Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Petits excès de vitesse : ce pourrait être la fin du retrait de point !

Dans Economie / Politique / Politique

Florent Ferrière

Petits excès de vitesse : ce pourrait être la fin du retrait de point !

Le ministère de l'Intérieur songe à ne plus retirer un point pour les petits excès de vitesse. Il resterait l'amende financière à payer.

Une petite révolution est-elle en approche en matière d'excès de vitesse ? Le ministère de l'Intérieur réfléchit à moins sanctionner les petits excès de vitesse. Et ce n'est pas une simple rumeur, l'info vient carrément de la Place Beauvau !

Le ministère a indiqué : "L'idée, c'est que vous ne perdez plus un point si vous êtes à 5 km/h au-dessus". Pour rappel, pour un excès de vitesse jusqu'à 20 km/h, un point est retiré sur le permis. En revanche, il y aurait toujours une amende financière à payer.

Une telle mesure serait une sacrée victoire pour l'association 40 millions d'automobilistes, qui réclame depuis des années cet assouplissement pour les conducteurs. L'association a été confortée il y a quelques semaines en découvrant une statistique des plus parlantes : de 2010 à 2020, 58 % des PV envoyés par les radars automatiques concernaient des excès de vitesse de moins de 5 km/h.

Il ne faut toutefois pas oublier la marge d'erreur technique, ce qui rajoute bien souvent quelques km/h à la vitesse réelle. Mais cette donnée prouve qu'une majorité de Français se fait flasher dans des circonstances loin d'en faire des chauffards… d'autant qu'une partie de ces excès concernent maintenant des départementales où la vitesse autorisée est passée de 90 à 80 km/h.

D'ailleurs, on se souvient qu'au moment de mettre en place les 80 km/h, en 2018, pour faire passer la pilule, Édouard Philippe avait évoqué un mécanisme de récompense pour les bons conducteurs. Ceux qui gardaient longtemps leurs 12 points auraient eu des points bonus. Mais sans surprise, la récompense a vite été oubliée.

Voici donc un geste d'un autre genre. Certains ne manqueront pas de souligner qu'il tombe à quelques semaines des législatives !

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire