Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le projet Rimac/Bugatti retardé par les salariés français

Dans Economie / Politique / Marché

Le projet Rimac/Bugatti retardé par les salariés français

La vente de Bugatti à Rimac aurait été approuvée par le conseil de surveillance du groupe Volkswagen. Mais il resterait un dernier obstacle : les salariés français de Molsheim.

Bugatti tendra tôt ou tard vers un avenir 100 % électrique, comme tout le monde. Mais cela se fera normalement avec Rimac, l'entreprise croate qui a déjà levé des centaines de millions d'euros, notamment de la part de Porsche. Un accord entre le groupe Volkswagen et Rimac pourrait permettre aux deux entités de faire du "gagnant-gagnant" : l'accès à toute la technologie de Rimac pour l'un, et une sorte d'acquisition de Bugatti pour l'autre.

La prise partielle de Bugatti par Rimac pourrait prendre plus de temps que prévu. Elle devait être initialement annoncée au premier semestre, mais nos confrères allemands annoncent qu'il reste un obstacle.

Mate Rimac, le patron du constructeur éponyme, s'est déjà rendu en Allemagne où il a rencontré Olivier Blume, PDG de Porsche et Herbert Diess, PDG de Volkswagen Group. Lesquels se sont mis d'accord sur les contours de l'avenir de Bugatti. Mais il reste à convaincre les représentants du personnel à Molsheim, au siège de Bugatti, où 130 personnes travaillent sur la production des supercars de la marque. Et il ne serait pas question de les court-circuiter, puisque le patron de Porsche a confirmé qu'il y aurait un "avenir pour Bugatti avec toutes les personnes (actuellement) impliquées".

Selon la rumeur, l'accord prévoirait que Porsche rachète Bugatti, puis crée une co-entreprise avec Rimac tout en conservant une part minoritaire. Rimac aurait ainsi une position dominante sur Bugatti pour préparer son avenir électrique.

SPONSORISE

Actualité Bugatti

Toute l'actualité

Forum Bugatti

Commentaires (49)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Va falloir se mettre au croate du côté de Molsheim.

Rimac qui vient de faire parler d'elle ... en roulant (et en se filmant) à 230+ km/h sur une route ouverte limitée à 90.

Par

Bugatti va perdre de sa superbe c'est certain , d'ailleurs il faudrait pour être écolos être en mode régression , terminer ce genre de voitures exubérantes , tous en ZOE :biggrin: , en tout cas comme beaucoup d'autres marques , Ferrari , Lambo , MC , et j'en passe , ce gap technologique les fera mourir, et ça ne sera pas la première fois dans l'histoire de l'automobile , une page va vraiment ce tourner .

Par

Ça fait plaisir a voir des dirigeants qui se préoccupent de l'avenir de Bugatti...

Espérons que les ouvriers fassent pas tout foirer ..

Par

En réponse à Turbo95

Bugatti va perdre de sa superbe c'est certain , d'ailleurs il faudrait pour être écolos être en mode régression , terminer ce genre de voitures exubérantes , tous en ZOE :biggrin: , en tout cas comme beaucoup d'autres marques , Ferrari , Lambo , MC , et j'en passe , ce gap technologique les fera mourir, et ça ne sera pas la première fois dans l'histoire de l'automobile , une page va vraiment ce tourner .

Je ne vois pas pourquoi Bugatti perdra de sa superbe.

Et vu le tarif de ces voitures, l'idée n'est probablement pas de délocaliser dans un pays low cost.

Enfin, je ne vois pas en quoi une Bugatti électrique surpuissante serait un problème.

Et pour terminer, on peut justement espérer une concurrente aux Rolls sous forme par exemple d'une nouvelle Bugatti Royale... électrique, puissante, confortable et silencieuse. :bah:

Par

En réponse à Turbo95

Bugatti va perdre de sa superbe c'est certain , d'ailleurs il faudrait pour être écolos être en mode régression , terminer ce genre de voitures exubérantes , tous en ZOE :biggrin: , en tout cas comme beaucoup d'autres marques , Ferrari , Lambo , MC , et j'en passe , ce gap technologique les fera mourir, et ça ne sera pas la première fois dans l'histoire de l'automobile , une page va vraiment ce tourner .

Les voitures de Rimac sont tout autant exubérantes que celles de Bugatti, avec des chiffres qui donnent le tournis.

L'avenir est électrique, que tu le veuilles ou non, c'est irréversible. Mais au lieu de mourir, ils devront s'adapter et redoubler d'ingéniosité pour se démarquer entre eux.

Par

En réponse à pxidr

Les voitures de Rimac sont tout autant exubérantes que celles de Bugatti, avec des chiffres qui donnent le tournis.

L'avenir est électrique, que tu le veuilles ou non, c'est irréversible. Mais au lieu de mourir, ils devront s'adapter et redoubler d'ingéniosité pour se démarquer entre eux.

Exubérante mais sûrement pas aussi valorisantes rimac n'a aucune image ni histoire comparé à bugatti

Par

@ pixdr / fedoismyname , ok c'est inéluctable le tout VE personne dit le contraire ou changera les choses , mais ce que vous ne comprenez toujours pas , car aveugler par cette technique et performance pur /papier , c'est le manque l'émotion de la mécanique thermique et diversité qui va avec , sans compter sur la boite de vitesse , manuelle , auto ou double embrayage qui permet de tout à chacun d'y trouver son plaisir .

Le VE , hors masse et autonomie , ça restera "ISO" niveau sensation , même moulin et sensation de poussé et que ça soit 4 s , 3 s ou 2,5 s , pas vraiment de changement , à contrario dans le mode du thermique oui et ce :qui permet de vraiment trouver chaussures à son pieds ou en accord avec sa philosophie , bon ici voiture de milliardaire , mais plus bas en gamme la différence à son importance .

Regarde une T3 quasi parfaite en terme de perf , que ça soit du bas de gamme au haut de gamme , avec finalement le même comportement ou sensation , un truc rivé au sol , silencieux et facile à conduire , oui sans saveur pour certains comme moi qui cherche autre choses , ou être moins efficace ou performant n'est pas gênant , car encore une fois le plaisir ne ce résume à des chiffres et même si ma C7 claque à 0/100 en 4s et prend 300 en Vmax , l'essentiel n'est pas là ou comme je le dit souvent , rien que de démarrer le V8 donne du plaisir , passer les vitesses , la rupture de couple , le coup de pied au cul le tout avec le cul qu'il faut gérer , ou au antipode du VE parfait qui perso m'emmerde .

Bref une discussion de comptoir que ne changera pas nos vie et le cours de l'histoire .

Par

En réponse à Automotoman

Ça fait plaisir a voir des dirigeants qui se préoccupent de l'avenir de Bugatti...

Espérons que les ouvriers fassent pas tout foirer ..

Tu peux compter sur la CGT... :oops:

Par

En réponse à Turbo95

@ pixdr / fedoismyname , ok c'est inéluctable le tout VE personne dit le contraire ou changera les choses , mais ce que vous ne comprenez toujours pas , car aveugler par cette technique et performance pur /papier , c'est le manque l'émotion de la mécanique thermique et diversité qui va avec , sans compter sur la boite de vitesse , manuelle , auto ou double embrayage qui permet de tout à chacun d'y trouver son plaisir .

Le VE , hors masse et autonomie , ça restera "ISO" niveau sensation , même moulin et sensation de poussé et que ça soit 4 s , 3 s ou 2,5 s , pas vraiment de changement , à contrario dans le mode du thermique oui et ce :qui permet de vraiment trouver chaussures à son pieds ou en accord avec sa philosophie , bon ici voiture de milliardaire , mais plus bas en gamme la différence à son importance .

Regarde une T3 quasi parfaite en terme de perf , que ça soit du bas de gamme au haut de gamme , avec finalement le même comportement ou sensation , un truc rivé au sol , silencieux et facile à conduire , oui sans saveur pour certains comme moi qui cherche autre choses , ou être moins efficace ou performant n'est pas gênant , car encore une fois le plaisir ne ce résume à des chiffres et même si ma C7 claque à 0/100 en 4s et prend 300 en Vmax , l'essentiel n'est pas là ou comme je le dit souvent , rien que de démarrer le V8 donne du plaisir , passer les vitesses , la rupture de couple , le coup de pied au cul le tout avec le cul qu'il faut gérer , ou au antipode du VE parfait qui perso m'emmerde .

Bref une discussion de comptoir que ne changera pas nos vie et le cours de l'histoire .

Entièrement d'accord avec toi, après dans une Bugatti, le W16 est une cathédrale mécanique, mais n'a pas une "aura" et un son d'un V8 Ferrari ou d'un V8 US type "big-block".

La Bugatti c'est l'excès et les performances brutes, plus que les émotions, et pour cela l'électrique pourrait convenir.

Par contre Ferrari/Lamborghini/Maserati c'est plutôt l'inverse, et je ne vois pas comment ils peuvent s'en sortir. Je vois Maserati mourir (aucun intérêt d'une Maserati elec - surtout avec un châssis PSA) autant prendre une BMW/Audi/Mercedes.

Par

En réponse à 360Magnum

Exubérante mais sûrement pas aussi valorisantes rimac n'a aucune image ni histoire comparé à bugatti

En même temps, Rimac n'a pas le même "âge" que Bugatti.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire