Publi info
 

Neige : les routiers réclament une indemnisation de l'État

Neige : les routiers réclament une indemnisation de l'État

La neige est donc tombée la semaine dernière et contrairement à l’adage, sa chute n’a pas été silencieuse. Elle a même fait un tel bruit que son écho risque de se prolonger encore les jours prochains. La faute aux restrictions de circulations des poids lourds dont la coordination des décisions dans chaque département aurait créé des situations ingérables pour les routiers. Retards dans les livraisons, denrées perdues, la Fédération nationale des transporteurs routiers a fait ses comptes et envoie la facture à l’État : 60 millions d'euros par jour. Une indemnisation est demandée. Voilà qui fait cher le flocon.

C’est une question que le gouvernement va devoir régler, car la Fédération nationale des transporteurs routiers n’a pas l’intention de lâcher l’affaire. Ses ouailles ont été immobilisées sur la route enneigée ou prête à l’être par les autorités. Une mesure de précaution et de gestion du trafic en raison des conditions météo qui ne passe pas par pertes et profits pour les poids lourds de plus de 7,5 tonnes.

Les professionnels ont fait savoir à la ministre des Transports Élisabeth Borne que les blocages instaurés de manière extrême et sans anticipation étaient « inadmissibles ». Les entreprises critiquent le manque de coordination entre les régions et les départements et le fait que les textes d'interdiction ou de levée ne soient centralisés nulle part.

Cas concret ? En Ile-de-France l'interdiction avait été levée mais ce n'était pas le cas dans l'Oise ou le Loiret où le préfet du département conserve l'autorité sur le réseau routier secondaire. Sur les routes, les interdictions de circuler prises très rapidement ont laissé des conducteurs de poids lourds sans solution. Les routiers réclament donc réparation.

Mots clés :

Commentaires (56)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sinon c’est quand qu’on oblige les pneus hiver en France et qu’on limite le salage polluant?

Par

Evidemment, c'est la faute de Macron si il neige, c'est bien connu ... :roll:

Par

5cm de neige est la France s'arrête :areuh:

Par

De la neige en hiver ? Incroyable !

Par

En réponse à Sebdul63

5cm de neige est la France s'arrête :areuh:

https://youtu.be/gtyO8WECeCU

Par

Les parigo et la neige...:areuh:

Par

Manquerait plus qu'il pleuve en automne et qu'il fasse chaud en été...

Par

On est bien en France... où les corporations réclament sans arrêt des baisses d'impots mais aussi des indemnisations et des subventions( payées par les autres donc...)

Par

Leur seul argument, c'est qu'on les à empêchés de rouler. Sauf que si on ne l'avait pas fait, ils se seraient mis en portefeuille à cause de la neige et auraient bloqué les routes. Et donc n'auraient pas livrés non plus.

Et si on peut demander une indemnisation dès qu'on a été embêté par la neige, j'aimerais en avoir car mon courrier n'a pas été livré.

Des collègues à moi aimeraient être indemnisés car ils n'ont pas pu se rendre au boulot (plus de bus), donc ils ont du poser des jours de congés.

Mon supermarché aimerait être indemnisé car il n'a pas été livré.

Mon chien aimerait être indemnisé car la neige fait froid aux pattes.

...

Quelqu'un d'autre veux des sous ?

Par

Il vaut surement mieux quelques retards de livraison et quelques denrées perdues, plutôt que des accidents de la route ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire