Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pour le prix Nobel de chimie, l'avènement de la voiture électrique viendra d'une avancée dans les batteries

Dans Futurs modèles / Technologie

L'histoire de la batterie au lithium remonte aux années 70. Son premier créateur a reçu, avec trois autres chimistes, un prix Nobel pour son travail sur ces batteries. Aujourd'hui, Stanley Whittingham est convaincu qu'une avancée dans les batteries permettra d'ancrer définitivement l'auto électrique dans le paysage.

Pour le prix Nobel de chimie, l'avènement de la voiture électrique viendra d'une avancée dans les batteries

Nous le disons sans cesse, quitte à se répéter un peu, mais la voiture électrique se heurte toujours au problème du stockage de l'énergie. Que ce soit dans un réservoir d'hydrogène ou dans des batteries au lithium, nous n'en sommes qu'aux prémices du développement. Un développement qui a débuté au début des années 70 pour la batterie au lithium, "inventée" par le chimiste Stanley Whittingham, qui avait eu droit à l'époque à un financement... d'Exxon Mobil, le pétrolier américain.

Aujourd'hui, Stanley Whittingham estime que la voiture électrique est toute proche de percer et de remplacer définitivement le thermique, mais qu'il manque encore une réelle percée en matière de batteries, notamment pour réduire le poids et/ou augmenter la densité énergétique, tout en ayant des batteries plus stables et qui pourront être rechargées rapidement.

"Le lithium-ion va encore dominer sur les 10 prochaines années car il n'y a rien à l'horizon. Toyota et d'autres constructeurs, notamment américains, travaillent sur des batteries solides, mais leur coût est encore incertain, et nous ne savons pas si nous pourrons en tirer de grandes puissances. Elles pourront fonctionner pour des appareils comme des iPhone au début, mais il reste de grosses interrogations quant à leur usage sur de plus gros produits". (Source : Automotive News).

 

Il est vrai que Toyota travaille sur les batteries solides avec un premier "jet" qui arrivera en 2021. Mais pour des voitures électriques avec ce type de batteries, il faudra attendre au moins cinq à six ans, au mieux.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (77)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Aujourd'hui, Stanley Whittingham est convaincu qu'une avancée dans les batteries permettra d'ancrer définitivement l'auto électrique dans le paysage."

C'est ce que me disait aussi......mon voisin....:voyons:

Par

LOL c'est une blague? dans le genre "j'enfonce des portes ouvertes" ça se pose là :ptèdr:

Sinon j'ai un scoop. La grande avancée de l'autonomie d'un véhicule thermique vient de la taille du réservoir.

Par

J'ai pas inventé l'eau chaude ni le fil à couper le beurre , mais j'aurais pû être prix nobel de la chimie, parce que moi aussi j'ai pensé que l'avènement de la voiture électrique viendra d'une avancée dans les batteries.... :bien:

personne d'autre n'y avait pensé j'espère :chut:

Par

Ce Mr a parfaitement raison, les batteries lithium-ion sont très bien pour tout ce qui est électroportatif, et les PC portables, smartphones, etc... un réel progrès d'autonomie, mais par contre pour l'automobile "grosse consommatrice d'énergie" il faudra un autre type de batteries.

Par

En réponse à pdumoulin

Ce Mr a parfaitement raison, les batteries lithium-ion sont très bien pour tout ce qui est électroportatif, et les PC portables, smartphones, etc... un réel progrès d'autonomie, mais par contre pour l'automobile "grosse consommatrice d'énergie" il faudra un autre type de batteries.

Sans blague!!!! :roll:

J'ajoute que le reste de son discours sur le fait que les pneus triangulaires sont moins pratiques que les pneus rond était très intéressant.

Par

je cite : "Le lithium-ion va encore dominer sur les 10 prochaines années car il n'y a rien à l'horizon. Toyota et d'autres constructeurs, notamment américains, travaillent sur des batteries solides, mais leur coût est encore incertain, et nous ne savons pas si nous pourrons en tirer de grandes puissances. Elles pourront fonctionner pour des appareils comme des iPhone au début, mais il reste de grosses interrogations quant à leur usage sur de plus gros produits"

C'est vraiment un gros nul qui ne connais rien au sujet.

Il n'a pas consulté MDB92, cela lui aurai éviter d'écrire de telles âneries.

Par

En réponse à lorenzozozo

LOL c'est une blague? dans le genre "j'enfonce des portes ouvertes" ça se pose là :ptèdr:

Sinon j'ai un scoop. La grande avancée de l'autonomie d'un véhicule thermique vient de la taille du réservoir.

ça vaut bien le prix nobel de physique ça !

Par

En réponse à

Et tu as oublié leur recyclage aussi ! Et même leur façon de les produire qui devra être plus clean et si possible faire moins appel à des composants rares.

Par

Donc si on interprète a contrario, ca veut dire que les voitures électriques ne sont pas encore le miracle qu'on voudrait nous faire croire....Sans vouloir me vanter, c'est une peu ce que je me disais aussi....:biggrin:

Par

Le problème aujourd’hui c’est qu’on nous incite à investir dans une technologie qui ne marche pas (encore) bien. C’est bien de cracher sur le thermique sauf qu’en face il n’y a pas de solution vraiment efficiente.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire