Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Présentation vidéo - Ford Ranger Raptor (2022) : le plus badass des pick-up

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Alexandre Bataille

Ford lance la nouvelle génération de son pick-up star, le Ranger. Leader de ce marché de niche en Europe mais aussi en France, l’américain profite de son statut d’utilitaire pour échapper au malus. C’est symboliquement la version sport, « Raptor », équipée d’un V6 de près de 300 ch qui ouvrira les hostilités à la rentrée.

Présentation vidéo - Ford Ranger Raptor (2022) : le plus badass des pick-up

Le Ford Ranger est le pick-up le plus vendu sur le Vieux Continent mais également en France. Particuliers comme professionnels sont tombés sous le charme de l’américain pour son look, ses prestations et surtout pour son statut d’utilitaire qui lui permet d’échapper à près de 40 000 € de malus écologique. Alors quitte à ne pas payer de malus, c’est la version sportive appelée Raptor qui sera lancée dès la rentrée 2022 en Europe. Elle sera équipée d’un V6 essence bi-turbo de près de 300 ch, d’un kit carrosserie Ford Performance et de suspensions spécifiques. Le Ranger « normal », lui, fera son apparition sur nos routes en début d’année 2023.

Le nouveau Ford Ranger affiche une allure beaucoup plus massive que son prédécesseur. Il est plus long (+5 cm), plus large et plus carré, l’objectif étant de renforcer les liens avec son grand frère, le F-150, pick-up le plus vendu aux Etats-Unis. Il en reprend par exemple les feux de jour en forme de crochet imbriqués à l’extrémité des phares. Le Raptor, lui, se démarque par ses passages de roues élargis, ses coloris exclusifs et ses suspensions Fox à gros débattements. 

Présentation vidéo - Ford Ranger Raptor (2022) : le plus badass des pick-up
Présentation vidéo - Ford Ranger Raptor (2022) : le plus badass des pick-up

Plus grand et plus massif, le nouveau Ranger rapproche son look du F-150, le pick-up le plus vendu aux Etats-unis. Il est d'abord commercialisé en version Sport "Raptor" équipée d'un V6 de 288 ch.

À bord, on trouve un univers tout numérique composé d’une instrumentation et d’une tablette tactile de plus de 12’’ en position verticale, très rare dans un utilitaire. Cette dernière est équipée du dernier système d’exploitation SYNC4 connu pour ses performances et sa rapidité d’exécution. Les matériaux à bord sont soignés et l'on s'éloigne davantage de l'univers utilitaire. D'autant plus sur cette version haut de gamme Raptor.

Les sièges ont été redessinés aussi pour offrir un meilleur maintien et ce qui surprend, c’est le gain de place apporté par l’empattement plus grand. Désormais les passagers arrière sont mieux installés qu’auparavant avec davantage de place aux jambes. En revanche, le dossier reste un peu trop vertical à notre goût.  

L'intérieur est 100% numérique. Il est composé d'une instrumentation et d'un performant écran tactile de 12'' en position verticale.
L'intérieur est 100% numérique. Il est composé d'une instrumentation et d'un performant écran tactile de 12'' en position verticale.
Les sièges ont été redessinés pour offrir un meilleur maintien.
Les sièges ont été redessinés pour offrir un meilleur maintien.
Cette tablette, la même qu'à bord de la Mustang Mach-E, est équipée du système d'exploitation SYNC4.
Cette tablette, la même qu'à bord de la Mustang Mach-E, est équipée du système d'exploitation SYNC4.

L’habitacle se veut donc plus moderne, plus confortable mais aussi plus pratique. La planche de bord possède une double boîte à gants, tandis que la console centrale intègre un grand bac de rangement et peut accueillir un chargeur sans fil. Les vide-poches des portes sont plus volumineux qu’auparavant, et des compartiments sont également disponibles sous et derrière les sièges du second rang. Rappelons que plusieurs carrosseries sont proposées : simple cabine, cabine étendue et double cabine. Toutes ont un point commun, elles échappent au malus écologique.

En effet, même la version double cabine normalement pénalisée en France n’est pas soumise au malus écologique en raison de son homologation. Ford fut l’un des premiers sur le marché à homologuer son pick-up avec l’appellation « camion-plateau » ce qui au regard de la fiscalité l’exonère du malus écologique, à l’inverse de ses concurrents homologués comme « camionnette ».

Le Raptor profite d’une mise au point spécifique de la part de Ford Performance. Il est bâti en Thaïlande à l’inverse du Ranger qui, lui, est produit en Afrique du Sud aux côtés du Volkswagen Amarok, dont la nouvelle génération sera lancée d’ici quelques mois. Les deux constructeurs se sont alliés à travers un partenariat mené par Ford. Ils partagent une base commune modernisée au profit du comportement routier et des contraintes des professionnels.

Plus large, la benne peut dorénavant accueillir une palette au format Europe.
Plus large, la benne peut dorénavant accueillir une palette au format Europe.
Le Raptor est équipé de pneus spéciaux BF Goodrich en 17''.
Le Raptor est équipé de pneus spéciaux BF Goodrich en 17''.

Cette nouvelle base offre au Ranger une suspension revue intégralement, avec de nouveaux bras robustes et légers en aluminium, des butées anti-chocs, et une extrémité arrière inédite capable de supporter de plus lourdes charges. L'ensemble est toujours lié à un châssis en échelle, plus rigide pour supporter de lourdes charges et évoluer en offroad.

Le Raptor, lui, gagne une suspension arrière indépendante et des amortisseurs Fox Line Valve, issus de la compétition. La benne, elle, est dotée d’un nouveau revêtement de protection, de points d’arrimage supplémentaires, de séparateurs et même en option d'un éclairage 360°.

Le pick-up à l’Ovale sera lancé en France avec un quatre-cylindres 2.0 diesel de 204 ch et un V6 essence, repris de l’Explorer. Il s’agit d’un 3.0 bi-turbo mis au point par Ford Performance. Ce bloc annonce 288 ch et un couple maxi de 491 Nm. Il est couplé à une boîte automatique à 10 rapports calibrée spécifiquement ainsi qu’à un échappement actif dont le son varie selon quatre modes. Le Raptor lui s'équipe en plus d'amortisseurs Fox qui promettent une absorption exceptionnelle en tout-terrain. Pour preuve, deux nouveaux modes font leur apparition, dont un appelé « Jump », calibré pour absorber l’énergie d’un saut.  

Le Raptor est équipé d'amortisseurs Fox à 5 lois, dont un mode "Jump".
Le Raptor est équipé d'amortisseurs Fox à 5 lois, dont un mode "Jump".
Pour animer le Raptor, Ford a choisi un V6 essence bi-turbo de 288 ch.
Pour animer le Raptor, Ford a choisi un V6 essence bi-turbo de 288 ch.

Enfin, le véhicule propose jusqu'à sept modes de conduite adaptés aux terrains rocailleux, au sable, à la neige, etc. Le modèle gagne une nouvelle boîte de transfert à deux vitesses à commande électronique, combinée à des verrouillages de différentiels avant et arrière. Les tarifs du nouveau Ranger n’ont pas encore été annoncés. Le Raptor lui sera disponible à partir de 65 280 €  TTC, équipé du V6 de 288 ch. 

Photos (22)

Mots clés :

En savoir plus sur : Ford Ranger 4

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire