vaccins, les prix des carburants s'envolent

Ce lundi, le baril de Brent a dépassé la barre des 60 $, une première depuis plus d'un an. Conséquence : les prix des carburants grimpent.

Le baril de Brent, référence pour le pétrole en Europe, est au plus haut depuis un an. Ce lundi, avec une nouvelle hausse, il a dépassé la barre des 60 $.  Il est sur le point de retrouver son niveau d'avant pandémie. 

Les cours du pétrole sont portés par les espoirs d'une reprise économique. Le vent d'optimisme vient avant tout des campagnes de vaccination contre le Covid-19. Grâce aux vaccins, beaucoup espèrent retrouver une vie plus normale dans les prochaines semaines, ce qui devrait relancer la consommation et les déplacements, et donc la demande d'or noir. Il y a aussi les effets des promesses du plan de relance du nouveau président américain Joe Biden.

Voilà trois mois que le Brent est orienté à la hausse. Début novembre, le baril était à 40 $. Et vous avez sûrement vu l'effet à la pompe, avec des prix des carburants qui augmentent doucement mais sûrement depuis l'automne.

Au 29 janvier, le litre de gazole coûtait en moyenne en France 1,313 €. Pour le sans-plomb 95 E10, c'était 1,406 €. Au 6 novembre, les prix étaient de 1,197 € et 1,301 €. Soit une hausse de 10 centimes par litre pour l'essence et près de 12 centimes pour le gazole.

Au 7 février 2020, le litre de gazole était à 1,40 €, celui de sans-plomb à 1,47 €. Petit à petit, on se rapproche de ces niveaux élevés.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire