Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Mercedes arrêterait la pile à combustible

Dans Economie / Politique / Marché

Mercedes arrêterait la pile à combustible

La presse allemande annonce que Mercedes aurait mis un terme temporaire au développement de la pile à combustible pour les véhicules particuliers. Une actualité qui tranche avec l'annonce de la signature d'un accord entre Daimler et Volvo pour la pile à combustible dans les camions.

Cela fait presque deux ans que nous n'avions pas eu de nouvelles du GLC F-Cell, cette fameuse version à pile à combustible du SUV allemand. Et selon nos confrères du Süddeutsche Zeitung, il y aurait une bonne raison à cela : l'abandon (temporaire) du développement de la voiture à hydrogène pour Mercedes, avec, de ce fait, la mise à la retraite du GLC Fuel Cell, qui a été produit à environ 3000 exemplaires, tout de même. Une carrière discrète, donc, mais pas forcément anecdotique pour cette motorisation de "niche".

Mercedes, comme d'autres marques, doit faire des choix, et la priorité actuelle est de se concentrer sur la voiture à batteries. Cela implique également que le constructeur allemand va réorganiser ses équipes travaillant sur la pile à combustible pour les rediriger vers la nouvelle co-entreprise entre Volvo et Daimler, portant là aussi sur le véhicule à hydrogène, 

Le fait est que la pile à combustible n'exclut pas la présence d'une batterie au lithium, qui sert de tampon. Elle est évidemment moins grosse que sur un véhicule électrique à batterie : sur le GLC F-Cell, elle est de 13,5 kWh.

Mercedes avait commercialisé son GLC F-Cell sur deux ans via un système unique de location avec formule "tout compris".

 

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire