Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le couvre-feu a bien fait chuter le trafic routier après 21 heures

Le couvre-feu a bien fait chuter le trafic routier après 21 heures

Le respect du couvre-feu semble se vérifier sur nos routes : la société Coyote a enregistré une baisse du trafic de plus de 50 % entre 21 heures et minuit.

Avant de probables mesures de reconfinement, pour ralentir la seconde vague de la Covid-19, le gouvernement a tenté le couvre-feu. En dehors des motifs dérogatoires, à commencer par le travail, les Français situés dans les zones concernées doivent rester chez eux de 21 heures à 6 heures. La mesure a d'abord été appliquée à l'Île-de-France et huit grandes métropoles, avant d'être étendue une semaine plus tard à 54 départements.

La société Coyote a étudié l'impact du couvre-feu sur le trafic routier, analysant, à l'aide de sa communauté connectée, la circulation dans les neuf premières métropoles concernées entre le 17 et le 25 octobre. L'impact est quasi nul entre minuit et 6 heures, période où le trafic est de base fortement réduit. En revanche, une belle chute du trafic a été constatée entre 21 heures et minuit.

Ainsi, sur cette tranche horaire, dans les métropoles étudiées, le trafic a diminué en moyenne de 48 % en semaine (entre les 12/16 octobre et les 19/23 octobre). En week-end, la chute est carrément de 59 % (entre les 10/11 octobre et 17/18 et 25/26 octobre). Cela semble prouver une efficacité de la mesure pour limiter les trajets liés à des rassemblements privés et des loisirs, d'autant que les réseaux étudiés sont très fréquentés pour les sorties. 

  • Graphiques d'évolution du trafic (en foncé avant le couvre-feu, en vert après le couvre-feu).
Le couvre-feu a bien fait chuter le trafic routier après 21 heures
Le couvre-feu a bien fait chuter le trafic routier après 21 heures

Paris se distingue même avec un trafic en chute libre le week-end, en recul de 63 % (entre le week-end du 10 et ceux du 17 et du 25 octobre). La baisse est même de 75 % entre 20h et 21h30.

Le couvre-feu a bien fait chuter le trafic routier après 21 heures

L'étude montre par ailleurs que les Français ont adapté leurs déplacements, puisque Coyote a constaté une hausse de 8 % du trafic entre 19 et 21 heures. Certains se sont ainsi dépêchés de rentrer… ou sont allés plus vite rejoindre famille et amis pour leur soirée, en dormant ensuite sur place.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et malgré le changement d'heure, le soleil se lève toujours le matin et se couche toujours le soir !

Par

sans blague ????

Par

Bientôt on aura droit à un article nous parlant de la réduction du nombre d'accidents entre 21h et 06h ! C'est des génies les gars !

Par

En réponse à LoFa

Et malgré le changement d'heure, le soleil se lève toujours le matin et se couche toujours le soir !

oui, mais pas aux mêmes heures. :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire