Publi info

Péages gratuits des gilets jaunes : Vinci renonce à faire payer les automobilistes

Dans Economie / Politique / Autre actu économie / politique

, mis à jour

Péages gratuits des gilets jaunes : Vinci renonce à faire payer les automobilistes

De nombreux conducteurs ont emprunté des autoroutes sans les payer. Vinci voulait les retrouver pour leur envoyer la note. Mais face aux réactions négatives, la société préfère abandonner l'idée.

Article du 17 décembre

Après un week-end marqué par plusieurs incendies de barrière de péage sur l'A9 et l'A51, Vinci a fait savoir que la mobilisation des gilets jaunes a entraîné depuis le début des "dégâts considérables", avec une facture estimée à "plusieurs dizaines de millions d'euros".

Dans son communiqué de presse, Vinci n'évoque pas un autre effet de la contestation : le manque à gagner ! Depuis le 17 novembre, des opérations "péages gratuits" sont menées par les gilets jaunes, ces derniers forçant les sociétés concessionnaires à lever les barrières.

Mais Vinci a bien l'intention de récupérer une partie des sommes non perçues. La société l'a confirmé au Dauphiné Libéré et à France Info. Elle explique qu'il "s'agit juste d'appliquer une procédure de régularisation", l'usage de l'autoroute devant être payé comme il se doit.

Vinci compte identifier tous ceux qui sont passés par un péage sans payer pour leur envoyer la note. Il va les retrouver à l'aide des caméras de surveillance et des plaques d'immatriculation, la société ayant accès aux fichiers des cartes grises. L'entreprise précise qu'il n'y aura toutefois pas de pénalité.

Eric de Caumont, avocat spécialisé dans le droit automobile, a déclaré à France Info que la demande était "légitime" (en clair ceux qui empruntent l'autoroute savent que ce n'est pas gratuit), mais que c'est "problématique" pour Vinci, qui devrait avoir à envoyer un courrier recommandé pour relancer les non-payeurs, voire lancer une action en justice… pour récupérer des petites sommes !

Vinci espère sûrement que de nombreux automobilistes vont le contacter directement pour avoir ensuite l'esprit tranquille. La société indique d'ailleurs que "beaucoup de clients ont déjà contacté d'eux-mêmes le service clients pour régler leurs trajets", et en profite pour remercier ces clients honnêtes.

Vinci n'est pas le seul à vouloir récolter les fonds. La société APRR, le concessionnaire qui gère les autoroutes et Paris, Lyon et le Grand Est, a aussi fait savoir qu'elle va envoyer les factures.

Mise à jour du 18 décembre

Via un communiqué, Vinci a fait savoir qu'il renonce à faire payer les automobilistes qui ont profité d'opérations "péages gratuits" par les gilets jaunes sur son réseau. La société voulait envoyer la facture aux conducteurs qu'elle aurait identifiés, ce que la loi lui permet de faire.

Mais comme elle l'écrit elle-même, cela a engendré "un grand nombre de réactions négatives". Elle pense que la procédure était "sans doute insuffisamment expliquée, donc mal comprise". Consciente de cette mauvaise publicité et sûrement du coût des démarches pour récupérer les sommes, Vinci jette donc l'éponge. L'entreprise n'était d'ailleurs pas soutenue par le gouvernement. Benjamin Griveaux, porte-parole, avait déclaré sur Franceinfo : "Je trouve ça très incongru, pour le dire avec politesse. Ce n'est pas une bonne manière de procéder dans la période".

De quoi soulager ceux qui ont pu profiter de l'autoroute sans payer ! Pour ceux qui avaient déjà régularisé leur note en contactant le service client de Vinci, il ne devrait pas y avoir de remboursement !

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (139)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Profil supprimé

Pensez également à vous dénoncer et à payer l’amende si vous êtes passé trop vite devant un radar hors service..:bien::bien:

Par

Vinci vous fera aucun cadeau les gros pleins de soupe ont faim de cash

Par

Et ils ont bien raison :bien:

Par

Il aurait mieux fallu identifier ceux qui ont bloqué illégalement les péages et leur faire payer la facture .

Par

ça sent le futur 'explosage" des cameras de surveillance de Vinci :oui:

comme ça le racket sera un peu mieux justifié :ange:

on va juste rappeler à Vinci et consorts que les français ont payé la construction des autoroutes et non eux et c'est pas leurs potes élus qui après avoir été approvisionnés dans leurs comptes suisses qui qui changera quelque chose :areuh:

Par

:fresh::fresh::fresh:Ils peuvent toujours attendre pour mon chèque :fresh:

Par

En réponse à julienEVO6

Il aurait mieux fallu identifier ceux qui ont bloqué illégalement les péages et leur faire payer la facture .

ça va leur coûter plus cher en cabines détruites par la suite par des hommes masqués :oui:

Par

En réponse à Etoile-man

:fresh::fresh::fresh:Ils peuvent toujours attendre pour mon chèque :fresh:

ils devront justifier que c'est bien toi au volant et non une doublette :buzz:

Par

: Vinci va envoyer la facture à tous les automobilistes qui ont « bénéficié » des péages gratuits dus aux gilets jaunes via l’acces dont il bénéficie aux fichiers des immatriculations ?

Ne payez pas !!

Le 19/11, j’ai mis 4 heures pour rallier Aix en Provence en partant de Cannes , pour un trajet qui se fait normalement en 1h30. Les barrières étaient levées au péage d’aix, mais j’ai été facturé, car mon badge de télé péage à sonné.

J’avais carrément envie de demander remboursement , la société autoroutière n’ayant en l’occurence pas rempli son obligation de « voie rapide », et la sécurité n’etant pas assurée au péage.

Pour ceux qui ont pris un classique ticket, envoyez balader ces racketteurs, en voyant les possibilités d’une action de groupe.

L’argent que leur coûte les dégâts occasionnés ( dégâts que je ne cautionne au demeurant pas) ne représentent pas une journée de C.A . de Vinci.

Qu’ils se retournent contre les casseurs, OK. Pas contre les usagers, qui n’y sont pour rien, et qui ont utilisé les sévices de ce prestataire dans des conditions inqualifiables.

S’ils maintiennent cette idée débile, ils risquent de remettre le feu aux poudres.

Par

En bretagne les peages sont gratuit, pourquoi pas ailleurs, vinci voleur.. a par filer des sous au actionnaires.. deprivatisation des autoroutes !?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire