Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le patron de Volkswagen confirme réévaluer Lamborghini et Ducati

Dans Economie / Politique / Marché

Le patron de Volkswagen confirme réévaluer Lamborghini et Ducati

Que va devenir Lamborghini ? La question est posée depuis quelque temps après une rumeur insistante sur une réévaluation de la présence des Italiens au sein du groupe Volkswagen. Herbert Diess, le patron de ce dernier, confirme que des réflexions sont en cours.

En 2014, pendant la période de gouvernance de Sergio Marchionne, Ferrari prend son envol en entrant en Bourse, et en prenant ses distances avec le groupe Fiat. Un succès, puisque six ans plus tard, Ferrari s'est envolé, et a surpassé toutes les attentes, même en temps de crise. Lamborghini peut-il toutefois en faire autant ?

"Nous travaillons sur la structure légale de nos marques italiennes", vient de confirmer Herbert Diess, le patron du groupe Volkswagen. Actuellement, Volkswagen Group comporte trois noms italiens : Lamborghini, mais aussi Ducati et ItalDesign.

Cela fait quelques mois qu'une rumeur annonce une refonte des marques au sein du géant allemand, qui pourrait revoir la présence de Bugatti et de Lamborghini. Une prise d'indépendance de cette dernière ou une entrée en Bourse ne seraient pas à exclure, sans que Lamborghini n'abandonne totalement les technologies actuellement partagées, notamment avec Audi.

Des discussions sont ainsi en cours au sein du groupe qui vient d'annoncer une augmentation du capital alloué à l'électrification et au digital : 73 milliards d'euros y seront consacrés dans les cinq années à venir. Les Bugatti et Lamborghini semblent ainsi passer au second plan pour un groupe allemand qui met le paquet sur les modèles de grande diffusion, quitte à délaisser un peu les modèles vecteurs d'image.

 

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Si Lamborghini peut se passer de la tutelle de " voiture du peuple " , tant mieux .

Par

Quand ils disent structure légale, il s'agit à mon avis d'isoler Lambo du reste du groupe pour éviter les pénalités CO2.

Par

En réponse à cockernoir

Si Lamborghini peut se passer de la tutelle de " voiture du peuple " , tant mieux .

Je te signale que c'est "Voiture du peuple" qui a sauvé Lambo de la faillite et fait de cette marque à l'agonie ce qu'elle est aujourd'hui...

Par

Ducati j'aime bien la Diavel elle est magnifique :bien:

Par

Merci de titrer correctement: "réévaluer Lamborghini et Ducati" n'a aucun sens. "réevaluer le maintien ou non dans le groupe", oui.

Par

"quitte à délaisser un peu les modèles vecteurs d'image" Il faut pas exagéré, ils leurs reste Porsche et Audi dans leur escarcelle, je pense qu'il y a pire comme situation.

Par

En réponse à tointoin2

"quitte à délaisser un peu les modèles vecteurs d'image" Il faut pas exagéré, ils leurs reste Porsche et Audi dans leur escarcelle, je pense qu'il y a pire comme situation.

Et Bentley ;-)

Par

Curieux de voir ce qu'il va advenir de ces marques...

Mais pour Jaguar et Aston Martin, seuls, ça n'est pas la joie.

Par

le vrai probleme s'appelle les normes de CO2.... le reste...c'est de la flute ! :beuh:

Par

En réponse à titeuf380

le vrai probleme s'appelle les normes de CO2.... le reste...c'est de la flute ! :beuh:

Il me semble que les normes de CO2 s'apprécient par marque et non par groupe.

Il ne vous aura pas échappé que la marque mère voit ses ventes s'effriter pour des coûts qui restent constants.

Le financement des investissements nécessite des garanties que VW entreprise la plus endettée du monde n'est peut-être plus en mesure de présenter.

Les faits étant têtus la vente des danseuses revient sur le devant de la scène , comme au moment du dieselgate.

VAG cherche tout simplement des liquidités pour aider VW.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire