Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pénurie de semi-conducteurs : les constructeurs allemands souffrent

Dans Economie / Politique / Marché

Pénurie de semi-conducteurs : les constructeurs allemands souffrent

90 000 véhicules en "moins" pour BMW, du chômage partiel à tous les étages et des restrictions sur les prises de commandes, les constructeurs allemands souffrent de la pénurie de certains composants. Evidemment, ils ne sont pas seuls.

Les annonces n'ont cessé de s'enchainer ces derniers mois de l'autre côté du Rhin. La dernière en date est d'ailleurs toute fraîche puisque Audi confirme la mise au chômage partiel de 10 000 salariés allemands pour cause de pénurie de pièces détachées, et donc, de l'impossibilité de produire des voitures neuves. Les pièces en question sont évidemment les semi-conducteurs, si importants dans les autos actuelles, que ce soit pour le divertissement et l'infotainement, mais aussi pour les aides à la conduite, les calculateurs élémentaires et tout ce qui touche au contrôle de traction ou encore aux freins. Bref, un spectre tellement large que même en prenant des mesures drastiques, il est impossible de livrer les clients.

Porsche a justement opté pour une mesure drastique en livrant certaines autos sans les semi-conducteurs essentiels. Ils seront installés après coup pour les plus impatients. Chez BMW, on estime le manque à "gagner" à près de 90 000 véhicules en 2021 uniquement à cause de la crise des semi-conducteurs. Pour Mercedes, même combat avec un arrêt partiel dans l'usine où sont assemblées les Classe S et récente EQS, et 

Certains analystes et dirigeants de constructeurs ont déjà prévenu : il sera compliqué de maintenir les marges dans un tel contexte, qui pénalise les marques alors qu'elles doivent pourtant fortement "verdir" leur flotte pour échapper aux amendes CO2.

Volkswagen, de son côté, a décidé de retirer la version la moins chère de l'ID.3 de son catalogue jusqu'en 2022. Les clients intéressés par l'électrique n'auront donc pas d'autre choix que d'attendre un an, ou se tourner vers une version plus chère. C'est évidemment malin de la part de VW même si le groupe allemand explique que l'ID.3 "Pure" est la variante la moins choisie par les clients. Mais cela sera évidemment difficile à vérifier.

SPONSORISE

Actualité Audi

Toute l'actualité

Forum Audi

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire