Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Nouvelle Fiat 500 électrique : tout ce qu'il faut savoir

Cette 500 est une toute nouvelle voiture. Si le style extérieur évolue par petites touches, l'intérieur est revu en profondeur. La voiture commence sa carrière avec une batterie de 42 kWh, promettant une autonomie de 320 km.

Nouvelle Fiat 500 électrique : tout ce qu'il faut savoir

Fiat peut enfin faire taire les critiques sur son retard en matière d'électrification. Comme promis il y a un an, l'italien présente pour 2020 une version 100 % électrique de la 500, qui sera commercialisée cet été, soit finalement peu de temps après les Honda e, Peugeot e-208 ou Mini Cooper SE. Cette 500, ce n'est pas une version convertie à la hâte du modèle que l'on connaît depuis 2007. On a sous les yeux un tout nouveau véhicule, dont la fiche technique réserve de belles surprises.

L'extérieur : évolution

Bien que toute nouvelle, cette 500 a un air de déjà-vu. Rien de surprenant, les designers de Fiat n'ont pris aucun risque, et ce type de modèle néo-rétro laisse peu de liberté, on le voit bien avec la Mini. On retrouve donc la silhouette et les éléments incontournables de la 500. Mais la petite Fiat dégage un air plus solide et plus moderne.

Nouvelle Fiat 500 électrique : tout ce qu'il faut savoir

À l'avant, il y a toujours les quatre optiques. Mais les petites en bas se résument à un cercle lumineux, avec donc un insert couleur carrosserie, et les principales en haut sont désormais coupées par le capot. L'effet est original. Comme c'est une électrique, la 500 réduit ses entrées d'air. La bouche opte d'ailleurs pour un habillage couleur carrosserie. Le changement le plus visible à l'avant est au final le logo 500, qui remplace le logo Fiat.

De profil, on remarque une ligne de chrome qui englobe le répétiteur de clignotant au niveau du capot. Autre élément décoratif : le jonc chromé qui passe au-dessus des vitres et s'épaissit à l'arrière. La poignée de porte se fait plus discrète et une nervure marquée apporte un peu de robustesse en partie basse. L'arrière est plus étonnant, car son design se simplifie. Le chrome au-dessus de la plaque et dans le bouclier disparaît tandis que les feux ont une forme assez basique. Curieux paradoxe avec ceux de l'avant.

La bonne surprise vient des dimensions. La 500 n'a pas eu la folie des grandeurs. Cette nouvelle génération mesure 3,63 mètres de longueur, soit un gain de 6 centimètres. La largeur prend toutefois 6 centimètres, à 1,69 mètre, ce qui participe au côté plus solide de la voiture. A noter que la nouvelle 500 commence en version cabriolet.

L'intérieur : révolution

Nouvelle Fiat 500 électrique : tout ce qu'il faut savoir

Avec les modèles néo-rétro, les designers sont souvent coincés pour changer l'extérieur, mais ils ont plus de liberté à l'intérieur. La preuve avec la 500, qui change toute sa planche de bord. La présentation fait la synthèse entre éléments rétro et éléments modernes. Il y a ainsi au centre un large écran tactile 10,25 pouces, qui remplace une bonne partie des commandes. L'instrumentation est aussi numérique, mais garde sa casquette ronde.

Du côté des clins d'œil au passé, on a le volant deux branches et le trou de rangement au niveau de la console centrale. Certains regretteront la disparition du bandeau couleur carrosserie. À la place, il y a un fin cerclage couleur carrosserie et un bandeau décoratif qui laissera le choix entre plusieurs aspects. Autre élément notable : les aérateurs se font maintenant très discrets.

La technique : bonnes surprises

Nouvelle Fiat 500 électrique : tout ce qu'il faut savoir

Cette nouvelle 500 est donc uniquement électrique. Pour ceux qui veulent des moteurs conventionnels, Fiat va continuer de vendre l'actuelle, qui vient d'ailleurs de recevoir un nouveau bloc essence à micro-hybridation.

La 500 adopte un bloc de 88 kW, soit 120 ch environ. Sa vitesse maxi est limitée à 150 km/h. Grâce à la puissance de l'électrique disponible instantanément, l'auto affiche des accélérations canons : 0 à 50 km/h en 3,1 secondes, 0 à 100 km/h en 9,0 secondes.

Côté batterie, Fiat n'a pas joué la modestie. Cette 500 commence par une batterie de 42 kWh. C'est ainsi bien plus que les Mini et Honda e. L'auto annonce une bonne autonomie de 320 km avec le cycle WLTP. Cela permet d'envisager sereinement des parcours plus longs que les trajets urbains. L'auto a de plus un atout : une puissance maximale de recharge de 85 kW. On peut ainsi refaire le plein à 80 % en 35 minutes. Fiat devrait par la suite proposer de plus petites batteries pour faire baisser les prix.

La version de lancement : chère !

Nouvelle Fiat 500 électrique : tout ce qu'il faut savoir

La nouvelle 500 est d'abord lancée avec une série spéciale "La Prima". 500 exemplaires seront disponibles en France, d'abord en réservation. Cette variante est haut de gamme, avec un équipement complet : phares full LED, jantes 17 pouces, freinage d'urgence automatique avec détection des piétons et cyclistes, caméra de recul… Il y a aussi une première dans la catégorie : une conduite semi-autonome de niveau 2, avec le régulateur de vitesse actif et le centrage dans la voie.

Très chic, cette 500 cabriolet La Prima est affichée 37.900 €, avant le bonus. La Wallbox pour la recharge est comprise dans le tarif, avec puissance jusqu'à 3 kW. Il y aura après une évolution 7,4 kW. Le modèle est également livré avec un câble Mode 3 pour une charge jusqu'à 11 kW via le réseau public.

Photos (14)

En savoir plus sur : Fiat 500 (3e Generation)

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire