Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Sécurité : un PV ceux qui traversent la route en regardant leur smartphone, bonne idée ?

Sécurité : un PV ceux qui traversent la route en regardant leur smartphone, bonne idée ?

L'on dit souvent que l'automobile, la moto ou le véhicule professionnel est responsable de tous les maux sur la route lorsqu'il s'agit de sécurité routière. Sauf que dans les centres urbains, les piétons et cyclistes ont leur part de responsabilité. Les premiers seront d'ailleurs amendés à Honolulu s'ils traversent la route en regardant leur smartphone.

Les Américains les appellent les "phones zombies", comprenez les "zombies du téléphone". Ce sont ces personnes qui marchent dans la rue sans quitter du regard leur écran de smartphone, et qui ne le quitteront pas non plus pour traverser. Et pour la première fois au niveau mondial (corrigez-nous si vous connaissez un cas similaire ailleurs !), une ville va donner des PV aux piétons qui traverseraient la rue sans regarder autour d'eux.

Ceci se passe de l'autre côté de la planète, à Hawaï, plus précisément dans la capitale de l'archipel, à savoir Honolulu. La loi est passée et permettra à la police de verbaliser les piétons qui ne sauraient pas décoller leurs yeux de leur écran chéri lorsqu'ils traversent une rue. Le montant de l'amende a été fixé à 35 dollars, ce qui équivaudrait chez nous, grosso modo, au montant d'une amende (majorée) pour stationnement.

Une décision qui nous paraît plutôt logique dans la mesure où les piétons représentent une part non négligeable de la hausse de la mortalité routière, notamment dans les zones urbaines.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire