Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Porsche se met au hip-hop

Dans Loisirs / Livres

Après avoir été à l'initiative de deux documentaires, le constructeur de voitures de sport édite un ouvrage qui invite à découvrir les nouvelles tendances du hip-hop à travers l’Europe.

Porsche se met au hip-hop

Les constructeurs automobiles n’aiment rien tant qu’explorer des territoires où on ne les attend pas. C’est notamment le cas de Porsche, qui édite un livre de 212 pages explorant les nouvelles facettes du mouvement hip-hop sur le Vieux Continent.

Porsche se met au hip-hop

Porsche se met au hip-hop

 

Cet ouvrage, logiquement baptisé Hip-Hop Culture, constitue la dernière phase du projet Back 2 Tape initié en 2018, qui a vu le journaliste spécialisé allemand Niko Hüls, rédacteur en chef du magazine hambourgeois Backspin, embarquer pour un road-trip de 5 000 km à travers l’Europe en Porsche Cayenne S Coupé.

De Copenhague à Barcelone, en passant par Paris ou Londres, l’auteur est ainsi parti à la rencontre de musiciens, DJs, artistes de rues ou danseurs, soit 17 artistes, la France étant notamment représentée par le musicien Lord Esperanza.

L’idée est de s’intéresser à ce qui constitue la culture urbaine européenne d’aujourd’hui, laquelle semble se bâtir sans tenir compte des frontières ou barrières linguistiques.

Deux documentaires avaient été édités en 2018 et 2020, et il sont donc maintenant suivi de ce guide aux visées culturelles, combinant portraits et conseils pratiques. Il y est aussi question de mode, d’intégration, et de cohésion de différents peuples à travers une culture commune. Beau projet, donc.

Découvrez la bande-son du projet Back 2 Tape:

Porsche se met au hip-hop

Porsche se met au hip-hop

 

 

Hip-Hop culture, éd. Delius Klasing, 24,90 € (le fruit des ventes bénéficiera à une ONG)

Porsche se met au hip-hop

 

 

Porsche se met au hip-hop

 

Porsche se met au hip-hop

 

 

 

 

 

SPONSORISE

Actualité Porsche

Toute l'actualité

Forum Porsche

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Non merci.:biggrin:

Pour la musique on va se débrouiller.

Par

oh là là le travail...au secours... pas sûr que ça plaise à la clientèle je crois.

Par

Incoming des commentaires qui feront à peine semblant de cacher leur racisme et leur mépris ici.

Par

Ca sent le dépot de bilan chez Porsche...L'élec va les couler....

Par

Ou aux rap pour les mariages festifs

Par

On voit le manque d'ouverture de certains, par ailleurs on voit même que les prejugés sur les "boomers" sont parfois réalité...

Par

En réponse à Strassenn

On voit le manque d'ouverture de certains, par ailleurs on voit même que les prejugés sur les "boomers" sont parfois réalité...

Oui surtout ne préjugeons pas de Jul, Booba, orelsan toussa toussa... etc... faudrait pas comprendre les messages de paix d'amour et de respect véhiculés par ces merveilleux ménestrels. :bien:

Ahh ces milleniums élevés à la médiocrité et à tik tok et les meufs de 14 ans trop contentes de twerker sur du bon rap français où le pseudo artiste les insultent copieusement ou sur du hip hop US à base de "move bitch, suck bitch, let me clap your ass bitch, smoke my weed bitch".

Par

Ecoutez la bande son avant de cracher dessus, ne confondez pas avec le rap vulgaire, braillard, anti-institution que peuvent diffuser les radios de merte !

Par

En réponse à Superlorenzozo

Oui surtout ne préjugeons pas de Jul, Booba, orelsan toussa toussa... etc... faudrait pas comprendre les messages de paix d'amour et de respect véhiculés par ces merveilleux ménestrels. :bien:

Ahh ces milleniums élevés à la médiocrité et à tik tok et les meufs de 14 ans trop contentes de twerker sur du bon rap français où le pseudo artiste les insultent copieusement ou sur du hip hop US à base de "move bitch, suck bitch, let me clap your ass bitch, smoke my weed bitch".

Pour le coup Orelsan c'est un peu plus original et recherché que Booba et Jul. C'est du rap orienté second degrés (comique) pour bcp de chanson.

Après effectivement dans le rap, ce qui marche en dehors de quelques artistes de niche c'est effectivement le style racaille.

Comme la voiture qui plus est de luxe et de sport est restée respectable uniquement dans la ghetto sphère, les marques s'adaptent. Mercedes est la première marque qui a emboîté le pas avec ca pub clairement racaillisé au maximum.

Il ne faut pas en vouloir aux marques, elles savent très bien que les jeunes d'aujourd'hui sont les clients de demain (pour certain uniquement) :

- 25% des jeunes sont des eco-eunuques donc déjà eux comme cible commerciale c'est mort, car c'est vélo pour eux voir trotinette électrique.

- 50% des jeunes voient la voiture comme un un pur utilitaire et donc pour ça du coup c'est Toyota et l'eco team des constructeurs qui se chargent d'eux. Ces gens la sont réceptifs aux nouvelles merdes a la mode : la dernière tablette, les 2/3 conneries high tech que l'on retrouve en plus sur les dernier modèle, mais certainement par le luxe ou le sport automobile.

- 5% des jeunes sont passionnés ils représentent une portion trop minoritaire pour s'y intéresser

- 20% des jeunes sont classés dans ce que j'appelerais l'islamo-racaille et eux sont la nouvelle cible à séduire.

Ce ne sont pas des passionnés, c'est a peine s'ils sauraient te dire ou le moteur se trouve, mais pour cette nouvelle classe : le paraitre est très important et est régie par la culture hip hop entre autre. C'est cette cible qui est visée depuis peu par le premium.

Ca s'explique simplement par l'état de notre pays : on a troquer des méchants industriels qui en créant leur société pouvaient un jour espérer se payer une Porsche (car l'industrie est en phase terminale en europe soyons lucide) par une immigration massive qui s'intéressent de près aux marqueurs sociaux que peu representer la voiture.

L'exemple type c'est les mariages communautaire : chaque invité loue une voiture de luxe. Cela voudrait dire qu'il y a un passionné qui se cache dans chaque invité ? Que nenni ! Il y a une personne en manque de reconnaissance social et avec un besoin de distinction/prétention.

Bref, la société change (en bien ou non, à vous de juger), les marques premiums s'adaptent à cette nouvelle clientèle.

Par

"Bref, la société change (en bien ou non, à vous de juger), les marques premiums s'adaptent à cette nouvelle clientèle." Tout à fait, pester maugréer contre ces inévitables changements reste stérile, personnellement une société que je ne reconnais plus du moins dans ce genre de racolage présente de moins en moins d'intérêt. Je crois simplement que ce battage sert de poudre aux yeux pour véhiculer des sentiments, des passions, des valeurs qui n'existent plus. Acheter une 911 en 1970 pouvoir s'en servir en totale liberté, sans arrière pensée ni culpabilité et posséder un SUV Porsche en 2021 ça n'a strictement plus rien de commun c'est surtout cela qui a changé.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire