Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pour des questions d'homologation, la McLaren Elva gagne un parebrise

Dans Faits divers & Insolite / Insolite

Dans certains Etats américains, la McLaren Elva devra avoir un parebrise pour des questions d'homologation. La marque anglaise s'est pliée à cette exigence.

Pour des questions d'homologation, la McLaren Elva gagne un parebrise

Historiquement, l'exportation de voitures européennes vers les Etats-Unis a toujours été un problème. Vous vous souvenez en effet, peut-être, de ces voitures des années 70 ou 80, ces Volvo, ces Mercedes, ces BMW avec d'immondes parechocs ressemblants à de vraies protubérances, ruinant littéralement le design de l'engin.

Nous sommes en 2021, et les particularités du marché américain étonnent toujours. Dans certains Etats, les particuliers peuvent rouler avec n'importe quelle absurdité sur la route, mais un constructeur qui souhaite écouler un modèle doit se plier à des exigences.

Pour des questions d'homologation, la McLaren Elva gagne un parebrise

A commencer par McLaren, qui prévoit d'exporter son Speedster Elva de l'autre côté de l'Atlantique. La particularité de l'auto, à savoir son cockpit 100 % ouvert, doit disparaître puisque l'Elva américaine aura un parebrise. Ce n'est pas une obligation sur l'ensemble de l'Amérique du Nord, mais certains Etats obligent McLaren à poser une protection. Alors, voici l'Elva américaine, qui se rapproche finalement des autres cabriolets du catalogue. La pose du parebrise et des essuie-glace ne représente qu'un surpoids de 20 kg, grâce à l'emploi de carbone pour la structure du parebrise.

SPONSORISE

Actualité Mclaren

Toute l'actualité

Forum Mclaren

Par Lbgn63 le 30/12/2021 à 19:36

Commentaires ()

Déposer un commentaire