Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Recharge en copropriété : enfin un guide !

Paradoxalement, c’est en zone urbaine, pour les habitants d’immeubles, que la recharge électrique est aujourd’hui la plus malaisée. Un guide tout juste édité présente de façon très détaillée les différentes étapes permettant d’aboutir au déploiement de bornes dans les parkings collectifs.

Recharge en copropriété : enfin un guide !

Sauf miracle, l’objectif de 100 000 bornes de charge déployés en France à la fin 2021 ne sera pas atteint. Selon le dernier pointage effectué début mai par l’Avere France, on dénombrait 33 363 points de recharge ouverts au public, chiffre qui traduit une hausse de 7 % seulement par rapport à février 2021.

Or, sur les cinq premiers mois de l’année, les voitures électriques et hybrides rechargeables ont représenté près de 15% des immatriculations sur le marché du neuf, contre 9% sur la même période en 2020. La croissance est là, et avec elle l’augmentation des besoins en distribution d’électrons.

Certes, la recharge à domicile reste la clé de voûte du système. Selon une étude Enedis/BVA publiée en début d’année, 9 propriétaires de voiture électrique sur 10 privilégient le branchement à la maison pour leur véhicule électrique. De fait, 88% des répondants assuraient n’utiliser jamais ou juste en de très rares occasions les bornes de recharge publiques.

Mais on parle ici avant tout de gens qui habitent en maison individuelle, donc généralement en zone périurbaine ou à la campagne. Or, le paradoxe de la mobilité électrique est que c’est en ville qu’elle se montre la plus difficile à appliquer, du fait des difficultés à se charger.

La question de la recharge en copropriété revêt donc une importance cruciale. Le fameux « droit à la prise » butait jusqu’ici sur une complexité décourageante, où se mêlent les obstacles juridiques et les réticences de copropriétaires à engager des travaux qui ne les concernent pas forcément (ou pas encore).

La bonne nouvelle est que les pouvoirs publics ont décidé d’accélérer le mouvement, avec notamment la mise en place d’un mécanisme permettant de financer les travaux en n’impliquant que les utilisateurs des infrastructures de recharge.

Les choses bougent, et c’est dans ce contexte que l’Avere France publie un guide (gratuit bien sûr, et à retrouver en pièce jointe de cet article) de la recharge en copropriété, à destination des habitants des immeubles et de tous les acteurs susceptibles d’être impliqués dans l’installation de bornes, au premier rang desquels les syndics.

Ils y trouveront les réponses aux problèmes les plus fréquents. De l’identification des besoins au choix des prestataires en passant par le panorama des aides susceptibles d’être versées selon les cas, toutes les étapes du processus se voient détaillées de façon précise, ce qui n’est pas du luxe. En effet, jusqu’à 14 mois peuvent aujourd’hui s’écouler entre les premières manifestations d’intérêt d’un (ou plusieurs) copropriétaire (s) et la mise en service d’une première borne.

AVERE_GUIDE COPROPRIETES_BAT.pdf

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire