Publi info

La F1 fait son show à Disneyland Paris (reportage vidéo)

Dans Loisirs / Autres actu loisirs

Le public a répondu présent ce week-end à Marne-la-Vallée, non pour grimper à bord de Space Mountain mais pour assister au lancement du Roadshow, événement destiné à promouvoir le Grand Prix de France de Formule 1 qui se déroulera sur le Circuit Paul Ricard du Castellet le 23 juin prochain.

La Renault RS01 aimantait elle aussi les regards.
La Renault RS01 aimantait elle aussi les regards.

Dans l’enceinte du monumental parking de Disneyland, point de Lightning McQueen ce jour, mais une Lotus E20 de 2012 bichonnée dans son paddock éphémère. Le V8 de 750ch y donne régulièrement de la voix, les mécaniciens rappellent d’un geste aux premiers visiteurs que les bouchons d’oreilles sont fortement conseillés. Cette F1 a remporté une victoire au Grand Prix d’Abou Dabi aux mains de Kimi Räikkönen. L’occasion pour Eric Boullier, qui travaille désormais sur l’organisation du Grand Prix de France, de retrouver cette vieille connaissance puisqu’il était directeur de l’écurie Lotus F1 Team à l'époque.

Sur ce parking au goudron bien loin de celui d’une piste de F1, avec la fraîcheur d’un mois d’avril parisien, l’auto n’est pas forcément à ses aises mais offrira tout de même aux spectateurs quelques belles accélérations, et des donuts dont les traces resteront sûrement visibles quelques jours encore.

Autre vedette du jour, une Renault R.S.01 ayant couru en Renault Sport Trophy attirait bien des regards. Ce roadshow est aussi l’occasion de découvrir de nombreuses animations comme des simulateurs tournant sur Playstation 4, des jeux de course utilisant des casques de réalité virtuelle, la possibilité de confronter ses réflexes au fameux système appelé Batak, et bien sûr quelques spécialités culinaires du Sud, Var oblige. De quoi satisfaire les visiteurs, souvent déjà fans de sports mécaniques.

La F1 fait son show à Disneyland Paris (reportage vidéo)

L’édition 2018 du Grand Prix de France avait connu quelques soucis d’organisation pour accéder au circuit. Eric Boullier ne nie pas les faits et promet des progrès notables pour rendre l’événement réussi et incontournable.

Le roadshow va poursuivre sa route dans pas moins de 14 autres nouvelles villes, en attendant le Grand Prix de France en juin.

Rappel des dates du roadshow :
20 avril : Marck-en-Calaisis (Pas-de-Calais), 26 avril : Pierre-Bénite (Rhône), 27 avril : Gap (Hautes-Alpes), 28 avril : Valence (Drôme), 1er mai : Nice (Alpes-Maritimes), 2 mai : Auron (Alpes-Maritimes), 3 mai : Châteaurenard (Bouches-du-Rhône), 4 mai : Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône), 5 mai : Toulon (Var), 8 mai : Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), 9 mai : Brignoles (Var), 10 mai : Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence), 11 mai : La Londe-les-Maures (Var), 12 mai : Saint-Raphaël (Var).

Portfolio (11 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ca devait être sympa comme opération comm même si la F1 semblait un peu à l'étroit sur un parking ...

Par contre, on voit qu'ils ressortent une "vieille" F1 à moteur V8 pour faire le show et pas un de ces aspirateurs hybrides qu'on se coltine aujourd'hui.

Faut s'estimer heureux, le GP de Barhain de cette année a un peu cassé l'ennui mortel habituel des GP de F1.

Par

J'y étais et c'était vraiment très moyen.

Le seul truc bien c'était la proximité avec la F1 et les équipes d'ingénieurs.

Il y avait pas beaucoup d'animations, en 5min t'avais fait le tour. Et voir un pilote de F1 faire des donuts sur un parking comme un kéké, c'est marrant 2 min ...

Par

Ils ont eu raison de ne pas prendre la nouvelle voiture, leur nouveau moteur c'est un peu la catastrophe... Dernier GP, 4 moteurs au départ, 1 seul à l'arrivée...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire