Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Mitsubishi : l'avenir en Europe sera discuté dans les prochaines semaines (maj)

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche , mis à jour

Mitsubishi : l'avenir en Europe sera discuté dans les prochaines semaines (maj)

Le patron de Mitsubishi, Osamu Masuko, laisse planer un drôle de doute sur la présence même de la marque en Europe, qu'il juge incertaine. En plein climat de restructuration au sein de l'Alliance, Mitsubishi pourrait donc se cantonner sur d'autres marchés.

Mise à jour : Mitsubishi France a tenu à réagir en affirmant que "l'Europe est un marché important" et que plusieurs modèles hybrides rechargeables allaient voir le jour dans les mois à venir.

Alors que se discute actuellement l'avenir des gammes de Nissan et Renault pour l'Europe, c'est la présence même de Mitsubishi sur le Vieux Continent qui pourrait être remise en cause. Evidemment, à l'heure actuelle, nul besoin de trop s'avancer sur un tel dossier, mais les explications d'Osamu Masuko, le patron de Mitsubishi, laissent déjà penser que des discussions vont être organisées autour de l'avenir de Mitsubishi en Europe.

"Pour le moment, ce n'est pas très clair pour nous. Nous avons toujours besoin de temps pour régler notre future direction en Europe". La situation de la marque en Europe est, comme pour Renault et Nissan, compliquée. Mis à part l'Outlander PHEV, qui reste la meilleure vente chez les hybrides rechargeables, Mitsubishi affiche deux exercices fiscaux d'affilée avec des pertes sur le Vieux Continent.

Mitsubishi souffre de plusieurs problèmes : une offre peu concurrentielle en dehors de l'Outlander, et surtout des véhicules exclusivement produits en Asie, les volumes étant trop faibles selon la marque pour pouvoir produire sur place. Son intégration à l'Alliance et les refontes et restructuration permettront peut-être, enfin, à l'Alliance de mettre en commun ses forces en Europe, et à Mitsubishi de profiter d'une logistique plus favorable.

Mitsubishi présentera son plan de relance dans "les semaines à venir" , mais en attendant, le constructeur fait le plus gros de ses ventes en Asie du Sud-Est.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Mitsubishi

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire