Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les prix des carburants s'effondrent, la consommation dégringole

Dans Economie / Politique / Budget

, mis à jour

Les prix des carburants s'effondrent, la consommation dégringole

Les cours du Brent continuent de s'enfoncer, au plus bas depuis 2002 ! Dans les stations, la chute des prix continue... mais il y a une baisse de 70 à 90 % des ventes.

Mise à jour 31/03 > A chaque décrochage, on pense que le pétrole ne peut tomber plus bas. Et pourtant. Le 30 mars, le baril de Brent a encore perdu près de 10 %, tombant à 22,70 $ ! C'est évidemment la conséquence d'une chute de la demande d'or noir sous l'effet de la pandémie de Covid-19.

Selon un décompte réalisé par l'AFP, près de 3,4 milliards de personnes sont concernées par des mesures de confinement, ce qui limite très fortement les déplacements et donc les consommations de produits pétroliers. Il y a aussi les craintes sur la longueur du redémarrage de l'économie mondiale.

Il y a aussi les effets de la guerre des prix lancée par l'Arabie Saoudite, qui n'avait pas réussi à convaincre la Russie de limiter la production de pétrole pour les mois à venir. Riyad a donc baissé ses prix et veut augmenter son offre. C'est d'abord pour assurer ses parts de marché mais il semble aussi y avoir une stratégie d'affaiblir la concurrence et de provoquer des faillites, notamment sur le sol américain. L'Arabie Saoudite profiterait ainsi mieux de la relance.

Comme le pétrole continue de s'enfoncer, il en est de même pour les prix des carburants. Ceux-ci reculent depuis le début d'année, mais la chute s'est accélérée récemment, comme le montre notre graphique.

Bien sûr, il n'est pas question d'en profiter pour se balader, les mesures de confinement interdisant les sorties en auto en dehors des cas de réelle nécessité. Et cela se ressent dans les stations. Selon le CNPA, le Comité National des Professionnels de l’Automobile, les ventes de carburants ont baissé d'au moins 70 % (source BFM).

---

Mise à jour 24/03 > La chute des prix des carburants se poursuit. En une semaine, le litre de gazole a encore perdu près de cinq centimes, celui de sans-plomb 95 E10 plus de six centimes ! L'E10 est tombé à 1,3194 €, au plus bas depuis juillet 2017. Le gazole est descendu à 1,2569 €, au plus bas depuis novembre 2017.

---

Mise à jour 19/03 > Les prix des carburants devraient continuer de s'enfoncer, les cours de l'or noir continuant de chuter. Le baril de Brent est tombé à 26 $ le 18 mars, son plus bas niveau depuis 2003 ! Mais les automobilistes ne vont pas vraiment en profiter à court terme, les déplacements devant être limités au maximum pendant le confinement.

---

Article du 16/03 > Nouvelle secousse sur les marchés financiers. En ce début de semaine, ils décrochent à nouveau sous les effets des mesures liées à la lutte contre le coronavirus, qui ralentissent fortement l'économie. En lien direct, les cours du pétrole plongent à nouveau.

À 14 heures, le baril de Brent était en baisse de 14 %, tombant à 30 $ à peine. C'est son plus bas niveau depuis début 2016. Les cours sont plombés par une baisse de la demande mais aussi une offre abondante. Les négociations entre les principaux pays producteurs pour réduire les quantités disponibles avaient échoué. Entrée dans une guerre des prix, l'Arabie Saoudite avait même annoncé son intention de rouvrir les vannes.

Le prix du baril de Brent a été divisé par deux depuis le début de l'année. Conséquence, les prix des carburants chutent. Et comme nous l'avions remarqué, la chute s'est accélérée ces derniers jours, avec une baisse énorme entre les pointages des 6 et 13 mars.

Selon les données du ministère de la Transition écologique, le litre de gazole a perdu six centimes en une semaine. Il est passé de 1,3613 € en moyenne dans l'Hexagone à 1,3012 €. Le gazole a quasiment perdu 20 centimes depuis début janvier. Il est au plus bas depuis fin 2017. 

Du côté de l'essence, il y a aussi un fort recul. Le litre de sans-plomb 95 E10 est passé de 1,4383 € à 1,3833 €, soit un recul de 5,5 centimes en une semaine.

Évolution des prix des carburants depuis début 2020

Les prix des carburants s'effondrent, la consommation dégringole

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (118)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le gouvernement va s'en charger :pfff:

Par

J'ai fais le plein de SP98 à 1,40 à midi alors qu'il était à 1,53 il y a un mois ! J'ai fais 4500 km en 17 jours ... y'a pas de petites économies :areuh:

Par

Mes 3008 2 hdi et 308 GT hdi ont encore de belles dizaines de milliers de km à rouler ! :bien::bien::bien:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Ca va finir d'achever le VE !

Zut que va faire Peugeot de ses e208 et e2008 de démonstration ? :ouin:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Mes 3008 2 hdi et 308 GT hdi ont encore de belles dizaines de milliers de km à rouler ! :bien::bien::bien:

Non le 3008 appartient à ta boite :)

Par

Et ta 308 hdi gt uri 6 c est celle qui pollue en condition réelle comme un diesel euro 4

https://www.caradisiac.com/premiers-resultats-des-tests-nox-en-conditions-reelles-la-meilleure-voiture-est-une-volkswagen-la-pire-aussi-107792.htm

Par

En réponse à Tulipe

J'ai fais le plein de SP98 à 1,40 à midi alors qu'il était à 1,53 il y a un mois ! J'ai fais 4500 km en 17 jours ... y'a pas de petites économies :areuh:

Ah oui 4500km en 17 jours avec une auto essence de 510cv. :eek:

Ton activité rapporte bien dis donc...:sol:

Pourvu que ca dure... :wink:

Par

Mouais, par les temps qui courent je préfère autant ne pas me balader dans une station service. Là je dois dire qu‘un VE rechargé tranquillement chez soi est un avantage non négligeable pour être peinard

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Mes 3008 2 hdi et 308 GT hdi ont encore de belles dizaines de milliers de km à rouler ! :bien::bien::bien:

Des autos qui laissent rêveur, sans l'ombre d'un doute.... :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire