Publi info

Le WRC va officiellement passer à l'hybride dès 2022

Dans Sport Auto / Autres actu sport auto

Le WRC va officiellement passer à l'hybride dès 2022

La FIA (fédération internationale automobile) a confirmé un changement de règlement pour le WRC. Dès 2022, toutes les autos devront être hybrides, avec une partie électrique imposée pour tous pour les premières années.

Une nouvelle génération de voitures est en approche dans le monde du rallye avec l'introduction, dès 2022, de l'hybride sur toutes les WRC du championnat. La FIA a confirmé la nouvelle ce week-end, dans la foulée des annonces de changements dans la top catégorie en endurance, avec l'arrivée des hypercars.

"Les voitures seront équipées d’un système hybride complémentaire, constitué de composants et de logiciels communs pour les trois premières années, avec la possibilité d’une plus grande liberté technique en 2024. L’objectif est que les voitures fonctionnent à l’électrique dans les villes et de fournir un surcroît de puissance électrique en spéciales", a confirmé la Fédération internationale automobile.

 

Un autre changement au règlement permettrait aux constructeurs d'introduire des modèles plus grands en les adaptant aux standards du WRC : "il y aura aussi une option permettant une 'mise à l'échelle' de la carrosserie sans limite prescrite, pour permettre que des voitures plus grandes entrent dans les cibles de dimension". En clair, dans la théorique, il serait par exemple possible pour Hyundai d'introduire une sorte de "mini i30" en WRC : le look de la compacte, mais pas ses dimensions originales.

    Mots clés :

  • WRC

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'hybride c'est une bonne idée en WRC. Le couple c'est la vie dans cette discipline.

Par

L'hybride est en F 1 depuis 10 ans, en endurance depuis 2012 et ça fonctionne très bien, 20 ans que Toyota la introduit sur des voitures de série. De toute façon que l'on soit pour ou contre, cela deviens incontournable pour là ou les prochaines décennies.

Par

C'est dans l'air du temps ça permet d avoir un verni green, de promouvoir les véhicules hybrides pour les constructeurs et de préparer le passage à l'électrique.. après sportivement aucun intérêt plus de poids inutile ça sert strictement à rien... moi je dit vive les vhc:biggrin:

Par

Et sinon aucun article sur les 24h du Mans?

Par

Remettez nous le groupe B et on n' en parle plus :biggrin:

Par

Certaine super sportives de qqes années sont vendues plus cher que les neuves hybrides.

Il s agit de véhicule" rare " V12 atmo ayant remplace par 6cyl turbo hybride .

Bref en wrc l hybridation m etonne et me surprend vu la difficulté pour avoir une voiture equilibre et les conditions plus que hard ...

Par

En réponse à Salva

Remettez nous le groupe B et on n' en parle plus :biggrin:

Les WRC actuelles sont plus rapides sur les spéciales avec 350ch, que les groupes B de l'époque avec 500ch.

Par

Le WRC nous offre un très beau championnat depuis quelques saisons avec pratiquement 5 constructeurs engagés (en comptant Skoda en WRC2, et l'engagement à minima de Ford par une équipe privée); alors mettez nous une réglementation hydride couteuse qui n'intéressera personne, et on arrivera au magnifique ratage du championnat WEC depuis deux ans, avec des Toyota qui se baladent seules en têtes.

Par

Enfermer dans une technologie un programme de compétition est sans intérêt. Il est plus productif de contraindre sur la carburant consommé par exemple (exprimé en kg, c'est plus équitable). Ensuite ceux qui vont gagner vont développer une technologie efficace. De l'hybride peut être mais pas forcément.

Par

Bonne nouvelle pour Citroën :fier:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire