Publi info

Les Français ne se sentent pas pris au sérieux par les concessionnaires

Les Français ne se sentent pas pris au sérieux par les concessionnaires

Deux tiers des automobilistes disent avoir déjà eu l'impression de ne pas être pris au sérieux par un garagiste ou un concessionnaire. De plus, une très large majorité pourrait se laisser tenter par l'achat chez un mandataire.

L'achat d'une voiture neuve est l'un des rares domaines où le Net n'a pas totalement remplacé le contact humain. Si on peut configurer le véhicule de ses rêves sur le Web, pour signer le bon de commande et réceptionner le véhicule, on passe toujours par un professionnel qui a pignon sur rue.

Pour cela, la grande majorité des Français continue de se rendre dans un garage traditionnel. Problème, à en juger par les résultats d'une étude réalisée par Caroom, comparateur en ligne de mandataires, pour beaucoup, cela se passe mal. 67 % des sondés indiquent avoir déjà eu l'impression de ne pas être pris au sérieux chez un garagiste ou un concessionnaire. Dans le détail, 54 % ont répondu « parfois » et 13 % « souvent ». Cela peut faire suite à une date de livraison approximative, une reprise peu intéressante ou des factures de réparation trop salées.

À noter que les résultats sont similaires pour les hommes et les femmes, ce qui montre qu'il y a une égalité ! On aurait pu penser par cliché que les femmes se sentiraient davantage flouées. En revanche, plus on avance dans les tranches d'âge, et plus le pourcentage de personnes non prises au sérieux est faible. Il est de 73 % pour les 18/29 ans et 58 % pour les plus de 50 ans.

Caroom, qui forcément s'est intéressé à son domaine, a voulu interroger le panel (1 200 automobilistes propriétaires d'une voiture) sur les mandataires. Et les concessionnaires devraient se méfier, car 85 % des personnes ont déclaré être prêtes à passer par cette voie pour changer de voiture. 1 sur 5 a même dit « oui certainement ». Ceux qui sont tentés par les mandataires indiquent que la raison numéro 1 est le prix moins cher. 73 % des sondés approuvent cette raison, avec une tendance plus forte chez les hommes (79 %) et les plus de 50 ans (80 %).

Parmi ceux qui ne sont pas tentés par les mandataires, 46 % avouent qu'ils n'ont pas confiance, 47 % disent qu'ils préfèrent essayer le véhicule en concession et 42 % pointent du doigt la prise en charge de l'entretien.

Mandataires et concessionnaires vont devoir faire les yeux doux aux Français pour les attirer de leur côté, car le potentiel de vente est là : 83 % des sondés envisagent d'acheter une voiture neuve dans les 5 ans.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En gros le message à retenir pour nos amis les vendeurs d'automobiles est qu'il faut....respecter le client et le voir autrement qu'en un gogo à qui on va filer des options inutiles et coûteuses.

Gros scoop :biggrin:

Pour leur défense, il y a tellement de gens qui se connaissent même pas la motorisation ou la finition de leur carrosse!

Faut pas oublier que le concessionnaire est là pour faire son blé, pas pour réellement aider les futurs acheteurs à faire un achat intelligent et raisonné.

C'est aussi aux gens de s'intéresser à ce qu'ils achètent :bah:

Par

les vendeurs se prennent pour des directeurs, faudrait qu'ils portent des tenues décontracté et qu'ils repartent avec leurs bagnoles, je rigole quand je vois un voisin éloigné vendeur chez audi qui rentre chez lui en a4 neuve le mec se prends pour la star du cartier.

le costume leurs montent au cerveaux :ddr:

Par

Vous êtes leur meilleur ami jusqu'à la signature du chèque.

Ensuite, c'est tout juste si vous avez droit à bonjour lors de la première révision.

Des gens imbus de leurs personnes qui devraient apprendre le respect du client.

Je me méfie comme de la peste de cette catégorie professionnelle.

Par

Mandataire :love:

Concessionnaire :kaola:

Bref quel est l intérêt d acheter une voiture chez le concessionnaire aujourd'hui ?

Par

En réponse à david66100

les vendeurs se prennent pour des directeurs, faudrait qu'ils portent des tenues décontracté et qu'ils repartent avec leurs bagnoles, je rigole quand je vois un voisin éloigné vendeur chez audi qui rentre chez lui en a4 neuve le mec se prends pour la star du cartier.

le costume leurs montent au cerveaux :ddr:

De mon côté, je connais un vendeur vw qui rentre tous les soirs chez lui en... Volvo XC60.

Par

C est tous les mêmes ! Chez audi c est pareille la seul différence c est qu il t invite a venir manger des petits fours quand il y a un nouveau modèle qui sort ! C est la seul chose que tu ne payera jamais chez eux alors autant en profiter !!

Par

En réponse à Laorans29

De mon côté, je connais un vendeur vw qui rentre tous les soirs chez lui en... Volvo XC60.

Tu n as pas l impression d être un peu lourd ?

Par

Ce n'est pas étonnant certains vendeurs n'ont pas du tout la fibre commerciale. Ils n'ont toujours pas compris que beaucoup de client n'ont aucunes attaches chez une marque et qu'ils pouvaient changer simplement parce ce qu'ils sont mauvais voir très mauvais.

Par

En réponse à hugh6

Ce n'est pas étonnant certains vendeurs n'ont pas du tout la fibre commerciale. Ils n'ont toujours pas compris que beaucoup de client n'ont aucunes attaches chez une marque et qu'ils pouvaient changer simplement parce ce qu'ils sont mauvais voir très mauvais.

j'en connais un comme ça, il voulait une Audi et il est reparti avec une Mercedes :bien:

Par

Je confirme totalement ce sondage.

J'ai 23 ans et j'ai des moyens confortables pour mon âge, ayant fait de grandes études.

Lorsque je cherchais il y 2 ans mon nouveau véhicule, j'ai parcouru plusieurs concessions de différentes marques disposant d'un modèle dans mon budget (environ 25k€, cherchant des occasions récentes en BVA).

Dans une grande majorité des cas, j'ai été mal reçu voir totalement ignoré (marques allemandes ou françaises)

Dans tres peu des cas j'ai eu le droit à un essai sans devoir me battre et dans une j'ai même eu une belle réflexion du style 'désolé, mais je ne m' occupe pas des rêveurs... '

Dommage, le dernier était la marque dont le véhicule me plaisait le plus.

Finalement, j' ai trouvé mon bonheur avec un particulier qui était muté à l'étranger 2 mois après avoir reçu son véhicule.

Et la comportement totalement différent et vraiment plus agréable.

A croire que les gens dont ce n'est pas leur métiers sont de meilleurs vendeurs.

Je précise que j'étais correctement habillé, c'est à dire en jean/polo/chaussures de ville.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire