Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pénurie de semi-conducteurs : Porsche et ses puces "factices"

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Pénurie de semi-conducteurs : Porsche et ses puces "factices"

Pour éviter de perdre des livraisons en ces temps de pénurie, Porsche a décidé de remplacer les puces par des éléments "factices", en attendant d'être livré et de remplacer, après coup, les éléments sur les autos déjà livrées.

Selon les récentes analyses, la pénurie de semi-conducteurs aurait déjà coûté quelque 5 millions de véhicules neufs à l'industrie automobile. Forcément, tout le monde est touché, pour de raisons simples : l'automobile a fortement réduit, en 2020, les commandes auprès des fondeurs et producteurs de puces, mais avec le rebond, l'automobile n'était plus prioritaire.

Chez VW Group, Porsche dispose d'un statut un peu particulier. S'agissant de la marque ayant la plus forte marge et rentabilité, Porsche est en top priorité sur les semi-conducteurs reçus. Mais cela n'empêche pas des pénuries aussi pour la marque allemande de prestige.

Le constructeur, qui ne souhaite évidemment pas perdre trop de livraisons, a trouvé une parade. Le patron Oliver Blume a confié au Stuttgarter Zeitung que Porsche produit "des véhicules avec des puces factices", et que "dès que les vraies puces seront disponibles, Porsche modernisera ces véhicules".

En clair, les autos sont livrées, mais probablement sans certaines fonctionnalités. A mesure que les semi-conducteurs arrivent, les clients sont rappelés en concession pour une mise à jour de l'auto afin d'avoir la configuration complète. C'est ça, ou ne pas livrer les autos.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Porsche

Toute l'actualité

Forum Porsche

Commentaires ()

Déposer un commentaire