Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Route de nuit - La voie des étoiles

Dans Rétro / Autres actu rétro

De la Matra offerte à Gagarine à la Tesla Model X utilisée par Thomas Pesquet avant son récent décollage, l'automobile a toujours visé vers les étoiles.

Route de nuit - La voie des étoiles

Elon Musk a le sens des affaires, ce n’est pas une découverte.

Ce truisme étant posé, il faut saluer la manière ô combien habile d’entrecroiser des activités aussi dissemblables que la conquête spatiale et la conquête du marché automobile.

Avant d’embarquer le 23 avril dernier dans la capsule Crew Dragon de SpaceX, Thomas Pesquet et ses compagnons de route Shane Kimbrough, Megan McArthur et Akihiko Hoshide ont effectué les derniers kilomètres sur notre planète dans l’habitacle d’une Tesla Model X.

Parmi les expériences scientifiques dont on attend impatiemment les conclusions, on surveillera particulièrement la réponse à cette angoissante question : l’homme qui aura vécu en apesanteur pendant six mois risque-t-il d’oublier qu’il existe encore des vraies automobiles sur terre et pas seulement des SUV et des Lunar Rover?

Route de nuit - La voie des étoiles

En février 2018, Elon Musk avait déjà mélangé les genres. Pour tester son nouveau lanceur lourd Falcon Heavy, sa société SpaceX avait placé une Tesla Roadster dans la coiffe d’une fusée. L’inscription Don’t panic sur le tableau de bord fait référence au Guide du voyageur galactique de Douglas Adams et pas des indications virtuelles qui devraient figurer sur les Tesla à conduite autonome.

Route de nuit - La voie des étoiles

Ces convergences nous renvoient au sourire radieux de Youri Gagarine qui reçut en cadeau de la société Matra-Sports une Djet. C’était en juillet 1965.C’était une formidable berlinette française, la toute première voiture de série de l’histoire à moteur central.

Pour les internautes qui auraient passé les vingt-six dernières années sans se connecter, rappelons qu’en avril 1961 Youri Gagarine a été le premier homme envoyé dans l’espace à bord du vaisseau Vostok-1.

Route de nuit - La voie des étoiles

Portfolio (2 photos)

SPONSORISE

Actualité Tesla

Toute l'actualité

Forum Tesla

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La mode étant à l'écologie décroissante, maintenant le must, à ne pas confondre avec le Musk green washing, c'est d'offrir une carriole Amish telle qu'on en voit encore circuler sur les routes du côté de Lancaster en Pennsylvannie

Par

Dans les années 60, General Mitirs offrait des Corvettes C2 Stingray aux cosmonautes, on les voyait arriver à Cap Canaveral dans ces superbes autos.

Par

C'est drôle, il y a quelques années on se foutait de la gueule de Musk avec ses petites fusées ....

Aujourd'hui c'est le seul qui a réellement les moyens d'envoyer quelqu'un sur Mars pour 2x moins cher, en 3 / 4 ans il a fait évoluer les transports spatiaux 5x plus vite qu'Ariane espace qui sont mal la version 6 est déjà larguée

SuperHeavy ira sur la Lune

Par

En réponse à ricolapin

C'est drôle, il y a quelques années on se foutait de la gueule de Musk avec ses petites fusées ....

Aujourd'hui c'est le seul qui a réellement les moyens d'envoyer quelqu'un sur Mars pour 2x moins cher, en 3 / 4 ans il a fait évoluer les transports spatiaux 5x plus vite qu'Ariane espace qui sont mal la version 6 est déjà larguée

SuperHeavy ira sur la Lune

Oui mais le Musk...il a pas le moteur puretech

:ptèdr:

Par

En réponse à ricolapin

C'est drôle, il y a quelques années on se foutait de la gueule de Musk avec ses petites fusées ....

Aujourd'hui c'est le seul qui a réellement les moyens d'envoyer quelqu'un sur Mars pour 2x moins cher, en 3 / 4 ans il a fait évoluer les transports spatiaux 5x plus vite qu'Ariane espace qui sont mal la version 6 est déjà larguée

SuperHeavy ira sur la Lune

Qui donc se foutait de la gueule de Musk et de ses petites fusées ???

pour rappel, Bezos a des fusées presque équivalentes.

Et il y un demi siècle des hommes marchaient sur la lune....alors les fusées de Musk... des fusées d'une entreprise privée du spatial comme il en existe aux u.s depuis une bonne soixantaine d'années. Rien de nouveau sous le soleil. Et derrière spacex, ya les milliards de la toute puissante agence spatiale américaine....

Par

Imaginez Jean loup Chrétien en Zoé, qui n'arrive pas jusqu'au pas de tir...faute d'autonomie....à rire...french qualitat !

Par

En réponse à caradisboub

Qui donc se foutait de la gueule de Musk et de ses petites fusées ???

pour rappel, Bezos a des fusées presque équivalentes.

Et il y un demi siècle des hommes marchaient sur la lune....alors les fusées de Musk... des fusées d'une entreprise privée du spatial comme il en existe aux u.s depuis une bonne soixantaine d'années. Rien de nouveau sous le soleil. Et derrière spacex, ya les milliards de la toute puissante agence spatiale américaine....

Tu ne ferais pas un centième dans ta misérable vie que ce que Tesla et SpaceX réunis ont accompli :bien:

Par

En réponse à pxidr

Tu ne ferais pas un centième dans ta misérable vie que ce que Tesla et SpaceX réunis ont accompli :bien:

Apprends à lire et à comprendre ce que tu arriveras à lire.

Je ne parles pas du résultat.

Il parlait de ceux qui se marraient en voyant Musk annonçant qu'il allait révolutionner le spatial. Ça n'est pas faux, mais quand Musk dit qu'il a eu l'idée de réutiliser les fusées c'est juste un grand menteur (par omission, certes).

La nasa souhaitait réutiliser les lanceurs depuis bien longtemps. La navette a fait le job pour peut être cher, mais a bien fait le job pendant longtemps.

Puis est arrivée Delta Clipper qui a mon à Musk et Bezos comment faire.

Alors, dans le monde du spatial U.S on savait que ça allait marcher bien évidemment et personne ne devait se marrer.

Quand à Tesla, ça reste des voitures électriques avec 600kgs de batteries Panasonic/LG/CATL et tes redoutables transistors MosFetSic.

Musk c'est le banquier et le commercial de toutes ces boîtes. Même s'il s'est détaché du projet, son hyperloop à 1200kmh, il en est où ?

Par

En réponse à caradisboub

Qui donc se foutait de la gueule de Musk et de ses petites fusées ???

pour rappel, Bezos a des fusées presque équivalentes.

Et il y un demi siècle des hommes marchaient sur la lune....alors les fusées de Musk... des fusées d'une entreprise privée du spatial comme il en existe aux u.s depuis une bonne soixantaine d'années. Rien de nouveau sous le soleil. Et derrière spacex, ya les milliards de la toute puissante agence spatiale américaine....

La NASA, les ingénieurs de Arianespace et d'autres ...

pour rappel, Bezos a perdu l'appel d'offres de la NASA pour la Lune

"Jeff Bezos, a formellement contesté le contrat de 2,9 milliards de dollars accordé par la Nasa à son rival SpaceX, la firme fondée par Elon Musk, pour le développement d’un vaisseau destiné à emmener des astronautes sur la Lune dès 2024."

SpaceX assure le ravitaillement régulier de la Station spatiale internationale depuis 2012...

Mais c'est bien qu'ils se tirent la bourre, la compétition les pousse à se dépasser et par la même occasion alimente les potins :areuh:

Par

En réponse à caradisboub

Apprends à lire et à comprendre ce que tu arriveras à lire.

Je ne parles pas du résultat.

Il parlait de ceux qui se marraient en voyant Musk annonçant qu'il allait révolutionner le spatial. Ça n'est pas faux, mais quand Musk dit qu'il a eu l'idée de réutiliser les fusées c'est juste un grand menteur (par omission, certes).

La nasa souhaitait réutiliser les lanceurs depuis bien longtemps. La navette a fait le job pour peut être cher, mais a bien fait le job pendant longtemps.

Puis est arrivée Delta Clipper qui a mon à Musk et Bezos comment faire.

Alors, dans le monde du spatial U.S on savait que ça allait marcher bien évidemment et personne ne devait se marrer.

Quand à Tesla, ça reste des voitures électriques avec 600kgs de batteries Panasonic/LG/CATL et tes redoutables transistors MosFetSic.

Musk c'est le banquier et le commercial de toutes ces boîtes. Même s'il s'est détaché du projet, son hyperloop à 1200kmh, il en est où ?

La navette de la NASA, c'était plus une forme de capsule différente, et plus simple à récupérer qu'une capsule qui doit retomber dans la mer.

Mais ce qui fait la spécificité de SpaceX (et Blue Origins quand ils arriveront à quelque chose de probant) c'est de récupérer l'élément de propulsion principal (le plus cher) de manière aussi simple qu'il suffit virtuellement de "faire le plein" pour le relancer.

La navette, les boosters étaient récupérés au milieu de la mer, donc il fallait quand même la logistique de récupération, ils devaient être reconditionnés pour une réutilisation et le réservoir principal brûlait dans l'atmosphère donc il fallait le reconstruire à chaque fois.

Et l'ensemble de la navette était autrement plus complexe que la fusée de SpaceX, d'où son coût de lancement exorbitant.

Musk n'a certes rien inventé, mais il a concrétisé un objectif derrière lequel la NASA a longtemps couru avant de plus ou moins lâcher l'affaire faute de financement.

Quant à l'hyperloop, il y a des essais en cours, mais Musk n'est pas du tout impliqué dedans.

Musk a beaucoup de défauts, mais certainement pas celui d'être banquier et commercial. Il est très impliqué dans l'ensemble des projets, et sans prétendre qu'il est la sainte source de la compétence - ce qui n'est pas le cas évidemment, et il ne le prétend pas - il est le catalyseur des compétences qui arrivent à concrétiser sa vision. C'est exactement ce qu'on attend d'un CEO... Autant il y a beaucoup de CEOs dans le monde qui ne sont que des administrateurs, autant s'il y en a un qui n'est pas ça, c'est bien lui.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire