Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Opel Astra Electric : le blitz passe à l’éclair

La berline compacte allemande adopte la propulsion électrique. Au menu, une autonomie homologuée allant jusqu’à 416 km, une puissance de 156 ch et des commandes ouvertes à partir du printemps 2023. En revanche, son prix est encore gardé secret.

L'Opel Astra Electric sera disponible en berline et en break Sports Tourer.
L'Opel Astra Electric sera disponible en berline et en break Sports Tourer.

Après les Corsa-e et Mokka-e, c’est au tour de l’Astra de carburer aux Watts. Sans surprise, elle reprend la chaîne de traction connue dans le groupe Stellantis. On retrouve ainsi sous le capot un bloc développant 115 kW (soit 156 ch) et un couple de 270 Nm, alimenté par une batterie d’une capacité de 54 kWh. Au total, les 102 cellules logées dans 17 modules assurent une autonomie de 416 km selon le cycle WLTP1, le plus favorable car le plus lent. En utilisation réelle, et suivant la conduite adoptée, il faudra davantage tabler sur un peu plus de 300 km.

Dans ce cadre, Opel annonce une faible consommation de 12,7 kWh/100 km, identique à celle de la Peugeot e-308 avec qui elle partage la plateforme. Ce chiffre grimpe à 14,9 kWh/100 km dans la partie la plus sévère du cycle WLTP. Si les valeurs de consommations sont très raisonnables, elles ne peuvent combler une batterie à la capacité moyenne. Une Volkswagen ID.3, qui profite d’un accumulateur de 77 kWh au maximum, peut aller plus loin : jusqu’à 544 km.

Cette Astra Electric (et non Astra-e) peut être rechargée à 80 % de sa capacité en 30 minutes sur une borne de 100 kW en courant continu. Elle est en outre équipée d’un chargeur embarqué triphasé de 11 kW adapté à une wallbox.

Le petit "e" sur le hayon permet d'identifier la version électrique de l'Astra.
Le petit "e" sur le hayon permet d'identifier la version électrique de l'Astra.

Un break Sports Tourer au coffre plus petit

Comme sa cousine Peugeot e-308, la version break Sports Tourer sera également au catalogue. Mais les amateurs de gros volume seront quelque peu déçus, car la capacité du coffre est en deçà des déclinaisons thermiques et hybrides rechargeables avec 516 litres banquette en place, et 1 553 litres au maximum. Une Astra essence cube jusqu’à 1 634 litres. Côté esthétique, cette Astra joue la carte de la sportivité avec son bouclier avant aux traits acérés et ses jantes de 18 pouces. Mais ne vous y trompez pas, elle ne peut atteindre qu'une vitesse de 170 km/h.

Opel ne communique pas encore les tarifs, les commandes seront ouvertes dès le printemps 2023.

Mots clés :

En savoir plus sur : Opel Astra 6

SPONSORISE

Actualité Opel

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire