Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Prix des carburants : une petite baisse en trompe-l’œil ?

Dans Economie / Politique / Budget

Prix des carburants : une petite baisse en trompe-l’œil ?

Les prix des carburants ont très légèrement baissé la semaine dernière.

Pas de nouveau record pour les prix des carburants cette semaine. Pour la première fois depuis la fin août, les prix de vente moyens dans les stations françaises ont baissé. Mais la baisse est anecdotique ! Le litre de gazole a perdu 0,5 centime, s'affichant ainsi à 1,5531 €, tandis que le litre de sans-plomb 95 E10 a reculé de 0,6 centime, à 1,6223 € ! Fin août, le gazole était à 1,43 €, le SP 95 E10 à 1,54 €.

Cette mini-baisse signifie-t-elle que les carburants ont atteint un pic ? Pas vraiment, car les cours du pétrole, responsables de l'envolée des prix à la pompe depuis le début de l'année, ne sont pas redescendus ces derniers jours. Le baril de Brent est encore au-dessus de 80 $, il a même grimpé à 86 $ en ce début de semaine.

La petite baisse peut s'expliquer par la mise en place d'opérations à prix coûtant par certaines chaînes de supermarchés. Leclerc applique ce tarif sans marge depuis le lundi 18 octobre (et jusqu'au 30 octobre). Quelques petits centimes qui comptent sur la moyenne, car Leclerc a plus de 700 stations concernées. Le réseau Intermarché a aussi proposé du carburant à prix coûtant le week-end dernier.

On a toutefois pu remarquer, dans un Leclerc, qu'après avoir baissé grâce au prix coûtant, les prix sont repartis à la hausse, la faute donc au pétrole. Avec cette opération commerciale, Michel-Edouard Leclerc a aussi voulu montrer au gouvernement que sa marge est riquiqui et que le problème du carburant cher est avant tout une histoire de taxes !

Le gouvernement n'a toutefois pas voulu y toucher. À la place, il a dégainé une "indemnité inflation", une aide de 100 € qui sera versée aux Français qui gagnent moins de 2 000 € nets par mois.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire