Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Nouvelle Skoda Octavia 4 : montée en gamme - Vidéo en direct du Salon de Bruxelles 2020

Dans Salons / Salon de Bruxelles

Skoda expose en première mondiale à Bruxelles la nouvelle Octavia. Cette quatrième génération est déjà déclinée en berline et en break Combi. Elle fait forte impression avec sa présentation soignée et sa liste d'équipements high-tech.

Nouvelle Skoda Octavia 4 : montée en gamme - Vidéo en direct du Salon de Bruxelles 2020

La mode est aux SUV, et Skoda n'y est bien sûr pas insensible avec trois baroudeurs. Mais chez la marque tchèque, la meilleure vente reste la familiale Octavia. Son renouvellement n'a donc pas été pris à la légère.

 

Évidemment, la silhouette n'est pas bouleversée. L'Octavia reste une Skoda, avec des lignes sobres et anguleuses. Parmi les évolutions visibles, on note l'abandon des optiques coupées en deux. L'Octavia retrouve des phares d'un bloc, qui s'affinent en direction des coins supérieurs de la calandre. Celle-ci a été abaissée. À l'arrière, les feux sont maintenant horizontaux. L'Octavia 4 existe déjà en berline et break, avec une longueur identique, 4,69 mètres. Le break est plutôt dynamique avec sa lunette inclinée.

Nouvelle Skoda Octavia 4 : montée en gamme - Vidéo en direct du Salon de Bruxelles 2020

L'évolution est plus marquée à l'intérieur. On peut même dire que l'Octavia fait enfin un bon dans le temps en matière de présentation, abandonnant son architecture en T très années 90 pour une disposition horizontale, plus aérienne. L'écran central est au-dessus des aérateurs. On ressent une véritable montée en gamme, avec un joli soin apporté au détail, comme l'intégration des poignées d'ouverture des portes dans la continuité des baguettes décoratives. En bonne Skoda, l'Octavia propose une habitabilité généreuse et de bons volumes de coffre (600 litres sur la berline, 640 litres sur le break).

Nouvelle Skoda Octavia 4 : montée en gamme - Vidéo en direct du Salon de Bruxelles 2020

La montée en gamme concerne aussi la dotation. Le temps où les Skoda avaient du retard dans le groupe Volkswagen est révolu. L'Octavia peut par exemple avoir des optiques Matrix. Il en est de même pour les motorisations, puisque cette quatrième génération se met à l'hybride rechargeable (204 ch) avec une autonomie électrique de 55 km. Elle proposera aussi des essences à hybridation légère.

Portfolio (5 photos)

En savoir plus sur : Skoda Octavia 4

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Inconditionnel des berlines (à contre-courant, mais j'assume), j'envisageais jusqu'à présent une Superb pour remplacer ma 508, mais je vais jeter un œil intéressé sur cette nouvelle Octavia.

Par

J'aimerai bien une Octavia combi 4x4 hybride rechargable. :bah:

Mais je suis pas sur que ce soit au programme. :hum:

Par

L'intérieur est superb:biggrin: Mais quelque chose ne va pas à l'extérieur. :voyons:

La calandre semble mal intégrée.

Par

En réponse à etnabis

Inconditionnel des berlines (à contre-courant, mais j'assume), j'envisageais jusqu'à présent une Superb pour remplacer ma 508, mais je vais jeter un œil intéressé sur cette nouvelle Octavia.

un vrai rebelle

Par

En réponse à halffinger

L'intérieur est superb:biggrin: Mais quelque chose ne va pas à l'extérieur. :voyons:

La calandre semble mal intégrée.

ça vient sûrement de l'angle des photos, particulièrement mal prises d'ailleurs.

Par

Une proposition qui mérite de s'y intéresser. :bien:

La ligne se latinise pour le première fois, un style moins insipide que sur les générations précédentes. Elle coche beaucoup de bonnes cases.

Par

Sans même l'avoir vue en vrai on remarque directement qu'elle est plus statutaire et se rapproche à grand pas de sa grande soeur la Superb. Le break apporte une belle touche de dynamisme qui, je trouve, manque un peu à la berline.

L'intérieur semble qualitatif, à confirmer de visu.

Si les prix restent compétitifs elle sera assurément un succès commercial.

Une RS break avec le 2.0Btdi du Kodiak RS serait mon choix, après je ne sais pas si elle sera au programme...

Par

En réponse à Jean Kevin Sandoutologue

un vrai rebelle

La Superb reste plus large, avec des sièges aussi plus large. Et l'insonorisation est bien plus poussée aussi ! Le tableau de bord ne fait pas tout ! Elle reste une voiture de la catégorie inférieure... Mais la Superb ne sera pas renouvelée avant 3 ans alors pourquoi pas

. À moins que la mode des SUV pousse Skoda a la passer à la trappe..

Par

Que reste il a audi ^^

Par

En présentation c'est plutôt pas mal avec l'impression d'en avoir pour son argent, ensuite à essayer , confort et insonorisation ce qui n'était pas le point fort du modèle.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire