Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le Japon aurait encouragé Honda et Nissan... à fusionner

Dans Economie / Politique / Marché

Le Japon aurait encouragé Honda et Nissan... à fusionner

Le gouvernement japonais aurait demandé en fin d'année dernière à Honda et Nissan de discuter "fusion" autour d'un projet inédit. Mais les deux parties ont visiblement refusé immédiatement d'aborder cette thématique.

Depuis que Carlos Ghosn n'est plus à la tête de l'alliance Renault-Nissan, l'ambiance n'est plus la même, et les performances sont en dégringolade pour les deux grands constructeurs. Mais pour le gouvernement japonais, il y aurait eu une issue pour Nissan : fusionner avec Honda. Des conseillers proches du premier ministre Shinzo Abe auraient en effet encouragé Honda et Nissan à parler d'une éventuelle fusion en fin d'année dernière.

Une idée qui n'est pas nécessairement folle, selon certains analystes qui parlaient déjà de ce rapprochement début 2020 : "Honda n'a jamais été du genre à s'engager dans des fusions et acquisitions agressives et une fusion entre Honda et Nissan devrait être impensable, mais avec la compétitivité croissante de Toyota, nous pensons que si Nissan souhaitait un partenaire d'alliance pour remplacer Renault, Honda ne serait pas entièrement contre l'idée", commentait un analyste japonais.

Pour les officiels japonais, il s'agit surtout d'une inquiétude vis à vis de Nissan qui pourrait se retrouver en "danger" en cas d'effondrement de l'alliance. Honda, de son côté, avait simplement affirmé qu'il n'était pas question de fusion avec Nissan "à cause de la complexité" de la structure administrative et financière de Nissan avec son allié Renault.

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Forum Honda

Commentaires (148)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tu m'étonnes que les Japonais préféreraient voir une fusion avec un constructeur de bonne renommée et qui plus est, national, plutôt qu'avec le roi incontesté du Low Cost... :tourne:

Cette alliance est bancale depuis le début et Nissan n'a jamais été aussi bas dans les enquêtes de fiabilité...

Que Nissan fusionne avec Mitsubishi et se débarrasse du boulet Renault, mais financièrement Nissan n'est pas en mesure de faire la fine bouche alors, cette cohabitation forcée risque encore de durer un certains temps :bah:

Par

En réponse à Laulau2097

Tu m'étonnes que les Japonais préféreraient voir une fusion avec un constructeur de bonne renommée et qui plus est, national, plutôt qu'avec le roi incontesté du Low Cost... :tourne:

Cette alliance est bancale depuis le début et Nissan n'a jamais été aussi bas dans les enquêtes de fiabilité...

Que Nissan fusionne avec Mitsubishi et se débarrasse du boulet Renault, mais financièrement Nissan n'est pas en mesure de faire la fine bouche alors, cette cohabitation forcée risque encore de durer un certains temps :bah:

J'en vois un de roi moi ici ! Si tu vois ce que je veux dire :biggrin:

Par

En réponse à Laulau2097

Tu m'étonnes que les Japonais préféreraient voir une fusion avec un constructeur de bonne renommée et qui plus est, national, plutôt qu'avec le roi incontesté du Low Cost... :tourne:

Cette alliance est bancale depuis le début et Nissan n'a jamais été aussi bas dans les enquêtes de fiabilité...

Que Nissan fusionne avec Mitsubishi et se débarrasse du boulet Renault, mais financièrement Nissan n'est pas en mesure de faire la fine bouche alors, cette cohabitation forcée risque encore de durer un certains temps :bah:

C'est pas BMW qui avait racheté Rover et MG en 1994 ?

Une magnifique union et à n'en pas douter le top du top en matière de fiabilité et de solidité.

Par

En réponse à Laulau2097

Tu m'étonnes que les Japonais préféreraient voir une fusion avec un constructeur de bonne renommée et qui plus est, national, plutôt qu'avec le roi incontesté du Low Cost... :tourne:

Cette alliance est bancale depuis le début et Nissan n'a jamais été aussi bas dans les enquêtes de fiabilité...

Que Nissan fusionne avec Mitsubishi et se débarrasse du boulet Renault, mais financièrement Nissan n'est pas en mesure de faire la fine bouche alors, cette cohabitation forcée risque encore de durer un certains temps :bah:

vu la mocheté que tu exhibes , une bmw quelle horreur, en photo, je comprends que tu n'aimes pas les jolies renault. moi je n'ai pas de problemes d'ego, et je veux pas bouffer les merdes de chez lidl, comme beaucoup de cagoles dans ton genre qui croient etre quelqu'un parce qu'il roule dans un panzer allemand. et puis saches que renault repars de l'avant en ce moment et que les performances commerciales s'améliore très nettement. aujourd'hui ou demain seront publiés les chiffres européens, et tu verras qui profite le plus de la reprise après covid

Par

Les entreprises Japonaises dans l'ensemble n'aiment pas ce genre d'opération.

Fierté Nationale. Mal placée ? Peut-être...difficile de juger quand on est pas Japonais.

D'ailleurs si Nissan est en grand partie propriété de Renault ce n'est pas par plaisir....mais par intérêt. Il ne faut pas oublier que fin des années 90 Nissan est à l'agonie. Personne au Japon ne souhaite les sauver....

Le rachat partiel par Renault c'est une question de survie.

Même si depuis l'Alliance a démontré qu'il y avait matière à faire...le fait que Nissan appartienne de fait à un Français ça passe mal.

Aujourd'hui certains verraient d'un bon oeil la fin de cette Alliance.....c'est un peu vite oublier qui doit quoi à qui.

Et les récentes "performances" de Nissan, découlant justement de la gestion de ceux qui étaient pour redevenir indépendant, ne plaide pas en une fin de l'Alliance sans problème pour Nissan.

Faut-il rappeler que sur 7 milliards de pertes, 5 sont de leur fait....

Par

Honda a su garder sa philosophie, ce n’est pas le cas de Nissan.

Il est loin le temps de la Nissan Bluebird incassable.

Honda fait peu de volumes mais vend cher pour faire une marge.

Je vais exagérer mais d’un côté on fait ses courses place Vendôme et de l’autre chez Tati Barbes.

Je n’aime pas trop cette vision de financiers de vouloir faire des fusions n’importe comment. C’est plus compliqué que de croiser 2 chiens entre eux...

Par

La solution est de mettre fin à cette alliance bancale et que Renault rachète purement et simplement Nissan.

Nissan étant en grande difficulté, c'est le moment ou jamais.

Mais j'ai l'impression que les patrons de Renault ont peur c'est froisser le gouvernement japonais.

Cette alliance bancale est le péché originel.

Par

Waouuu, 3 touches en moins d'une demi-heure... je m'épate :buzz:

Par

connaissant la nationalisme et le racisme ambiant, typique de la société japonaise, pas étonnant comme info

Par §Yvo356rQ

Ce sera la seule issue favorable pour Nissan . S'allier avec un autre constructeur japonais sera la solution.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire