Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les matchs du Salon de Genève 2019 – Polestar 2 vs Tesla Model 3

Dans Salons / Salon de Genève

Florent Ferrière

On ne peut être plus clair : dans la présentation de son deuxième modèle, Polestar indique que la rivale ciblée est la Tesla Model 3. Logique, vu le concept similaire, à savoir une berline familiale 100 % électrique et très technologique. Un premier duel virtuel était inévitable.

Les matchs du Salon de Genève 2019 – Polestar 2 vs Tesla Model 3

Design extérieur : originales à leur manière

Polestar a beau être une nouvelle marque, on reconnaît au premier coup d'œil une Volvo. La Polestar 2 s'inspire d'ailleurs d'un concept présenté par Volvo il y a quelques années. Pour un peu se différencier des productions de la maison mère, l'auto adopte un bandeau qui relie les feux en forme de crochets et affine un peu la calandre. Le style est sobre, avec des surfaces lisses et des traits simples. Le plus surprenant reste l'aspect surélevé de la voiture, dont les bas de caisse sont noirs, façon SUV.

La Polestar est anguleuse, la Model 3 mise davantage sur les arrondis. En toute logique, elle s'inspire de sa grande sœur, la Model S, pour sa silhouette, avec un vitrage latéral en pointe semblable. Sans calandre, la face avant simplifiée a un petit côté Porsche. De quoi lui donner un air plus aérodynamique, une impression renforcée par la silhouette fastback et les poignées rétractables. La Polestar sait aussi soigner les détails, avec des rétroviseurs extérieurs sans bord apparent côté miroir.

Avantage : égalité, pas de préférence ici.

Présentation intérieure : grand écran vs énorme écran

La Polestar a été présentée avec une ambiance très sombre.
La Polestar a été présentée avec une ambiance très sombre.
La Tesla marque les esprits avec cette planche de bord de concept-car.
La Tesla marque les esprits avec cette planche de bord de concept-car.

Deux ambiances très différentes. Logique, tant la présentation de la Tesla ne ressemble à aucune autre voiture de série. C'est simple, on se croirait dans un concept, avec un volant, un immense écran tactile… et c'est tout, ou presque. Tout passe en effet par cet écran, y compris l'instrumentation. Cela donne un aspect zen, même s'il faudra savoir naviguer dans les menus. C'est surtout hyper technologique, et on n'en attend pas moins d'une Tesla.

La Polestar apparaît bien plus tradi. Pourtant, au centre de sa planche de bord, elle reçoit un écran tactile de 11 pouces, une taille déjà énorme dans une auto, sans cadre apparent. Mais la Polestar garde une instrumentation classique face au conducteur et son ambiance se fait moins épurée avec une console centrale surélevée qui sépare bien les passagers avant. Alors certes, c'est moins avant-gardiste, mais on lui préfère son aspect plus ergonomique et plus qualitatif.

Avantage : Polestar 2

Longueur : 4,61 mètres, largeur : 1,86 m, hauteur : 1,48 m
Longueur : 4,61 mètres, largeur : 1,86 m, hauteur : 1,48 m
Longueur : 4,70 mètres, largeur : 1,85 m, hauteur : 1,44 m.
Longueur : 4,70 mètres, largeur : 1,85 m, hauteur : 1,44 m.

 

Technologie : Google s'invite à bord

La suédoise met l'accent sur la connectivité. Son multimédia est basé sur le système d'exploitation Android et embarque des services connectés de Google, notamment les cartes pour la navigation ou la commande vocale pour l'assistance. Le smartphone fera aussi office de clé et la voiture pourra anticiper l'arrivée de son conducteur, en « préparant l'habitacle ». Il n'y a pas de bouton de démarrage classique : la voiture démarre dès que le conducteur s'assoit.

Du côté de Tesla, c'est évidemment les aides à la conduite qui sont en tête de gondole. La Model 3 multiplie les assistances qui permettent de se rapprocher de la conduite autonome, avec par exemple une aide pour doubler sur voie rapide et une aide pour suivre une trajectoire. Il y a aussi des gadgets bien pratiques, comme la sortie d'une place de stationnement automatique, sans personne à bord, et les mises à jour à distance.

Avantage : Model 3

Pour se distinguer des Volvo, cette Polestar adopte un bandeau lumineux sur le coffre.
Pour se distinguer des Volvo, cette Polestar adopte un bandeau lumineux sur le coffre.
La Tesla a beau avoir une silhouette fastback, son coffre s'ouvre comme une malle classique.
La Tesla a beau avoir une silhouette fastback, son coffre s'ouvre comme une malle classique.

 

Moteurs/performances : grosses puissances

La Polestar 2 est équipée de deux moteurs, pour une puissance cumulée de 408 ch. La marque ne donne pas encore de vitesse maxi mais annonce un 0 à 100 km/h réalisé en moins de 5 secondes. De son côté, la Tesla débute sa carrière en Europe avec une version Performance équipée de deux moteurs, pour une puissance d'environ 450 ch. La vitesse maxi est de 250 km/h et il faut seulement 3,5 secondes pour passer de 0 à 100 km/h !

Avantage : Model 3

La Polestar propose un habitacle promis 100 % vegan.
La Polestar propose un habitacle promis 100 % vegan.
La lunette arrière remonte au-dessus de la banquette.
La lunette arrière remonte au-dessus de la banquette.

 

Autonomie/Recharge : une Tesla qui va plus loin

La Polestar 2 adopte pour commencer une batterie de 78 kWh. Avec elle, le constructeur vise une autonomie de 500 km, avec le nouveau cycle WLTP. En espérant que lors de l'homologation, la voiture fasse mieux, car elle part avec un handicap face à sa rivale. La Model 3 Performance annonce 530 km d'autonomie WLTP. Une version « grande autonomie » permet de faire mieux, avec 560 km. L'autre avantage de Tesla, c'est son réseau de « Superchargeurs », désormais bien développé en Europe. Avec une borne de ce type, la Model 3 gagne 270 km d'autonomie en 30 minutes.

Avantage : Model 3

Polestar 2 vs Tesla Model 3 : le premier verdict

Thème Avantage
Design Égalité
Présentation intérieure Polestar 2
Technologies Model 3
Moteurs/Performances Model 3
Autonomie/Recharge Model 3
LE VERDICT MODEL 3 : 4 - Polestar 2 : 2

La gagnante : Tesla Model 3

Les matchs du Salon de Genève 2019 – Polestar 2 vs Tesla Model 3

Forcément, Tesla maîtrise parfaitement son sujet, avec une partie technique qui reste pour l'instant plus séduisante. La Model 3 fait aussi la différence sur ses aides à la conduite. Mais la Polestar n'a pas encore dévoilé tout son jeu. Pour cela, il faudra être patient, car la voiture n'arrivera pas en France avant fin 2020. Ici, on aurait surtout aimé voir une Polestar plus innovante face à une Tesla déjà en vente.

En savoir plus sur : Polestar Polestar 2

SPONSORISE

Actualité Polestar

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire