Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les constructeurs demandent à l'Europe l'installation de stations d'hydrogène

Dans Ecologie / Electrique / Autres énergies

Les constructeurs demandent à l'Europe l'installation de stations d'hydrogène

L'ACEA (association des constructeurs européens d'automobiles) ainsi que l'IRU (International Road Transport Union) demandent à l'Union Européenne d'intensifier les investissements dans les infrastructures pour l'hydrogène. A l'heure actuelle, il y a seulement 125 stations dans toute l'Europe.

C'est un peu l'histoire de l'oeuf et de la poule : entre voitures et stations-service, lesquelles doivent arriver en premier ? D'un côté, les rares constructeurs qui produisent des voitures à hydrogène mais qui ne peuvent pas prévoir de gros volumes, faute d'infrastructures suffisantes (entre autres). Et de l'autre, les pouvoirs publics qui sont réticents à investir pour ces infrastructures face à la faible diffusion de ces autos, qui restent chères (plus de 60 000 €, en moyenne).

Pour faire bouger les choses, l'ACEA (présidée par Carlos Tavares, patron de PSA) et l'union internationale des transports routiers demandent à l'Europe de mettre en place des financements pour accélérer le déploiement de stations-service distribuant de l'hydrogène.

"Aux côtés d'autres véhicules à énergie alternative, les engins à pile à combustible ont un gros potentiel pour assurer une transition vers le zéro émission. Leur capacité à atteindre cet objectif dépend toutefois d'un réseau de stations d'hydrogène construites à travers l'Europe. Aujourd'hui, il n'y a que 125 stations dans toute l'Europe", commente l'ACEA dans son communiqué.

L'ACEA compte également sur les progrès à venir dans le futur pour la production d'hydrogène, qui reste à l'heure actuelle majoritairement dépendante de pétrole.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (123)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ah ben on voit que ça bouge du côté de l'hydrogène

Par

L hydrogene est l avenir je ne crois pas en l electrique.

Par

En réponse à le jeune rat

L hydrogene est l avenir je ne crois pas en l electrique.

Mouahahahaha :bien::bien::bien:

Par

En réponse à Vive les VE

Ah ben on voit que ça bouge du côté de l'hydrogène

Oui bmw a déjà fait une série 7 il y a quelque année mais ça n’a pas abouti. Un x5 est en cours de réalisation :rs:

Par

Avant de construire des stations pour perdre toutes leur mise, qu’ils se posent déjà la question de comment faire pour diminuer les coûts à la pompe qui sont plus élevés que des thermiques équivalentes, sans taxes...

Rendez vous dans 20 ans :coucou:

Par

A propos d'oeuf et de poules avant d'installer des stations H2 il faudrait peut-être commencer à produire de l'hyrdrogène

Par

En réponse à Xf1re

Avant de construire des stations pour perdre toutes leur mise, qu’ils se posent déjà la question de comment faire pour diminuer les coûts à la pompe qui sont plus élevés que des thermiques équivalentes, sans taxes...

Rendez vous dans 20 ans :coucou:

Olalalala le rabat joie celui la

Par

Euh ...

Comment fabrique-t-on l'Hydogène ? ne serait-ce pas à partir de méthane ?

Combien de CO2 lors de sa fabrication ? Combien de polluants générés lors de sa fabrication? Combien de méthane perdu entre la source de gaz et le réservoir ?

Méditez que le méthane à un PRG de 28 sur 100 ans et de 84 sur 20 ans ... autrement dit chaque gramme de méthane qui s'en va équivaut à 28/84g de CO2

Par

Et c'est qui qui doit payer pour tout cela ?

Ces demandes arrivent avec 15 ans de retard. Depuis le 777 a Walt Street, on finance tous les banques qui spéculent au casino de Walt Street ou de Londres, on s'endette (France 137%), elles rachètent les firmes avec les gains et on collectivement s'appauvrit.

Résultat: il n'y a plus les fonds pour ces projets pharaoniques, c'est certainement dommage mais c'est les faits. Cela sera déjà bien si dans quelques années il reste des finances pour se payer juste le nécessaire.

Le dernier a avoir tenté le coup, c'était l'Islande, plan a 100% hydrogène à partir de la géothermie, techno ok, finance ok. Depuis 2008 vous en avez entendu parler ? Leurs banques ont tout siphonnés. Dommage.

Par

En réponse à le jeune rat

L hydrogene est l avenir je ne crois pas en l electrique.

Mais l'hydrogène c'est de l'electrique aussi.

Mais en moins bien.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire