Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Strasbourg et sa métropole veulent bannir le diesel d'ici 2028

Dans Economie / Politique / Politique

Florent Ferrière

Strasbourg et sa métropole veulent bannir le diesel d'ici 2028

L'interdiction des véhicules à moteur diesel sur les routes de l'Eurométropole de Strasbourg va se faire "au plus tard" en 2028.

L'Eurométropole de Strasbourg a dévoilé son nouvel objectif pour l'interdiction du diesel sur ses routes. Les véhicules abreuvés au gazole seront bannis au plus tard en 2028. Cela concernera l'ensemble des communes de la métropole (33 au total).

Les anciennes majorités avaient prévu d'interdire tous les diesel avant 2030. Mais les nouvelles, proches des écologistes, souhaitaient accélérer le calendrier, évoquant 2025 pour la capitale alsacienne ! Un compromis semble avoir été trouvé, alors que des communes de la métropole s'inquiètent face à une telle mesure. L'une d'elles compte d'ailleurs sonder sa population avec un référendum.

Le calendrier d'interdiction va être soumis au vote du conseil de l'Eurométropole le 12 juillet. Comme à Paris et Lyon, les véhicules vont être petit à petit bannis selon leur vignette Crit'Air. Pia Imbs, présidente de la métropole, souligne ainsi un caractère progressif pour permettre les "changements de comportements".

La première étape sera au 1er janvier 2022 avec l'interdiction des Crit'Air 5 et non classés. Il est toutefois déjà prévu une période de pédagogie, sans sanction. Les verbalisations ne commenceront ainsi qu'au 1er janvier 2023.

Les Crit'Air 4 seront bannis le 1er janvier 2025. Ce sera le 1er janvier 2027 pour les Crit'Air 3 et donc le 1er janvier 2028 pour les Crit'Air 2, qui englobent tous les diesel. Chaque période de transition sera l'occasion d'une campagne d'information, afin notamment de faire connaître les aides mises en place pour remplacer un véhicule banni.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire