Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

PSA s'attaque aux 35 heures dans l'usine de Vesoul

Dans Economie / Politique / Social

PSA s'attaque aux 35 heures dans l'usine de Vesoul

Le groupe propose aux salariés de travailler plus, contre une hausse des salaires. PSA compte aussi supprimer des postes pour "assurer l'avenir du site".

Lors du Comité Social et Économique, la direction de l'usine de Vesoul (Haute-Saône) a présenté aux salariés un projet d'allongement du temps de travail, compensé par une hausse des salaires. Avec la loi Travail, il est possible de s'écarter des 35 heures avec un accord local.

Selon les informations données par la CGT, PSA souhaite mettre en place une semaine de 37 heures 45 minutes. Mais le syndicat indique que si la durée de travail progresse de 7,8 %, l'augmentation des salaires serait de 2,8 %

PSA souhaite aussi réduire ses effectifs sur ce site, qui fabrique et stocke des pièces détachées. Actuellement, près de 3 000 personnes travaillent à Vesoul. Le groupe français explique qu'il fait cela pour assurer l'avenir du site, dans un "environnement particulièrement concurrentiel". La transformation de l'usine serait nécessaire "pour poursuivre le développement de son activité". 150 CDI seraient supprimés chaque année d'ici 2020. Selon un représentant de FO (syndicat majoritaire à Vesoul), l'accord prévoit que les départs se feront sur la base du volontariat.

Les négociations vont commencer dans les prochains jours. Un porte-parole de PSA a déclaré à l'AFP : "On espère conclure un accord dans les semaines qui viennent".

Mots clés :

Commentaires (242)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Mais le syndicat indique que si la durée de travail progresse de 7,8 %, l'augmentation des salaires serait de 2,8 %"

si cela s'avère exact, et si on tient compte des impôts à payer sur les 2.8% (plus importants que pour le reste), faut avouer que je refuserais pour ma part.

Par

Encore un sujet ou tout les syndicalistes du site vont venir hurler mais n'oubliez jamais :

Les syndicalistes ont tellement l'habitude de rien faire que quand ils font grève ils appellent ça une journée d'action. :buzz:

Par

35H ..en france nan mais ? ...

Par

" Le groupe propose aux salariés de travailler plus, contre une hausse des salaires. PSA compte aussi supprimer des postes pour "assurer l'avenir du site".

Cherchez l'erreur.....

Par

La flexibilité du temps de travail dans les usines VW Allemagne varie entre 25 et 34 heures/semaine....

Mon dieu mais comment ces gens là font ils donc....:voyons:

Pour ne pas reparler de l'accord général de la branche métallurgie : 28h hebdo...

https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/07/2737602-metallurgie-accord-semaine-28-heures-valide-allemagne.html

Par

PSA veut surtout augmenter ses profits pour satisfaire ses actionnaires.

Les perdants seront encore une fois les salariés.

Par

En réponse à roc et gravillon

" Le groupe propose aux salariés de travailler plus, contre une hausse des salaires. PSA compte aussi supprimer des postes pour "assurer l'avenir du site".

Cherchez l'erreur.....

je vois pas d'erreur! tu supprimes des postes et tu demandes à ceux qui restent de travailler plus pour compenser moins de main d'oeuvre.....c'est pas compliqué non?

Par

En réponse à roc et gravillon

La flexibilité du temps de travail dans les usines VW Allemagne varie entre 25 et 34 heures/semaine....

Mon dieu mais comment ces gens là font ils donc....:voyons:

Pour ne pas reparler de l'accord général de la branche métallurgie : 28h hebdo...

https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/07/2737602-metallurgie-accord-semaine-28-heures-valide-allemagne.html

On comprend mieux la raison pour laquelle vw délocalise de plus en plus sa production. Chez les tchèques, les hongrois, les espagnols, les portugais, etc... ce n'est pas le même régime.

Par

"Mais le syndicat indique que si la durée de travail progresse de 7,8 %, l'augmentation des salaires serait de 2,8 %"

Patronat moyenâgeux.

Par

En réponse à mynameisfedo

"Mais le syndicat indique que si la durée de travail progresse de 7,8 %, l'augmentation des salaires serait de 2,8 %"

si cela s'avère exact, et si on tient compte des impôts à payer sur les 2.8% (plus importants que pour le reste), faut avouer que je refuserais pour ma part.

Évidemment. Il faut être un esclave du système pour accepter ça. Enfin, il faut appeler un chat un chat, c'est de l'entubage. Soit tu acceptes, soit tu es sur la blacklist...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire