Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Route de nuit - Max Verstappen : l'interview électrique

Dans Sport Auto / Formule 1

Michel Holtz

Au bout d'un incroyable suspens, le pilote néerlandais a remporté le grand prix de France au circuit Paul Ricard le 20 juin dernier. nous en avons profité pour l'interroger et, salon Caradisiac de la voiture électrique oblige, pour lui demander ce qu'il pensait de l'électrification à venir de la F1.

L'équipe Red Bull salue la victoire de Max Verstappen au grand prix de France de F1.
L'équipe Red Bull salue la victoire de Max Verstappen au grand prix de France de F1.

Au Castellet, dimanche dernier, il l'a emporté sur le fil. À deux tours de la fin, Max Verstappen a réussi à doubler le sextuple champion du monde Lewis Hamilton notamment, grâce à ses arrêts aux stands finement planifiés. Une stratégie gagnante qui a permis au néerlandais de s'octroyer la 13e victoire de sa carrière et de prendre la tête du championnat du monde de Formule 1, avec 12 points d'avance sur le pilote britannique. Grâce à Carnext, l'un de ses sponsors, Caradisiac a eu la chance de pouvoir lui poser quelques questions deux jours avant cette épopée française. Mais ce n'est pas sa stratégie de course que nous avons évoquée avec lui, mais plutôt l'évolution de la discipline reine du sport auto, avec une hybridation des moteurs prévus en 2026, et l'utilisation de nouveaux carburants plus propres, salon Caradisiac 2021 de la voiture électrique et hybride oblige. Nous avons également tenu à recueillir son sentiment concernant la Formula E.

Route de nuit - Max Verstappen : l'interview électrique

Route de nuit - Max Verstappen : l'interview électrique

 

A l'évocation de l'électrification des voitures à partir de la saison 2026, le pilote corrige : "ce ne sera pas de l'électrique total, mais une hybridation et l'utilisation de biocarburants." Une bonne nouvelle ? Il se montre en tout cas impatient de voir l'application de ces nouvelles technologies sur les voitures de course "qui peuvent ensuite améliorer les voitures de série."

La formula E : un sérieux challenger

En revanche, en ce qui concerne la Formula E, Max Verstappen ne pense pas que cette discipline remplacera un jour la Formule 1 traditionnelle, même s'il est persuadé de l'évolution des voitures dans ce domaine. Pour lui, "la FE sera bientôt un sérieux challenger".

Évidemment, nous ne pouvions conclure ce trop court entretien avec le pilote du team Red Bull depuis cinq saisons sans lui demander qu'elle est sa voiture de tous les jours. L'auto avec laquelle il aurait, éventuellement, pu rejoindre le circuit du Spielberg en Autriche ou se court le Grand Prix de Styrie demain. "Je roule en Honda NSX". Un choix logique pour celui qui dispose d'un moteur Honda en course. Un choix tout aussi logique pour celui qui croit en l'avenir de la F1 hybride, puisque sa Supercar japonaise l'est également.

Route de nuit - Max Verstappen : l'interview électrique

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire