Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Route de nuit - Ralph Nader, l'homme qui a fait progresser la sécurité automobile

Dans Rétro / Autres actu rétro

Dans son livre Unsafe at any Speed paru en 1965, l’avocat Ralph Nader a jeté un pavé dans la mare, forçant les autorités américaines à réagir pour améliorer la sécurité routière.

Ralph Nader, en 1965, peu après la sortie de son livre. Il sera bien plus tard candidat à l’élection présidentielle américaine
Ralph Nader, en 1965, peu après la sortie de son livre. Il sera bien plus tard candidat à l’élection présidentielle américaine

General Motors ne s’attendait certainement pas à ce que sa brave Corvair, destinée à contrer la VW Coccinelle, déclenche une telle polémique. A cause de son moteur arrière et de sa suspension à bras oscillants, la Chevrolet avait une tenue de route particulière, qui a possiblement engendré des accidents.

Aussi quand l’avocat Ralph Nader sort son livre Unsafe at any Speed (Ces voitures qui tuent), il déclenche un véritable séisme. Il y dénonce particulièrement le comportement routier de la Corvair, dont les roues arrière ont tendance à se replier sous la caisse dans certaines circonstances, et donc, engendrer des réactions étranges. Un défaut affectant en réalité toutes les autos dont les demi-arbres de transmission n’ont pas de cardan côté roue. Unsafe at any speed deviendra un best-seller, qui ébranlera l’industrie automobile américaine !

Celle qui a particulièrement été ciblée par Nader : la Chevrolet Corvair, ici en 1965. Notez l’angle de la roue arrière, induit par l’arbre de transmission articulé uniquement côté pont. On retrouve cette caractéristiques sur les Mercedes de l’époque, les Coccinelle, les Renault 4CV, les Dauphine, les Fiat à moteur arrière…
Celle qui a particulièrement été ciblée par Nader : la Chevrolet Corvair, ici en 1965. Notez l’angle de la roue arrière, induit par l’arbre de transmission articulé uniquement côté pont. On retrouve cette caractéristiques sur les Mercedes de l’époque, les Coccinelle, les Renault 4CV, les Dauphine, les Fiat à moteur arrière…

Acculé, Chevrolet remédiera rapidement à ce problème en installant ledit cardan. Mais Nader stigmatise aussi la conception de la commande des boîtes automatiques de l’époque, où la marche arrière était accessible non pas après la position P (Parking) mais L (Low, pour vitesse courte). De sorte que certaines personnes l’enclenchaient par inadvertance provoquant parfois un accident.

Sécurité, pollution: un touche-à-tout

Autres critiques du livre, celles concernant la pollution émise par les voitures, la signalisation routière, le dessin des pare-chocs dangereux en cas de collision avec un piéton… L’impact de l’ouvrage sur les esprits (!) sera tel que l’administration américaine se dotera d’un département transports, ce qui débouchera sur la création de la puissante NHTSA, National Highway Traffic Safety Administration. Celle-ci décidera de normes parfois très contraignantes, en termes de résistance au choc ou dépollution, parfois les cache-nez d’un protectionnisme galopant. Ainsi, ces régulations auront des conséquences non seulement sur les productions nationales, mais aussi européennes ou japonaises, donc finalement mondiales.

C’est un peu à cause de Nader que les voitures américaines seront étouffées par des systèmes de dépollution primitifs, puis dotées d’énormes pare-chocs à absorption d’énergie, voire de projecteurs « sealed beams », où les optiques sont scellées

Pour le design, on repassera...

L’antipollution nuira particulièrement à l’export des américaines, devenues peu performantes et gourmandes, sans gêner tellement les imports, qui se sont adaptés sans trop de soucis. En revanche, les pare-chocs et phares de sécurité les défigureront passablement, le cas le plus caricatural étant celui de la Citroën SM, qui perdra la superbe verrière abritant les projecteurs.

Autre adaptation caricaturale des normes de sécurité US, découlant de l’action de Nader : la Mercedes SL R107 avec ses projecteurs ronds et ses énormes pare-chocs. On la verra beaucoup dans les séries tv.
Autre adaptation caricaturale des normes de sécurité US, découlant de l’action de Nader : la Mercedes SL R107 avec ses projecteurs ronds et ses énormes pare-chocs. On la verra beaucoup dans les séries tv.

Les Européens et Japonais finiront par suivre, de près ou de loin, l’exemple américain, se dotant de normes antipollution (en France dès 1972), puis de crash-test. Tout ça grâce à Nader ? En partie seulement.

Dès 1959, Mercedes proposait des zones à déformation programmées dans sa W111, et Alfa Romeo dès 1962 dans sa Giulia. Volvo a inventé la ceinture 3 pointes en 1959, et c’est l’anglais Jensen qui a commercialisé, en 1966, la première voiture dotée d’un antibloqueur de freins. Et si GM a vendu quelques autos expérimentales dotées d’airbags en 1973, c’est Mercedes qui en dotera le premier ses autos de façon pérenne à partir de 1981, d’abord en option.

Il sera aussi établi que la Corvair ne tenait pas plus mal la route que ses rivales, voire parfois mieux, mais même si Nader a été excessif et peu objectif dans ses conclusions (oubliant que Ford avait déjà étudié soigneusement la sécurité passive de la Thunderbird de 1954), il a énormément contribué à rendre la route et les voitures plus sûres de façon mondiale.

 Les « sealed beams » ont particulièrement défiguré la SM : sa verrière et ses projecteurs mobiles ont été interdits aux USA.
Les « sealed beams » ont particulièrement défiguré la SM : sa verrière et ses projecteurs mobiles ont été interdits aux USA.

En savoir plus sur : Chevrolet Corvair

SPONSORISE

Actualité Chevrolet

Toute l'actualité

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ralph Nader est reconnu comme étant fait progresser la sécurité des automobiles (et donc des gens qui sont dedans) aux Etats Unis. On dirait que ça vous gêne presque de devoir l'admettre, et que tout ce que vous en retenez c'est "la dépollution étouffe les moteurs" (alors que vous le soulignez, les voitures importées se sont adaptées sans problème) et "quelque part c'est un peu sa faute", que les gros pare chocs, ça gâche la ligne et que les phares scellés aussi.

Sans compter que les phares scellés ont été rendus obligatoire en 1940 aux USA, donc n'ont aucun rapport avec Ralph Nader.

Par

GM était tellement destabilisée et ulcérée par Unsafe at any speed, que son PDG a commandité une véritable campagne de harcèlement contre Nader, a fait mener des enquêtes sur sa vie privée, lui a tendu des pièges avec des call-girls...a tout fait pour détruire sa réputation Tant est si bien que la societé a été condamnée à verser de solides dommages et intérêts et a du s'excuser.

Nader a beaucoup fait pour les droits des consommateurs en général face aux grandes entreprises. L'automobile n'était qu'un pretexte.

On lui doit également indirectement la victoire de GWB en 2000, et, en conséquence, la deuxième guerre d'Irak et l'essort de Daech... Personne n'est parfait.

Par

Il est certains que les pontes des "Trois Grands" de Détroit voyaient d' abord le "business"... Je crois qu' une remarque avait été faite à l' équipe de la division Ford (en concurrence directe avec Chevrolet) au sujet des ceintures de sécurité; elles faisaient un peu monter le prix de revient de chaque voiture qui en était équipée, et donc faisait perdre une part de marché pour les budgets serrés. On avait rétorqué sèchement aux ingénieurs: "Ford vend peut-être de la sécurité, mais Chevrolet vend des voitures!"

Par

Nader :biggrin: si on remplace le E par un I ça donne quoi :buzz:

Par

Et c'est à cause de cette abjecte personnage que les Muscles Cars ont disparu, petit frustré qui a toujours prit à partie l'automobile. :pfff:

Par

Pas facile d'enlaidir une SM....

Par

En réponse à Niklas_R360s

Et c'est à cause de cette abjecte personnage que les Muscles Cars ont disparu, petit frustré qui a toujours prit à partie l'automobile. :pfff:

Oui, oui, c'est lui le frustré :lol:

Par

C’est l’augmentation des primes d’assurance qui a tué les muscle cars. La crise du pétrole les a achevées.

Le Clean Air Act ne concernait pas que les automobiles, loin s’en faut et Nader n’y est pas pour grand chose. Les problèmes de pollution atmosphériques étaient très sérieux à l’époque ( beaucoup de grandes villes comme Los Angeles connaissaient des épisodes de smog importants) et ce type de mesures étaient inévitables

Par

Coccinelle, 4 CV, Dauphine et qq autres avaient effectivement une réputation désastreuse en matière de tenue de route. Je me souviens que, à un certain moment, la Dauphine fut gratifiée d'un carrossage négatif (rubrique de Starter pour les anciens!).

J'ai bien l'impression cependant que ce fut la R8 qui sauva la réputation du tout à l'AR.

En tout cas, la Gordini reste une des sportives de route les plus réussies de l'histoire.

En même temps ce fut le chant du cygne...:ouin:

Par

En réponse à philippe.R

C’est l’augmentation des primes d’assurance qui a tué les muscle cars. La crise du pétrole les a achevées.

Le Clean Air Act ne concernait pas que les automobiles, loin s’en faut et Nader n’y est pas pour grand chose. Les problèmes de pollution atmosphériques étaient très sérieux à l’époque ( beaucoup de grandes villes comme Los Angeles connaissaient des épisodes de smog importants) et ce type de mesures étaient inévitables

Voila qui me rappelle la traversée du sud industriel du Pays de Galles en 1968: la pollution était telle que nous avons fermé les vitres de la voiture. l'air était carrément épais!

Londres aussi connaissait de fréquents épisodes de smog (contraction de smoke et de fog). La Tamise était un fleuve mort.

Tout ceci à l'attention des négationnistes de la pollution: notre époque n'a pas inventé les normes anti-pollution, et des populations entières doivent une fière chandelle à ceux qui ont réagi!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire