Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les radars embarqués arrivent dans de nouvelles régions

Dans Pratique / Radars

Les radars embarqués arrivent dans de nouvelles régions

Les radars embarqués dans des véhicules conduits par des chauffeurs privés se démocratisent. Après la Normandie ou encore la Bretagne, ils arrivent dans de nouvelles régions françaises.

Vous avez peut-être déjà reçu une contravention pour excès de vitesse sans avoir vu un seul flash à l'horizon, pas l'ombre d'un panneau annonçant un radar, et pas une voiture des forces de l'ordre stationnée sur le bas-côté avec un policier ou un gendarme aux jumelles. Vous êtes probablement passé un peu trop vite à proximité d'un radar embarqué dans un véhicule. Cela fait déjà quelques années que nous en parlons, mais jusqu'ici, le dispositif était cantonné à deux ou trois régions de l'ouest et du centre de la France.

Il va maintenant falloir être particulièrement vigilant dans d'autres régions puisque les radars embarqués se démocratisent. L'Etat va déployer 120 véhicules supplémentaires répartis dans les régions suivantes : Grand Est, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine et Bourgogne-Franche-Comté.

Rappelons que ces véhicules peuvent flasher à la fois dans votre sens (notamment si vous les doublez), mais aussi si vous les croisez. Au total, 450 radars embarqués seront sur les routes françaises dans les mois à venir. Ces autos, conduites par des chauffeurs privés, peuvent circuler jusqu'à 6 heures quotidiennes, y compris le week-end. Alors, méfiance.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire