Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Selon Bosch, l'UE favorise trop les voitures électriques

Selon Bosch, l'UE favorise trop les voitures électriques

Pour le patron du conseil de surveillance de Bosch, l'Union européenne est un peu trop du côté des voitures électriques et manque de recul et d'impartialité dans la politique de transports.

La marche forcée et effrénée vers la vente unique de voitures électriques en Europe rend certains dirigeants sceptiques. A commencer par Franz Fehrenbach, le patron du conseil de surveillance de Bosch, un équipementier pourtant impliqué dans le développement de ces véhicules. Bosch produit en effet des groupes motopropulseurs pour les voitures électriques. Autant dire que l'entreprise a des enjeux sur ce marché en croissance.

L'attitude du patron est pourtant déroutante et à contre-sens de certaines des opérations de son entreprise. L'Allemand estime que l'UE a une position trop partiale sur le thème de l'électrique, sans prendre en compte toutes les données telles que le manque criant de stations de recharge, le problème de la production d'électricité et la production des véhicules et des batteries. 

"Il y a un problème de double standard au détriment du moteur à combustion - et au détriment du climat", a annoncé Fehrenbach

L'intéressé résume en ne comprenant pas pourquoi les moteurs diesels et essence se font "dézinguer". Il faut dire que le marché du moteur thermique représente un bien plus grand vivier de clients et de recettes que celui de l'électrique pour Bosch qui y voit une transition trop franche et rapide de la part de l'Europe.

Critiquant ouvertement le modèle "Tesla" et la voiture à batterie, Fehrenbach voit un avenir plus grand dans l'hydrogène. Mais pour l'heure, la comparaison en matière de rejets carbonés est peu flatteuse pour ce carburant.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire