Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Salon de Val d'Isère 2018 - Prise en mains de la BMW i8 Roadster

Dans Salons / Salon de Val d'Isère

, mis à jour

Le plus grand salon dédié aux véhicules écologiques est de retour. Pendant 4 jours, les visiteurs vont pouvoir admirer la majorité des véhicules verts et même les conduire. A cette occasion, nous avons pu prendre en mains la BMW i8 Roadster.

Salon de Val d'Isère 2018 - Prise en mains de la BMW i8 Roadster

En bref

- Version découvrable de l'i8

- Autonomie en électrique améliorée

C'est donc à l'occasion de ce salon de Val d'Isère que nous avons pu prendre en mains pour la première fois ce roadster. Pas de doute, il s'agit bel et bien de l'hybride la plus sexy du marché. Comme le coupé présenté il y a près de de cinq ans, l'I8 Roadster profite de lignes modernes avec un soin tout particulier apporté à l'aérodynamisme comme en attestent les ailes arrière évidées.

 Salon de Val d'Isère 2018 - Prise en mains de la BMW i8 Roadster

La principale caractéristique réside dans la disparition du toit remplacé par une capote en toile escamotable en 15 secondes et ce jusqu'à 50 km/h. Bonne nouvelle, l'ablation du toit n'a pas empêché la conservation des portes en élytres qui apportent une touche d'exclusivité à la voiture.

L'arrivée du Roadster a été l'occasion de mettre à jour la mécanique de l'i8, qui a gagné une poignée de chevaux. L'original ensemble technique, composé d'un moteur 3 cylindres turbo 1.5 litre essence et d'un moteur électrique, délivre désormais 374 ch, soit 12 ch de mieux qu'auparavant. La capacité de la batterie a été revue à la hausse, ce qui améliore l'autonomie en 100 % électrique, avec 53 km pour le roadster et 55 km pour le Coupé, soit pour ce dernier une vingtaine de kilomètres de mieux.

Salon de Val d'Isère 2018 - Prise en mains de la BMW i8 Roadster

C'est donc sous un soleil radieux en prenant la route du col de l'Iseran que nous avons conduit cette nouvelle version de l'I8. Sans surprise, les premiers tours de roues s'effectuent en 100 % électrique donc sans un bruit. Idéal pour traverser la station mais également franchir les premiers lacets de montagne. Dès que le pied droit devient plus lourd, le moteur thermique se met à fonctionner. Une mise en route pas très discrète. La sonorité du 3 cylindres a été améliorée mais elle demeure pas très flatteuse. Avec le moteur essence qui entraîne les roues arrière et les blocs électriques qui agissent sur le train avant, la BMW i8 bénéficie de 4 roues motrices. Elle affiche donc une excellente motricité et une tenue de route irréprochable mais attention, toutefois, il ne faut pas oublier qu'il ne s'agit pas d'une sportive mais plutôt d'une GT comme en atteste son poids de 1,595 kg, soit 60 kg de plus que le Coupé. La vitesse maxi est de 250 km/h et il faut 4,6 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. Si on tente d'approcher ces chronos, l'autonomie fond comme neige au soleil et on se retrouve avec une voiture 100 % thermique. Si on veut profiter de l'hybridation pour baisser la consommation, il faudra jouer le jeu.

Même si cette i8 Roadster est particulièrement agréable à rouler, notamment cheveux au vent, son amortissement est relativement ferme et sa structure en carbone répercute sèchement toutes les déformations de la route entraînant de nombreux grincements du mobilier. Un défaut heureusement compensé par le plaisir de conduite qui est bien au rendez-vous.

Salon de Val d'Isère 2018 - Prise en mains de la BMW i8 Roadster

Séduits par ses lignes, les visiteurs de ce salon auront l'occasion d'en prendre le volant. Pour l'acheter, ce sera une autre paire de manches puisqu'il faudra débourser au minimum 157 000 € soit 15 000 € de plus que le coupé.

Le Salon du véhicule électrique et hybride de Val d'Isère 2018 en bref

Caradisiac est partenaire du Salon de Val d'Isère et vous proposera de nombreux reportages sur cet événement.

> Accès au site officiel

- Du jeudi 12 au dimanche 15 juillet 2018, de 10h00 à 18h00.

- Plaine de la Daille, 73 150 Val d'Isère (Savoie).

- L'accès est gratuit, mais un badge d'accès doit être téléchargé sur le site.

- Découvrez la liste des exposants.

> Tous nos sujets sur notre page Salon de Val d'Isère 2018

 

Portfolio (6 photos)

En savoir plus sur : Bmw I8 Roadster

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La i8... Miaamm. :bien::rs:

Par

Ça existe vraiment ce salon. Des beaux paysages la Savoie, à condition d'enlever les voitures électriques laides au possible.

Sinon, à Paris, il y a le Mondial de la Pollution. Ça se concentre surtout du 1er au 4e arrondissement ainsi qu'autour du Boulevard Périphérique. Attention ça se finit aux prochaines élections municipales.

Quel bonheur de ne pas habiter la capitale !!

Par

En réponse à WJMM88

Ça existe vraiment ce salon. Des beaux paysages la Savoie, à condition d'enlever les voitures électriques laides au possible.

Sinon, à Paris, il y a le Mondial de la Pollution. Ça se concentre surtout du 1er au 4e arrondissement ainsi qu'autour du Boulevard Périphérique. Attention ça se finit aux prochaines élections municipales.

Quel bonheur de ne pas habiter la capitale !!

En effet quel bonheur indescriptible que de ne pas être un administré d'Anne :bien:

Par

C'est vrai que la i8 manquait de muscle, même volvo ont des motorisations hybrides plus puissantes

Par

En réponse à zemik

En effet quel bonheur indescriptible que de ne pas être un administré d'Anne :bien:

Quand tu vois la Daille, en plus c'est ce qui accueille le chaland qui débarque, il n'est sans doute pas vraiment dépaysé en venant de RP, l'administré de l'Anne...

Y'a même des tunnels pour accéder aux pistes, tout est fait pour avoir un foin du même goût qu'à Panam... :blague:

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Quand tu vois la Daille, en plus c'est ce qui accueille le chaland qui débarque, il n'est sans doute pas vraiment dépaysé en venant de RP, l'administré de l'Anne...

Y'a même des tunnels pour accéder aux pistes, tout est fait pour avoir un foin du même goût qu'à Panam... :blague:

je me doute bien que que les locaux pour accueillir les parigots ultra muros ont prévu dans le décor des ânes :biggrin:

clairement ils ne seront pas dépaysés :areuh:

ah oui Autolib on connaît le problème du selon certains à la volonté d'imposer une technologie de batterie et que le promoteur devait aller se faire pendre, seulement voilà Velib connaît aussi des problèmes et la pas question pour les pseudos experts de mettre en cause la batterie :biggrin: (on attend d'eux une explication rationelle à ce sujet). le vrai problème ne serait t'il pas l'incivilité des administrés d'Anne et à eux de payer la note totale ? :brosse:

Par

En réponse à zemik

je me doute bien que que les locaux pour accueillir les parigots ultra muros ont prévu dans le décor des ânes :biggrin:

clairement ils ne seront pas dépaysés :areuh:

ah oui Autolib on connaît le problème du selon certains à la volonté d'imposer une technologie de batterie et que le promoteur devait aller se faire pendre, seulement voilà Velib connaît aussi des problèmes et la pas question pour les pseudos experts de mettre en cause la batterie :biggrin: (on attend d'eux une explication rationelle à ce sujet). le vrai problème ne serait t'il pas l'incivilité des administrés d'Anne et à eux de payer la note totale ? :brosse:

J'ai entendu 35k€ la batterie chez Bollo, c'est vrai ?

Si oui, ce sont les descendants des filous des avions renifleurs qui ont fait le coup, ce n'est pas possible autrement... !

Par

En réponse à Lycanthr0pe

J'ai entendu 35k€ la batterie chez Bollo, c'est vrai ?

Si oui, ce sont les descendants des filous des avions renifleurs qui ont fait le coup, ce n'est pas possible autrement... !

le prix de la batterie ou du rechargement c'est que dalle dans un service de car sharing, tu te fais une fixette sur des choses non essentielles :oui:

Tu sais les blagues d'ânes qui servent d'écran de fumée pour disimuler une gestion catastrophique de la marie de Paris et de ses acolytes c'est à peine tolérable selon moi, il n'y a qu'à voir les services au rabais du nouveau Velib pour se rendre compte des incompétences au plus haut niveau municipal dans les décisions prises :chut: on ne parlera pas non plus d'autres prestataires de cette mairie tels moovia ou streeteo qui semblent employer des repris de justice ou des dealers pour pouvoir arriver aux objectifs, la mairie sachant bien qu'en choisissant l'offre la plus low cost on en arriverait à des tels dérives :brosse:

Gestion lamentable d'Anne tout simplement :bah:

Par

En réponse à Lycanthr0pe

J'ai entendu 35k€ la batterie chez Bollo, c'est vrai ?

Si oui, ce sont les descendants des filous des avions renifleurs qui ont fait le coup, ce n'est pas possible autrement... !

Dans le but d'avoir des chiffres cohérents et non des choses on m'a dit que :oui:

3952 Autolib

déficit estimé pour 2023 pour Autolib : 293,6 millions d'euros

somme que doit payer le groupe Bolloré : 60 millions d'euros.

Par

En réponse à zemik

Dans le but d'avoir des chiffres cohérents et non des choses on m'a dit que :oui:

3952 Autolib

déficit estimé pour 2023 pour Autolib : 293,6 millions d'euros

somme que doit payer le groupe Bolloré : 60 millions d'euros.

On m'a dit = source Radio France.

Si c'est bien 35k€ le prix d'une batterie pour ces bagnoles, elles sont certainement dorées à l'or fin !

C'est déjà dans l'absolu le signe d'un truc louche, en dehors de toutes relativisations liées à l'exploitation.

Effectivement, c'est peu au regard de ce que tu annonces... :coolfuck:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire