Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Salon de Francfort 2019 : chute de la fréquentation

Dans Salons / Salon de Francfort

Le nombre de visiteurs a baissé de 30 % par rapport à la précédente édition. Contrairement au Mondial de Paris, le Salon de Francfort n'a pas su réinventer à temps sa formule. Le rendez-vous allemand va devoir faire sa révolution pour survivre.

Salon de Francfort 2019 : chute de la fréquentation

La 68e édition du Salon de Francfort a fermé ses portes hier soir. Les organisateurs ont beau avoir publié un communiqué de clôture plein de satisfaction et d'optimisme, le bilan n'est pas bon. 560 000 personnes ont fait le déplacement, soit une chute de 30 % par rapport à la précédente édition. En 2017, ils étaient un peu plus de 800 000 à avoir parcouru les stands. En 2015, c'était plus de 900 000.

Ce n'est pas vraiment une surprise. Cette édition a été marquée par un grand nombre d'absences. De gros calibres ne sont pas venus : Alfa Romeo, Citroën, Fiat, Nissan, Peugeot, Toyota… Voilà qui n'a pas incité les passionnés ou les personnes en quête d'une nouvelle voiture à faire le déplacement, même si les marques présentes offraient un bon programme. On pouvait quand même découvrir à Francfort les nouvelles Audi RS6, BMW X6, Ford Puma, Honda e, Hyundai i10, Land Rover Defender, Mini électrique, Mercedes GLB, Volkswagen ID.3…

Dans un pays où l'on imagine la voiture intouchable, l'événement a aussi été perturbé par de plusieurs manifestations pour dénoncer la pollution liée à l'automobile. Le premier week-end, un grand rassemblement de 15 000 à 20 000 personnes a ainsi eu lieu devant les portes du salon. L'un de ses leaders estimait que "le salon de l'automobile représente le siècle du passé".

Démodé le salon auto ? Les organisateurs de Francfort paient surtout le fait de ne pas avoir revu leur copie à temps. Ils avaient bien apporté quelques retouches, mettant par exemple l'accent sur les nouvelles mobilités. Mais cela restait un salon à l'ancienne. Ils auraient dû s'inspirer de leurs homologues parisiens. Après l'édition 2016, ceux-ci ont senti qu'ils devaient modifier la formule du Mondial pour assurer son attractivité et sa pérennité.

Pour satisfaire les marques en quête d'économies, ils ont raccourci la durée du show. Surtout, ils ont eu les bonnes idées pour attirer un public plus large et plus familial. La plus marquante a été d'associer l'auto et la moto. Ils ont aussi mis l'accent sur les expositions, avec un coin rétro et un coin luxe. On avait donc un événement complet. Alors que beaucoup se montraient pessimistes, le Mondial de Paris 2 018 s'est achevé sur un excellent bilan, avec 1,07 million d'entrées, autant qu'en 2016 avec cinq jours d'ouverture en moins !

Paris ne compte pas pour autant s'endormir sur ses lauriers. La nouvelle organisation est consciente que le salon automobile doit continuer d'évoluer en même temps que la société et l'industrie automobile. Elle veut faire de l'édition 2020 un grand festival de la mobilité, avec des événements aux quatre coins de la capitale, en plus des expositions classiques à la Porte de Versailles.

Le Salon de Francfort doit donc à son tour réagir pour ne pas sombrer. Assurément, l'édition 2021 sera très différente. On parle même d'un changement de ville !

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"De gros calibres ne sont pas venus : Alfa Romeo, Citroën, Fiat, Nissan, Peugeot, Toyota… Voilà qui n'a pas incité les passionnés ou les personnes en quête d'une nouvelle voiture à faire le déplacement"

Il est vrai que toutes ces marques (exception faite d'Alfa) sont des marques pour passionnés de l'automobile !!!!

Vous m'avez fait ma journée sur le coup ! Merci Caradisiac.

Par

Ils n'ont qu'à faire comme les bistrots qui disparaissent ici :

de l'épicerie , services aux personnes âgées ,

point relais colis , c'est la fin de la " Bagnole " !

Un peu d'imagination que diable !

Par

En réponse à bananias

"De gros calibres ne sont pas venus : Alfa Romeo, Citroën, Fiat, Nissan, Peugeot, Toyota… Voilà qui n'a pas incité les passionnés ou les personnes en quête d'une nouvelle voiture à faire le déplacement"

Il est vrai que toutes ces marques (exception faite d'Alfa) sont des marques pour passionnés de l'automobile !!!!

Vous m'avez fait ma journée sur le coup ! Merci Caradisiac.

Si tu veux bien préciser en quoi Alfa est actuellement plus passionnant que les autres marques citées...?

Par

Pour retrouver du public, il suffit de montrer ce que recherche le public.

Quand on dit que la mobilité en général est en train de profondément évoluer, ça fait pourtant un moment que le sujet est abordé, maintenant, il est conforté par des chiffres.

Par

climat Autophobe, prix eleves pour les stands concernant les constructeurs, + billet cher des spectateurs+ils ont viré les hôtesse,s donc il n' y a plus de glamour dans ces salons europeens, le seul qui marche encore c'est le CES de las Vegas, vers debut janvier ,à l'origine c'est pour le monde high tech informatique ou autre, les telcommunications etc..mais depuis 3 ou 4 ans les constructeurs rappliquent en masse, en plus là bas il y a des hôtesses...

Par

Entendu hier, le prochain mondial ne se tiendrait plus du tout à la Porte de Versailles mais serait dispatché un peu partout dans la capitale...

Par

En réponse à bananias

"De gros calibres ne sont pas venus : Alfa Romeo, Citroën, Fiat, Nissan, Peugeot, Toyota… Voilà qui n'a pas incité les passionnés ou les personnes en quête d'une nouvelle voiture à faire le déplacement"

Il est vrai que toutes ces marques (exception faite d'Alfa) sont des marques pour passionnés de l'automobile !!!!

Vous m'avez fait ma journée sur le coup ! Merci Caradisiac.

En même temps, pour croire que ces salons sont uniquement fait pour aller voir des véhicules d'exception que tu ne pourras jamais te payer, c'est que tu n'as pas bien compris le concept de ces salons.

Par

Pour voir des boîtes à piles insipides...

Par

En réponse à zefberry

Ils n'ont qu'à faire comme les bistrots qui disparaissent ici :

de l'épicerie , services aux personnes âgées ,

point relais colis , c'est la fin de la " Bagnole " !

Un peu d'imagination que diable !

disons que si c'est la merde pour la voiture, c'est en revanche un avenir radieux qui se profile pour les utilitaires de livraison.:biggrin:

Par

En réponse à Elgeher

Pour voir des boîtes à piles insipides...

:bien:

exactement ça !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire