Publi info
 

Paris : un péage urbain et périurbain à l'étude

Dans Pratique / Budget

Paris : un péage urbain et périurbain à l'étude

La circulation des véhicules à Paris est décidément un sujet brûlant. Pèle mêle, on a déjà eu droit à la piétonisation des voies sur berge, aux vignettes écologiques discriminantes, et les carrefours sans feux tricolores vont apparaître tandis que la fin des véhicules à propulsion thermique a déjà été annoncée. Et ce n’est pas fini. L’arrivée des véhicules autonomes, ou l’apparition de nouvelles formes de mobilités partagées, qui vont du covoiturage à l’autopartage, changera encore la donne. Mais il y aura une constante : il faudra payer pour rouler.

Jean-Louis Missika, est l’adjoint à la maire de Paris en charge de l’urbanisme et des projets du Grand Paris et il s’entend très bien avec son collègue adjoint aux transports, Christophe Najdovski. Deux personnages dont l’action tourne autour d’un principe : il faut trouver le moyen de faire payer à son juste prix l’utilisation de l’espace public. Dont font partie les autoroutes urbaines et le périphérique.

La question du péage urbain et périurbain est ainsi clairement posée. Jean-Louis Missika assume : « des autoroutes urbaines gratuites, est-ce vraiment sérieux ? Ma réponse est non ». Christophe Najdovski entre dans le détail : « il y a une utilisation opportune du trafic de transit en Ile-de-France, avec des poids lourds qui préfèrent prendre la Francilienne, l’A86 voir le périph, plutôt que de payer le péage de l’A5 ».

Le but serait de faire payer l’utilisation de la route comme celle d’un réseau de métro ou de bus. Comment ? Les moyens sont déjà là : les portiques de contrôles de feue l’écotaxe qui renaîtrait de ses cendres sont déjà installés dans la région parisienne. L’idée suit son cours. Pour quel délai d’application ? En 2024, il y a l’échéance des Jeux olympiques…

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

on paye déjà dans nos impôts pour rouler :oui:

je sens qu'il y en a qui veulent se faire exploser dans peu :areuh: on va pas les rater :fresh:

Par

63% de taxes déjà dans les carburants :oui:

Par

Vol (racket) sur les autoroutes dont la construction a été plus que maintes fois remboursés :oui:

Par

certains "politocards" rêvent peut etre secrètement de se faire exploser le fion :biggrin:

mais bon même avec ça c'est pas sur que le petit peuple se révolte ils sont tellement cons les "pauvres " :ptdr:

Par

allez on attends maintenant les mecs qui vont trouver ça bien !!!! :bien: ça devrait pas tarder.

Par

Moi j'attend la voie périphérique a pince...

Par Profil supprimé

Quel ramassis de conneries encore...

Taxer, interdire, toujours les même inepties, mais proposer des idées & des alternatives, là, c'est le néant absolu, comme l'espace leur servant à combler la chose entre leurs 2 oreilles à ces nuls.

Lamentable.

Par

En réponse à Wurchtsalad

allez on attends maintenant les mecs qui vont trouver ça bien !!!! :bien: ça devrait pas tarder.

c'est clair qu'on va bien trouver quelques uns qui marchent les jambes écartés :oui:

Par

Ben Paris c'est pas un musée ?

Normal qu'on paie à l'entrée.

Gros bisous de Lyon

Par

Paris on s'en fout on ne veut pas y rentrer mais comme ils veulent nous emmerder dans notre cambrousse ça va chauffer :oui:

cette fois c'est trop tout simplement et le mac rond a intérêt de calmer ces gusses sinon on pète tout :coucou:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire