Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les SUV, un fléau environnemental

Dans Economie / Politique / Industrie

Les SUV sont une source majeure d’émissions de CO2 et de réchauffement mondial explique ce matin, l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Avec plus de 200 millions de modèles de ce genre qui circulent sur terre, ils ont été la deuxième source d’augmentation de CO2 dans le monde entre 2010 et 2018.

Les SUV, un fléau environnemental

Ils sont beaux, ils sont à la mode, mais ils sont très polluants. Les SUV menacent de réduire à néant les tentatives du secteur automobile de réduire ses émissions de dioxyde de carbone (CO2) prévient aujourd’hui l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans les colonnes du Monde. « Ces dix dernières années, les SUV ont été la deuxième source de croissance des émissions de CO2 », après le secteur de l’énergie, a fait savoir M. Birol, lors d’une conférence internationale sur l’électrification de l’énergie. Viennent ensuite l’industrie lourde (acier, ciment…), les poids lourds et l’aviation.

"Les SUV consomment un quart d’énergie de plus qu’une voiture de taille moyenne"

Plus lourds et moins aérodynamiques, ces véhicules omniprésents dans les gammes des constructeurs consomment un quart d’énergie de plus qu’une voiture de taille moyenne, souligne le rapport. Ils sont seuls à l’origine de la demande accrue en pétrole venue de l’industrie automobile entre 2010 et 2018, qui a dépassé largement les progrès en termes d’efficacité réalisés sur les voitures plus petites et les économies de carburant permises par les électriques.

"Si l’appétit des consommateurs pour les SUV continue, la demande mondiale de pétrole ajouterait près de 2 millions de barils par jour d'ici 2040"

En outre, « dans les faits, la star de l’industrie automobile, ce n’est pas la voiture électrique, c’est le SUV : en 2010, 18 % des ventes de voitures dans le monde concernaient des SUV ; en 2018, c’était plus de 40 % ! » Plus de 200 millions de SUV circulent aujourd’hui dans le monde, contre 35 millions en 2010, une tendance que l’on retrouve partout, relève l’AIE dans une note parue mardi.  « Si l’appétit des consommateurs pour les SUV continuait de croître au rythme de cette dernière décennie, ces voitures ajouteraient près de 2 millions de barils par jour à la demande mondiale de pétrole d’ici 2040, annulant les économies permises par 150 millions de voitures électriques », prévient le rapport.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (252)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Après le Dieselbashing, le SUV bashing. Au lieu de pointer du doigt un type de véhicule, il faudrait pointer du doigt plus généralement le poids des véhicules. Un SUV d'une marque peut être plus léger qu'une berline de taille équivalente d'une autre marque, chaque marque ne faisant pas le même effort sur ce point.

De plus, la mode des SUV ne serait-elle pas aussi lié à l'augmentation des routes dégradés ?

Bref une nouvelle vague de brainwashing en marche pour justifier une nouvelle taxe. On y croira quand le montant du malus sera compensé par du bonus.

Par

En réponse à clefdedouze

Après le Dieselbashing, le SUV bashing. Au lieu de pointer du doigt un type de véhicule, il faudrait pointer du doigt plus généralement le poids des véhicules. Un SUV d'une marque peut être plus léger qu'une berline de taille équivalente d'une autre marque, chaque marque ne faisant pas le même effort sur ce point.

De plus, la mode des SUV ne serait-elle pas aussi lié à l'augmentation des routes dégradés ?

Bref une nouvelle vague de brainwashing en marche pour justifier une nouvelle taxe. On y croira quand le montant du malus sera compensé par du bonus.

C'est pas un bashing c'est du bon sens.

Ce dont est dépourvu l'acteur numéro 1 de la consommation d'aujourd'hui : LA HYPE.

Le Suv c'est hypé, c'est comme L'IPhone il faut en avoir un même si tu n'utilise que 30% de ses capacité. Quand je pense que certains se plaignent que la Yaris dévoilée hier a rétréci de 4cms...

Par

Le fléau pour l'environnement est surtout celui ou celle qui se sert seul(e) de ce genre de bestiaux pour faire quelques mètres.

Par

C'est quoi un SUV (à part un terme marketing)?

On peut mettre dans la même catégorie un Renault Captur, un Cadillac Escalade et une Audi A4 allroad?

C'est quoi les critères? On se croirait il y a 15ans avec la fronde anti 4x4... qui ne voulait pas dire grand chose non plus!

Par

C'est marrant ça de se rendre compte maintenant que le SUV n'a aucune utilité objective. Il en a fallu du temps pour constater que quand on est plus haut, plus lourd moins aérodynamique, on consomme plus et on pollue plus.

"Un SUV c'est bien car il y a de la place à l'arrière et dans le coffre"...comme les monospaces et ...les breaks moins lourds, moins polluants...plus efficients...

Mais un break c'est nul, c'est la voiture de famille avec plein de gosses, ça renvoie pas une image super cool dans le quartier...

Par

En réponse à roc et gravillon

Commentaire supprimé.

Moi ma Hype c'est une Yaris 2 ! :bien:

Par

Moi mon suv fait que 102 gr & bois 8.2 en E85 ok , & vu les villes avec leur truc qui & pas reglementer Heins

les dos Anes partout qui cout un bras au contribuables What esle ..

Par

Ne faudrait-il pas commencer par les camions et camionnettes en tous genres...?!? Je veux dire par là, ne faudrait-il pas commencer par "rationnaliser" et "optimaliser" ces formes de transports là....? Ne faudrait-il pas d'abord revoir tous les systèmes de transports, dont les transports "publics" d'abord... : Trains, bateaux, avions...? Ne faut-il pas fondamentalement revoir tout le système économique : Sur les plans industriel et commercial, telles les livraisons "en flux tendu", le lien "livraisons-ventes par internet", "livraisons-express", les délocalisations (réelles ou non...), les centralisations (et donc "décentration"...) des équipements hors des villes et, etc...??

Je pense, encore une fois, que ces aspects là sont bien plus importants qu'un débat sur la taille d'un véhicule...et la "bouc-émissairation" d'un type de véhicule et de son propriétaire... D'autant que l'utilité d'un "SUV" est souvent fondée, pour diverses raisons, dont l'état général des routes dans bcp de régions ou de pays...

Par

Alors moi je ne sais pas comment Monsieur Alexandre Bataille qui a écrit cet article vit sa schyzophrénie profonde. Parce que faire le test du Renault Captur et du T-Cross TSI puis nous pondre cet article sur le SUV, fléau mondial, c'est quand même très fort.

Par

En réponse à Kasuki85

C'est marrant ça de se rendre compte maintenant que le SUV n'a aucune utilité objective. Il en a fallu du temps pour constater que quand on est plus haut, plus lourd moins aérodynamique, on consomme plus et on pollue plus.

"Un SUV c'est bien car il y a de la place à l'arrière et dans le coffre"...comme les monospaces et ...les breaks moins lourds, moins polluants...plus efficients...

Mais un break c'est nul, c'est la voiture de famille avec plein de gosses, ça renvoie pas une image super cool dans le quartier...

Oui j'ai un break (Superb III) et même ma mère de 70 ans se fout de ma gueule !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire