Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Skoda dévoile le Kodiaq restylé

Dans Nouveautés / Restyling

Presque cinq ans après son lancement, le Skoda Kodiaq hérite d'un restylage qui se concentre sur la face avant, avec une calandre inspirée de celle de l'Enyaq. Les finitions Sportline et Lauryn & Klement sont reconduites, tout comme le Kodiaq RS.

Skoda Kodiaq RS
Skoda Kodiaq RS

Le plus grand des modèles tchèques du catalogue de Skoda reçoit enfin une mise à jour, qui s'est fait attendre. Cinq ans après son lancement, le Kodiaq passe donc par la table d'opération pour un petit coup de bistouri, façon chirurgie esthétique. La recette des designers est à chaque fois la même : des feux plus effilés, des boucliers redessinés, de nouveaux modèles de jantes ou encore de nouvelles teintes.

Les étonnantes jantes aéro du Kodiaq RS
Les étonnantes jantes aéro du Kodiaq RS

Ici, Skoda est allé un peu plus loin en retravaillant la calandre qui gagne un effet 3D, similaire à celui que l'on trouve sur le tout récent Enyaq. Toute la gamme a désormais droit aux feux à LED, mais pour les clients les plus exigeants, les feux LED matriciels font leur apparition sur le Kodiaq.

Skoda dévoile le Kodiaq restylé

A l'intérieur, les changements sont nettement plus minimes. De nouveaux sièges en cuir perforé et ergonomiques débarquent au catalogue, tandis qu'il y aura la possibilité d'opter pour des sièges Eco en "matériaux végans recyclés". Le digital cockpit de 10,25 pouces intègre un nouvel affichage Sport sur les versions RS et Sportline.

Nouveau moteur pour le Kodiaq RS

Skoda avait stoppé le Kodiaq RS face à au désaveu du diesel en Europe. Le 2.0 biTDI a été écarté de la gamme du Kodiaq, mais la variante RS fait tout de même son retour, en 2.0 TSI. Il s'agit du moteur de l'Octavia RS et de nombreux autres modèles sur plateforme MQB au sein du groupe Volkswagen.

Skoda dévoile le Kodiaq restylé

Il développe 245 ch et est associé d'office à la boîte automatique DSG. Contrairement à certains concurrents, le Kodiaq n'écarte pas totalement le diesel puisque le 2.0 TDI 150 et 200 ch sont présents. En essence, le 1.5 TSI 150 ch est également disponible, mais pour ceux qui souhaitaient un essence intermédiaire, sachez que le très bon 2.0 TSI 190 ch ne sera pas proposé en France.

Portfolio (15 photos)

En savoir plus sur : Skoda Kodiaq

SPONSORISE

Actualité Skoda

Toute l'actualité

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" sachez que le très bon 2.0 TSI 190 ch ne sera pas proposé en France."

Normal, en tant que futur pays du tiers monde, ce genre de motorisation n'a plus sa place en France. :bien:

Par

Mince... elle est disproportionnée cette face avant :confused:

Par

En réponse à Axel015

" sachez que le très bon 2.0 TSI 190 ch ne sera pas proposé en France."

Normal, en tant que futur pays du tiers monde, ce genre de motorisation n'a plus sa place en France. :bien:

évidemment mallus français...!!

les pays de l'est de l'est sont passés en 32 ans.... mur de berlin 89!!

de la trabant... à de magnifiques suv comme ce kodiak...

nous la france le chemin inverse... 3 cylindres poussif pour tout le monde...

ou mieux la trabant électrique chinoise!!! j'ai nommé la dacia spring!!!

merci macron.. merci les écolos!!!

le déclin c'est maintenant!!!

Par

Ah... les jantes aéro sur un mastard routier: totale cohérence ....:bien:

Par

J'ai acheté un Kodiaq neuf en décembre 2020. Le 2.0 TSI 190 me paraissait parfait, sauf qu'avec le malus sur cette motorisation, tu rajoutes + de 10 000 euros au prix de ta voiture. Je me suis rabattu sur le 1.5 150 qui fonctionne bien mais n'ai pas un foudre de geurre : il m'a tout de même couté 3200 euros de Malus.

Le Malus est en train de tuer toute velléité pour les constructeurs non premium de proposer des motorisations sympa dans leur gamme.

Par

En réponse à seblen72

J'ai acheté un Kodiaq neuf en décembre 2020. Le 2.0 TSI 190 me paraissait parfait, sauf qu'avec le malus sur cette motorisation, tu rajoutes + de 10 000 euros au prix de ta voiture. Je me suis rabattu sur le 1.5 150 qui fonctionne bien mais n'ai pas un foudre de geurre : il m'a tout de même couté 3200 euros de Malus.

Le Malus est en train de tuer toute velléité pour les constructeurs non premium de proposer des motorisations sympa dans leur gamme.

Un 5008 eût été un bien meilleur choix...

Par

Vous voyez la différence avec l'ancien modèle vous ? :blague:

Par

En réponse à Axel015

" sachez que le très bon 2.0 TSI 190 ch ne sera pas proposé en France."

Normal, en tant que futur pays du tiers monde, ce genre de motorisation n'a plus sa place en France. :bien:

ni dans la plupart des pays européens en fait...

Belgique, Pays-Bas, Scandinave, etc....

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah... les jantes aéro sur un mastard routier: totale cohérence ....:bien:

c'est un parpaing aérodynamique :areuh:

Par

la vue 3/4 arrière du modèle rouge, quasiment impossible à différencier avec un Ateca, ils se foulent pas

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire