Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pneus hiver - Le test 2018 du TCS : 4 modèles à éviter

Dans Pratique / Autres actu pratique

Pneus hiver - Le test 2018 du TCS : 4 modèles à éviter

Cette année, le Touring Club Suisse a testé 28 modèles de pneumatiques hiver. Au total, cinq sont "très recommandés", dix-neuf sont "recommandés", deux sont "recommandés avec réserve" et deux sont "non recommandés".

En cette fin septembre, l'été joue les prolongations. Mais l'automne ayant commencé, il est temps de songer à ses pneumatiques hiver. On le rappelle, ils sont utiles dès que les températures passent sous la barre des 7°C, grâce à une gomme spécifique qui garde de la souplesse quand le thermomètre chute.

Fidèle à ses habitudes, le Touring Club Suisse, grande association au service des automobilistes chez nos voisins helvètes, publie avant le début de la saison un grand test. Cette année, 28 modèles ont été mis à l'épreuve, évalués avec 18 critères. Le comportement routier de chaque pneu a été examiné sur des revêtements secs, mouillés, enneigés ou verglacés. Les gommes ont également subi des essais de bruit, de consommation de carburant et d'usure.

12 pneus 175/65 R14, pour petites voitures, ont été testés. Deux ont obtenu la mention "très recommandé" avec quatre étoiles sur cinq : le Continental WinterContact TS860 et le Dunlop Winter Response 2. En revanche, le Nankang Snow SV-3 est à fuir, avec un avis "non recommandé". Le TCS ne conseille pas non plus le Semperit Master-Grip 2. 

16 pneus 205/55 R16, pour des véhicules compacts, ont aussi été évalués. Là, ce sont trois modèles qui sont distingués : le Dunlop Winter Sport 5, le Goodyear UltraGrip 9 et à nouveau le Continental WinterContact TS860. Le Semperit a eu encore 2 étoiles seulement, et le Laufenn I FIT LW 31 a reçu un carton rouge, à cause notamment de problèmes d'adhérence sur chaussée mouillée. Le Michelin Alpin 5 est au cœur du classement.

Pneus hiver - Le test 2018 du TCS : 4 modèles à éviter
Pneus hiver - Le test 2018 du TCS : 4 modèles à éviter

> Les résultats détaillés des évaluations par le TCS

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (90)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Nankang ? Laufenn ? Semperit ?

Jamais entendu parler de ces 3 là. Ça sent le premier prix venu du fin fond de la Chine.

Comment est-il possible que des pneus aussi médiocres obtiennent une homologation à la vente en Europe ? :voyons:

Par

Je trouve très intéressant ce test mais il est impératif de regarder le tableau comparatif, car par exemple prenons le cas du Nokian. C'est le meilleur sur la neige mais vu qu'il s'use rapidement (et c'est connu avec cette marque) il se prend 3 étoiles.

Par

En réponse à -Nicolas-

Nankang ? Laufenn ? Semperit ?

Jamais entendu parler de ces 3 là. Ça sent le premier prix venu du fin fond de la Chine.

Comment est-il possible que des pneus aussi médiocres obtiennent une homologation à la vente en Europe ? :voyons:

Semperit est autrichien,mais Laufenn un pneu low-cost de Hankook,donc coréen et Nankang taïwanais.

Par

Bjr,

Nakang : c'est une marque Taiwanaise. En effet ses produits ne sont pas à la hauteur des standards européens.

Laufenn : marque entrée de gamme de Hankook, donc des produits qui peuvent être corrects.

Semperit : marque autrichienne racheté par Continental en 1985. Là encore, certains de leurs pneus sont à la hauteur selon d'autre tests.

Par

En réponse à -Nicolas-

Nankang ? Laufenn ? Semperit ?

Jamais entendu parler de ces 3 là. Ça sent le premier prix venu du fin fond de la Chine.

Comment est-il possible que des pneus aussi médiocres obtiennent une homologation à la vente en Europe ? :voyons:

Semperit est une marque connue et reconnue par les montagnards pour la qualité de leurs pneus hiver. Il y a une kabbale contre eux depuis 4 ou 5 ans qui est incompréhensible. J'ai de la famille en Savoie et tous recommandent. :bien: Par contre c'est plus pour monter en station à 40 km/h de moyenne même avec de la neige sur 100 % du parcours que faire des Paris ---> Marseille sur autoroute à 130 de moyenne sur route noire. :bah:

Par

Le pneus Nexen sont également très bon et pourtant ils fond partie des moins chers sur les différents sites... premier prix OK, mais à recommander !

Par

Au-delà des performances brutes, c'est la sensation de conduite qui prime sur la neige.

J'ai toujours aimé Vredestein, pour ce contrôle de glisse vraiment unique. Les Continental ou Michelin "tiennent" mieux mais décrochent d'un coup. C'est brutal et ça peut surprendre.

Par

Ça y est l'hiver approche et on va bouffer du pneu hiver sachant que 99% des gens en France dans 99% des cas n'en n'ont pas vraiment besoin car avec de bon pneus été ou mixte et au pire des chaînes ou chaussettes on peut tout faire

Par

En réponse à zeltron67

Le pneus Nexen sont également très bon et pourtant ils fond partie des moins chers sur les différents sites... premier prix OK, mais à recommander !

Non ça vaut son prix pour en avoir eu rien d'exceptionnel quand à nankang c'est clairement connu pour être le moins cher et de la merde

Par

la mode est aux grandes dimensions

17,18,19 pouces et plus.

à quand des test avec ce qui se vends aujourd'hui ?

on n'est plus dans les années 90 avec des roues de 14 pouces....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire