Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Sécurité routière - Euro NCAP : la route "zéro mort" en ligne de mire

Dans Futurs modèles / Technologie

Sécurité active, passive et même, tertiaire, nous vous disons tout des prochaines exigences du tout-puissant organisme Euro NCAP, qui impose ses fourches caudines pour notre plus grande sécurité avec pour objectif ultime, le « zéro accident » à l’horizon 2025.

La Mazda CX-30 vient d’obtenir 5 étoiles et, avec 99 %, la meilleure note détaillée de protection de ses occupants.
La Mazda CX-30 vient d’obtenir 5 étoiles et, avec 99 %, la meilleure note détaillée de protection de ses occupants.

Les cinq prochaines années vont se montrer cruciales pour l’évolution de la sécurité automobile. Non pas que les exigences de l’organisme Euro NCAP (« Programme européen d'évaluation des nouveaux véhicules ») soient obligatoires de manière légale, mais de fait, les constructeurs en suivent les prérogatives pour obtenir les fameuses étoiles, devenues ces dernières années des références pour jauger la sécurité d’un véhicule arrivant sur le marché.

En 2017, la commission européenne estimait ainsi que pas moins de 78 000 vies avaient été sauvées grâce aux crash-tests mis en place par Euro NCAP, organisme international indépendant basé à Bruxelles et créé en 1997. Administrations, Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), gouvernements, associations de consommateurs, automobiles-clubs et Commission européenne y participent par leur financement et l’intervention de membres délégués. De quoi, via une médiatisation intense, encourager les progrès des constructeurs pour proposer des voitures toujours plus sûres.

Le crash-test frontal est l’examen le plus connu des tests Euro NCAP.
Le crash-test frontal est l’examen le plus connu des tests Euro NCAP.

Chocs frontal, latéral, contre un poteau et face à des piétons : voilà les principaux critères de sécurité passive d’abord pris en compte pour donner les fameuses notes, de 1 à 5 étoiles. Puis se sont adjoints nombre d’équipements de sécurité active pris en compte pour obtenir les notes maximum, ce que les constructeurs ont de plus en plus de mal à assumer en entrée de gamme sur des modèles aux prix calculés au plus juste, à l’image de Peugeot et sa 208 II qui n’a obtenu « que » 4 étoiles alors que le modèle précédent en affichait 5. Une déception due à un manque de protection des usagers vulnérables, comme les piétons ou cyclistes, un des critères récemment renforcés.

Les nouvelles mesures prévues dans les prochaines années

Euro NCAP travaille assidûment à étendre sa batterie de tests visant à renforcer la sécurité sur nos routes et voici le calendrier de ses nouvelles mesures dans les prochaines années. Autant d’aspects que les constructeurs devront soigner pour obtenir de bonnes notes aux classements Euro NCAP.

Le freinage automatique d’urgence (ou AEB, son acronyme en anglais) est pris en compte depuis quelques années dans les tests Euro NCAP.
Le freinage automatique d’urgence (ou AEB, son acronyme en anglais) est pris en compte depuis quelques années dans les tests Euro NCAP.

Pour la sécurité active (celle qui permet d’éviter l’accident) :

  • Le freinage automatique d’urgence doit s’étendre à plusieurs cas, comme les piétons ou les intersections, avec une intervention active de la direction (en deux étapes en 2020 et 2022) ;
  • Le classement commencera dès 2020 à prendre en compte les caméras permettant de surveiller l’attention du conducteur ;
  • Les aides à la conduite devront mieux prendre en compte les deux-roues motorisés dès 2020 ;
  • Enfin, l’intervention de la V2X (connectivité entre véhicules et avec les infrastructures) attendue pour 2024 avec le développement du réseau de téléphonie 5G, choisi pour être le vecteur en temps réel des informations.
La prise en compte des chocs latéraux a amené les constructeurs à généraliser les airbags latéraux pour obtenir de meilleures notes.
La prise en compte des chocs latéraux a amené les constructeurs à généraliser les airbags latéraux pour obtenir de meilleures notes.

Pour la sécurité passive (celle qui permet de limiter les dégâts en cas de choc) :

  • Protection renforcée en cas de choc arrière (2020).
  • Les cyclistes et piétons seront mieux protégés, grâce à une étude affinée des chocs du haut des jambes et de la tête sur le capot des véhicules (2022).

Pour la sécurité tertiaire (pour une meilleure intervention des secours) :

  • Pour chaque véhicule, la facilité d’intervention des secours (résistance des portes), la vitesse d’extraction des victimes et la sécurité pour les intervenants (risques avec les véhicules électriques, à hydrogène…) est désormais étudiée, et des fiches explicatives à leur intention sont mises à disposition (2020).
  • La détection de présence d’enfants avec avertissement en cas de température trop élevée dans le véhicule (2022).
2025 est la date de réalisation des prochains objectifs pour les nouvelles mesures d’évaluation de Euro NCAP.
2025 est la date de réalisation des prochains objectifs pour les nouvelles mesures d’évaluation de Euro NCAP.

Bilan

On le voit, la sécurité routière est un travail sur tous les fronts et les étapes sont encore malheureusement nombreuses avant de pouvoir tendre vers l’objectif d’éliminer la mortalité routière. À l’avenir, Euro NCAP compte multiplier les interventions. Il soutient ainsi la mise en place d’un label à l’étude pour les camions, responsables de 18 % des tués sur les routes européennes.

Concernant les deux-roues, Euro NCAP n’intervient pas directement mais rappelle que le développement des aides à la conduite (ABS, ESP, contrôle de traction…) pourrait aider grandement à améliorer leur situation, mais qu’ils sont réservés aujourd’hui à de rares modèles haut de gamme. Mais surtout, l’organisme indique son intention de promouvoir la compatibilité des informations (V2X) entre véhicules automobiles et deux-roues motorisés.

Autre aspect, l’évolution du traitement de la cyber-sécurité pourrait contribuer à une meilleure sécurité routière alors que les voitures sont de plus en plus connectées et donc, de plus en plus vulnérables à d’éventuelles actions malveillantes. Ainsi, les futures notes Euro NCAP pourraient intégrer un facteur de confiance en cyber-sécurité. Enfin, les fonctions de conduite semi-autonome sont bien entendu dans le spectre des aspects étudiés par Euro NCAP, au fur et à mesure de leur apparition d’ici 2025, car il convient de rappeler que 80 % des accidents sont dus à une erreur humaine…

LES TESTS EURO NCAP ACTUELS

Le 13 novembre dernier, Euro NCAP a révélé les résultats de ses 4 derniers tests, concernant les Mazda CX-30, Mercedes GLB, Ford Explorer hybride et Opel Corsa. La Mazda a obtenu 5 étoiles et une évaluation presque parfaite de 99 % pour le point spécifique de la protection de ses occupants pour son nouveau SUV. La Mercedes obtient sa sixième note de 5 étoiles pour l’année 2019, une note obtenue également par Ford pour son gros SUV. Enfin, la petite Corsa obtient de très bonnes performances en protection en cas de choc mais, comme sa cousine technique la Peugeot 208, elle ne reçoit que 4 étoiles au total à cause de ses notes concernant la présence d’assistances à la conduite. 

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (40)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Beau défi mais pari audacieux pour qui souhaite la voiture propre et sécur accessible à tous.

Par

aujourd'hui qui achete une caisse neuve?

le premier achat c'est à 50 ans!!

et avec des salaires bloqués depuis 20 ans!! le prix des caisses a doublé!!

le prix d'une citadine c'est 20 000balles!!!

avec macron qui va ratiboiser votre retraite et tuer la classe moyenne..*

y aura plus que les bobos à pouvoir se payer une caisse neuve et sure..

et elle sera à 30 000la citadine bardée de capteur et d'aide à la conduite voir autonome!!

comme les bobos habitent en ville..

ils risquent de meme pas l'acheter..!!

la voiture devient un luxe...

et des milliers d'emplois vont disparaitre...!!

dans le secteur automobile!!

on dit merci macron.. merci les écolos.. et merci l'europe avec les nouvelles normes à la con!!

qui double le prix des voitures!!!

Par

Mazda le véritable accès Premium autre que le groupe carton pâte au moteur du siècle dernier abonné aux 4 étoiles et hors de prix .

Par

Zéro mort....lol.

Il ne faut pas se leurrer, les test homologation ou même ceux de EuroNcap ce sont des chocs à 64km/h maximum.

Après.....

Par

En réponse à gignac31

aujourd'hui qui achete une caisse neuve?

le premier achat c'est à 50 ans!!

et avec des salaires bloqués depuis 20 ans!! le prix des caisses a doublé!!

le prix d'une citadine c'est 20 000balles!!!

avec macron qui va ratiboiser votre retraite et tuer la classe moyenne..*

y aura plus que les bobos à pouvoir se payer une caisse neuve et sure..

et elle sera à 30 000la citadine bardée de capteur et d'aide à la conduite voir autonome!!

comme les bobos habitent en ville..

ils risquent de meme pas l'acheter..!!

la voiture devient un luxe...

et des milliers d'emplois vont disparaitre...!!

dans le secteur automobile!!

on dit merci macron.. merci les écolos.. et merci l'europe avec les nouvelles normes à la con!!

qui double le prix des voitures!!!

Faut bosser pour avoir les moyens !

Par

En réponse à jeffcorse

Faut bosser pour avoir les moyens !

On est pas des esclaves pour un morceau ferraille

Par

Zéro morts ?

Faut pas rêver.

Faudrait déjà éduquer tous les crétins qui font n'importe quoi sur la route.

Encore ce matin, dans une zone 30, je me suis fait doubler sur les zebras centraux par un gus qui roulait au moins à 80.

Même avec toutes les aides disponibles, ce comportement peut tuer.

Par

La prétention de cet organisme est égal à l'égo de la population des pays riches dont nous faisons tous parti

C'est totalement faux, tant pour les occupants et encore plus pour les piétons!!

Au dessus de 70/80 km/h les accidents mortels sont potentiellement réels et pour les piétons, tous contacts avec un véhicule peu entrainer une chute mortelle après contact avec le sol et pire avec un objet, un véhicule garé ou les bordures de trottoirs, barrières,etc.... Hors, ces contacts indirects ne sont pas pris en compte!!!

Faire croire également que l'on va pouvoir lutter contre les cyberattaque sur les véhicules est un leurre surtout sur des voitures connectées donc à la portée de tout ordinateur, smartphone "équipés" pour piéger n'importe qui, il suffit de voir le nombre de voitures volées sans effraction!!!

Alors, plutôt que de vouloir faire croire que les usagers ne risqueront rien, multiplions les formations, les contrôles de vitesse EN VILLE, cela aura un effet sur le comportement en général et les piétons, cyclistes, motards en seront les principaux bénéficiaires et les villes seront plus vivables.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Zéro mort....lol.

Il ne faut pas se leurrer, les test homologation ou même ceux de EuroNcap ce sont des chocs à 64km/h maximum.

Après.....

et contre un mur...donc en réalité vitesse de 32 kms/heure.

Par

Bah, tant qu'il y aura des Dacia en circulation, il n'y aura que peu de chances d'atteindre cet objectif de zéro mort, au vu des résultats déplorables aux crash-tests de l'ensemble des modèles de la marque, ce qui est révélateur d'un m'en-foutiste généralisé du constructeur low-cost sur le sujet de la sécurité... :oops:

Pour le même prix qu'une Dacia "neuve" (les pièces, pas la conception...), mieux vaut acheter une bonne occasion récente, par exemple une Mazda, qui conservera le bénéfice de ses 5 étoiles sur plusieurs années, quand bien même l'EuroNCAP se durcirait. :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire