Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les constructeurs automobiles les plus rentables et les plus appréciés en France

Dans Economie / Politique / Marché

Les constructeurs automobiles les plus rentables et les plus appréciés en France

La traditionnelle "Cote d'amour des constructeurs", réalisée par le CNPA, montre de vraies disparités en matière de rentabilité, d'image et de qualité du service des marques auto en France.

Comment sont perçues les marques automobiles en France ? Plutôt que de demander au public, qui n'est pas nécessairement la variable la plus sûre, le CNPA (Conseil national des professions de l'automobile) réalise chaque année la Cote d'amour des constructeurs. Il s'agit d'un gros sondage réalisé auprès des distributeurs et concessionnaires, dans lequel le CNPA calcule, avec de nombreuses données, la valeur d'une marque auprès de ses distributeurs... puis la compare avec le ressenti qu'ont les concessions.

"Cette enquête concerne 27 marques jugées à travers 29 critères et réparties sur les activités suivantes :

  • La vente de VN
  • L’activité de réparateur agréé
  • La vente de pièces détachées
  • La vente de VO
  • Le financement
  • Le marketing et la publicité"

Les concessionnaires qui veulent quitter le navire

531 groupes de distributeurs et concessionnaires ont été sondés en France pour avoir un retour précis sur l'état des lieux. Et il est particulièrement instructif ! Première donnée à prendre en compte : le secteur qui pose le plus d'insatisfaction de la part des concessionnaires est le VO (occasion), et celui qui amène le plus de satisfaction... c'est le VN (neuf) !

Certaines marques subissent un désaveu de leur réseau.
Certaines marques subissent un désaveu de leur réseau.

Peu surprenant, étant donné les contraintes liées à l'achat et revente des voitures d'occasion, et au temps que cela peut prendre. Il semble y avoir également consensus sur le principal motif d'insatisfaction : "les conditions financières et primes que vous accorde votre constructeur". On le sait, les relations marques/concessionnaires sont souvent difficiles, et les objectifs de volumes annuels souvent compliqués à atteindre. D'autant plus en 2020, en pleine année de crise.

L'attitude de certaines marques vis à vis de l'Europe amène leurs concessionnaires à se poser de grosses questions. Les distributeurs en partie désireux de quitter le navire de leur marque distribuent des Alfa Romeo, des Mitsubishi, des Honda ou des Jeep. Ce n'est là encore pas très surprenant : ces marques sont soit en difficulté ou confidentielles, soit sur le chemin du retrait de l'Europe...

Rentabilité : la surprise Audi

Les constructeurs automobiles les plus rentables et les plus appréciés en France

Là encore, il s'agit du retour des concessionnaires, et pas de chiffres de ventes d'un constructeur à l'échelle mondiale. Nous parlons donc bien des données "terrain" des marques en France. Et en termes de rentabilité, le classement paraît plutôt logique... sauf sur la présence d'Audi, en queue de peloton. Cela signifie que le réseau Audi France affirmerait globalement que la rentabilité de l'activité n'est pas bonne. Ou en tout cas, très loin des niveaux de BMW et Mercedes, en sachant qu'Audi est, assez facilement, le premier vendeur premium en France.

Suzuki et Seat cartonnent

Deux constructeurs sortent particulièrement du lot : Suzuki, et Seat. Le premier affiche d'excellentes notes dans tous les domaines, hors VO (la vente d'occasion n'étant pas le fort d'un petit acteur comme le Japonais). Seat a même connu une hausse fulgurante de ses notes en 2020, se hissant ainsi sur le podium du classement général avec Suzuki et Mini.

La colonne bleue à droite montre la note globale de chaque marque en France.
La colonne bleue à droite montre la note globale de chaque marque en France.

Le tableau qui suit montre la différence entre la note calculée par le CNPA sur des dizaines de critères (ci-dessus) et la note, sur 10, du "ressenti" global des distributeurs sur leur maison mère. La pire note revient à Alfa Romeo, carrément inférieure à celle calculée par le CNPA, et la meilleure à Suzuki, cette fois supérieure au calcul. En clair, le réseau Alfa Romeo voit le constructeur italien très négativement, et le réseau Suzuki voit le nippon très (trop) favorablement.

Les constructeurs automobiles les plus rentables et les plus appréciés en France

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Heureusement que vag ont suzuki et skoda et a fortiori Porsche parceque vw et audi c’est pas la fete

Par

En réponse à Asdepic

Heureusement que vag ont suzuki et skoda et a fortiori Porsche parceque vw et audi c’est pas la fete

Suzuki ne fait pas parti du groupe VW...

Par

En réponse à Asdepic

Heureusement que vag ont suzuki et skoda et a fortiori Porsche parceque vw et audi c’est pas la fete

?

Par

En réponse à Asdepic

Heureusement que vag ont suzuki et skoda et a fortiori Porsche parceque vw et audi c’est pas la fete

Suzuki et vw n'ont plus rien en commun et mis un terme à tous les partenariats.

Par

Interessant, résultat assez différent de ce que certains commentateurs veulent nous faire croire (ils y croient tellement fort en même temps).

Par

En réponse à lmoustik

Suzuki ne fait pas parti du groupe VW...

Pardon seat j’ai bugger

Par

"Cela signifie que le réseau Audi France affirmerait globalement que la rentabilité de l'activité n'est pas bonne. Ou en tout cas, très loin des niveaux de BMW et Mercedes, en sachant qu'Audi est, assez facilement, le premier vendeur premium en France."

C'est pas Audi qui refourgue environ 1/3 de ses volumes de ventes aux loueurs courte durée et en véhicules de démonstrations qui jonchent les parcs VO ? Si on y ajoute l'autre tiers aux entreprises, côté VN aux particuliers, il ne doit rester que des cortèges d'A3 au Q3. Et la note de 2,27 sur la considération de la garantie est plutôt flippante même côté relations avec la marque pour l'après vente. Là où Honda et Suzuki sont respectivement à 8,52 et 9,80...

Par

En réponse à PlasticMoussey

"Cela signifie que le réseau Audi France affirmerait globalement que la rentabilité de l'activité n'est pas bonne. Ou en tout cas, très loin des niveaux de BMW et Mercedes, en sachant qu'Audi est, assez facilement, le premier vendeur premium en France."

C'est pas Audi qui refourgue environ 1/3 de ses volumes de ventes aux loueurs courte durée et en véhicules de démonstrations qui jonchent les parcs VO ? Si on y ajoute l'autre tiers aux entreprises, côté VN aux particuliers, il ne doit rester que des cortèges d'A3 au Q3. Et la note de 2,27 sur la considération de la garantie est plutôt flippante même côté relations avec la marque pour l'après vente. Là où Honda et Suzuki sont respectivement à 8,52 et 9,80...

Bmw, Mercedes ont une vraie expérience dans le haut gamme depuis 50 ans ça n'est pas le cas dAudi, Seat et les Japonaises toujours bien placés, Renault Peugeot décevant quand même pour des marques qui jouent à domicile, pour le reste si Alfa décolle pas on connaît la raison Sav nullissime avec un mepris de la clientèle

Par

On est d'accord concernant la rentabilité d'Audi, il s'agit bien du sentiment de la concession et non d'une note basée sur la marge réelle.

Soit les concession Audi en veulent plus et sont plus gourmandes que les Concession BMW, soit effectivement ils rognent leur marge pour refourguer des anneaux.

Par

En réponse à Nightou

Commentaire supprimé.

Réponse simple mais tellement juste :D

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire