Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Marché automobile : le diesel au plus bas pour le neuf mais encore apprécié en occasion

Marché automobile : le diesel au plus bas pour le neuf mais encore apprécié en occasion

Le diesel a représenté moins d'un quart des ventes de voitures neuves en mars. En revanche, il est loin d'avoir dit son dernier mot du côté de l'occasion.

Jusqu'où va tomber la part de marché du diesel ? Dans les ventes de voitures neuves, ce type de moteur a de nouveau connu un plus bas en mars : seulement 23 % des voitures particulières immatriculées carburaient au gazole !

Sur les trois premiers mois de l'année, le diesel n'a même pas représenté un quart des ventes, avec exactement 24,4 %. Au cours du premier trimestre 2020, le diesel était encore à 33 % des immatriculations. En 2019, c'était 34,5 %. Preuve que la chute a donc connu un nouveau coup d'accélérateur en ce début d'année.

Il faut dire que les menaces d'interdictions dans de grandes métropoles se précisent. Paris veut chasser tous les diesels en 2024, Lyon en 2026. Un tournant a d'ailleurs eu lieu fin 2020, avec le refus définitif d'accorder la vignette Crit'Air 1 aux diesels, même les plus modernes. Le prochain, ce sera la fin de la prime à la casse pour tous les diesels au 1er juillet 2021.

Les Français ont aussi désormais bien compris que le diesel est un carburant de gros rouleurs… et ils plébiscitent de plus en plus les motorisations électrifiées. Au cours du premier trimestre, 30 % des ventes étaient des voitures hybrides et électriques. Mieux, près de la moitié (14 %) était des hybrides rechargeables et 100 % électriques.

Les automobilistes n'ont de toute manière parfois plus le choix. Les marques ont déjà bien entamé la "dédiésélisation" de leur offre. Même des best-sellers font désormais l'impasse, à l'image du Captur ! L'offre diesel est d'ailleurs pensée pour la clientèle professionnelle. D'ailleurs, toujours chez Renault, la Clio, populaire auprès des entreprises et sociétés de location, va de nouveau proposer un diesel d'ici la rentrée (les Blue dCi ont été temporairement stoppés à cause de l'arrivée de la norme Euro 6d full).

Il y a en revanche un marché où le diesel est loin d'avoir dit son dernier mot : l'occasion. Selon le dernier baromètre Autoscout 24, ce type de moteur a représenté 56,4 % des transactions en mars 2021. Évidemment, la raison principale de cette domination reste une abondance de l'offre. D'ailleurs, d'après AAA-Data, le parc roulant français comprend 57 % de véhicules diesel.

Toutefois, si l'offre est abondante, même sur le marché de l'occasion, les acheteurs s'intéressent de plus en plus à l'essence. Voilà qui incite déjà les vendeurs à baisser les prix. Et les menaces de restrictions de circulation, qui mettent dans les esprits que le diesel n'a plus d'avenir, favorisent encore plus la décote. Pour ceux qui restent loin d'une ZFE, et ils sont très nombreux, il y a donc de belles affaires parmi les dCi, TDI ou HDI !

Et le diesel continue de séduire en occasion car il garde les avantages qui ont fait son succès auparavant dans le neuf : des consommations moindres et un prix à la pompe qui est toujours plus avantageux. De quoi intéresser les ménages les plus modestes qui ne peuvent se passer d'un véhicule et trouveront ainsi un modèle plus économique à l'usage. Et si celui-ci a déjà bien décoté, difficile de résister.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (171)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il faut dire que les écolos bobos ont tellement tapé sur ce genre de propulsion... Alors qu'ils ne disent rien contre les camions diesel qui amènent leur iphone et leur dyson sur roues...

Par

Puis ce sera le tour de l'essence, d'être interdits en centre ville. Mais pendant ce temps là, la majorité des automobilistes continuent de conduire sportivement en ville, afin de continuer d'affoler les capteurs de pollution atmosphérique. L'intelligence du conducteur lambda (comme la sonde) qui préfère continuer de scier la branche sur laquelle il est assis.

Par

« Au cours du premier trimestre, 30 % des ventes étaient des voitures hybrides et électriques. Mieux, près de la moitié (14 %) était des hybrides rechargeables et 100 % électriques. »

Je suppose que vous considérez les bricolages mild hybrid pipo à alterno démarreur, uniquement conçus pour réduire les émissions sur fiche technique ?:ange:

Par

Normal : il n'y a rien de mieux que le diesel quand on fait du km.

Par

les khmerts verts ( comme nous les appelons dans notre milieu ) ont tellement durci les "normes euro" que bien franchement et en toute honnêteté je déconseille très fortement l'achat d'un diesel neuf ou récent , a partir de la norme euro 4 c'était déjà devenu très problématique ( DPF qui se bouche , vanne egr qui grippe ou se colmate , collecteur d'admission colmaté de suie , soupapes colmatées de suie s'en suivait d'office une casse turbo avec de la limaille un peu partout dans le moteur bien sûr nous savions les réparer mais vu les factures autant aller chercher un moteur complet a 1000€ et le "foutre" dans la caisse comme ça puis la faire partir d'occasion ) par contre si tu retires le DPF et l'EGR avec des vidanges d'huile moteur chaque 10.000km et un filtre Bosch ou d'origine le moteur peut fonctionner sans aucune suie jusqu'à plus de 400.000km ( en n'oubliant pas de faire l'embrayage et la distribution ( courroie ou chaine et tendeur) ) c'est d'ailleurs ce que 100/100 des gars de lituanie ou roumanie qui viennent ici pour acheter des véhicules aux normes euro font en premier lieu " retirer le DPF et l'EGR" rien de plus simple !!!!! pour donner un ordre d'idée une BMW 320D euro3 avec 160.000km grise argent cuire noire en full options en superbe état avec le carnet BMW part pour 1500€ dans les pays de l'est par ce que ce véhicule n'est plus utilisable ici puisqu'il y a les LEZ et autre connerie des khmerts verts et donc ces gars viennent en camion plateau avec un portefeuille de marchand de cochon et disent "celle là , celle là , celle là , celle là et ... celle là" ils paient casch et hop direction leurs pays ou un défapage , suppression d'egr , et décalaminage complet ( collecteur admi etc ) est fait ensuite le véhicule est vendu le double ( ils gagnent entre 1000 et 3000€ par véhicule et font ca toute la journée ) mais le véhicule fonctionnera à l'aise ses 400.000km en tout cas le moteur .

enfin tout a été mis en oeuvre pour saboter la motorisation diesel mais j'ai ici dans mon atelier un appareil BOSCH pro pour mesurer les PPM ( parti par million ) et j'ai réalisé un petit test qui va faire chier les " écologistes" et les pseudo ingénieurs !

voiture 1 Renault clio 1500 DCI 2006 sans fap mais avec egr neuve (ordre de réparation) et catalyseur en l'état d'origine(juste soufflé) avec plus de 180.000km.

voiture 2 Dacia sandero essence de 2019.

test voiture 1.

V1 : pollution en PPM au régime stationnaire = inférieur aux données du constructeur

V1:pollution en PPM a 2500RPM = inférieur aux données du constructeur

V1: pollution en PPM a 5000RPM ( a fond) = identique aux données du constructeur

V2: Dacia sandero 2019 essence.

V2: pollution en PPM au régime stationnaire = identique aux données du constructeur

V2: pollution en PPM a 2500RPM = supérieur aux données du constructeur

V2: pollution en PPM au rupteur = énormément supérieur aux données du constructeur et supérieur a la vielle renault clio 2006 diesel.

je n'ai rien a ajouter de plus en dehors du fait que je suis a 100/100 d'accord avec les gars qui viennent de l'est pour acquérir des superbes occasion ( Bmw , Mercedes-benz , peugeot etc... ) et ensuite les revendres chez eux tout en les ayant fiabilisée au maximum !

mais surtout que les gens n'oublient pas le confort d'un diesel ( couple , reprise ) , la consommation largement inférieur aux essences surtout les down sizing , et si ça peut les soulager un essence à haut régime pollue largement plus qu'un diesel à haut régime !

je n'ai pas un opacimètre j'ai un appareil qui fait en plus les PPM a chaque test le diesel gagne contre l'essence tous deux à haut régime .

tout le monde sait très bien que par exemple un nouveau 1200 essence turbo ou non ne peut pas se conduire à "1000RPM" il faut des RPM pour emmener la petite cylindrée quelque part et donc la question restera probablement toujours

POURQUOI TESTER LA POLLUTION DES ESSENCE A 1000RPM alors qu'a 5000RPM la pollution est trois fois supérieur aux données du constructeur !!!!

l'objectif n'est pas de tuer l'essence rassurez vous , l'objectif est de remettre l'église au milieu de la place du village !!!! vous êtes idiots de tuer le diesel qui pour parcourir 100km pollue bien moins qu'un essence ( surtout downz sizing essence turbo injection direct qui pollue jusqu'à 7 fois plus a 5000rpm qu'a 1000rpm)

et quand il s'agit de technique BIEN QUE J'AI PAS LE TEMPS si je vois un article sur le temps de midi je répond bien que ca soit rare

bonn app , bonne route

Par

c'est bien beau tout ça, mais chez Peugeot on vend de la 208 et .... de la 208 diesel , et aussi du 2008 diesel ... ( notamment en entreprise... )

se passer de 25% de ventes possible... coute très chers à renault en ce début 2021 ( voir les ventes clio/ captur depuis début d'année -> le grand plongeon :eek: ) ... Renault qui nous a raconté que la clio E-Tech et que le captur Hybride allaient remplacer tout de Go les versions diesel arretées.... sauf que le client ben il suit pas ! et du coup les clients ils sont ou ? ils sont chez Peugeot.... vous pressez pas trop à ressortir clio en diesel hein.... chez Peugeot ça se passe bien mdr !

du grand Mendez encore chez renault.... incapable de sortir un moteur diesel dépollué en temps et en heure avec la norme euro 6D :lol: ... bravo les ingénieurs moteurs renault :bien: ... et apres ça les mecs veulent etre champion du monde en F1 avec Alpine.... c'est sur, on a pas fini de se marrer....

vivement la suite....:buzz:

Par

J'ai une diesel, 2.8 crd 200cv de 2016 et franchement je n'attends qu'une chose, m'en débarrasser, ça pue et c'est désagréable à conduire (bruit, rugueux) par rapport à ma voiture essence.

Par

Je suis pas près de me séparer de mon Vaisseau d'Espace 4 PH 2.0 DCI 175CV, déjà pas les moyens, pas envie de m'endetter pour les beaux yeux du gouvernement.

Par

Le diesel est pas prêt de disparaître il sera le carburant des gens malins

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire