Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Subaru précise l'avenir de la BRZ en Europe

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La nouvelle génération de Subaru BRZ, qui sera dévoilée dans deux semaines, ne devrait pas être vendue en Europe, comme vient de le confirmer le constructeur japonais.

Subaru précise l'avenir de la BRZ en Europe

Cela s'annonce déjà mal pour le duo Toyota GT86/Subaru BRZ. Nous nous posions déjà la question de l'arrivée potentielle des deux coupés en Europe avec une motorisation qui serait revue à la hausse, dans un contexte où la pression fiscale est importante sur les nouveaux véhicules. Et sans surprise, la Subaru BRZ ne sera pas vendue en Europe, comme l'a confirmé un porte-parole de la marque à Autocar.

Il faut dire que les ventes de Subaru en France restent très confidentielles, le constructeur n'ayant pas la même force de frappe qu'au Etats-Unis. D'ailleurs, la BRZ sera finalement un modèle 100 % américain, dont la motorisation reste à découvrir.

Pour la Toyota GT86, c'est plus incertain. Pour l'instant, Toyota ne communique pas sur son lancement en France et en Europe, mais la marque peut se permettre quelques écarts de CO2 vu sa moyenne avantageuse, grâce à la vente massive d'hybrides. Les GR Yaris et Supra sont les derniers exemples d'un Toyota qui ose désormais les produits sportifs, y compris en France. Et puisque la marque a une plus grande implantation dans l'Hexagone, rien n'est exclu, mais rien n'est fait non plus pour l'instant.

 

En savoir plus sur : Subaru Brz

SPONSORISE

Actualité Subaru

Toute l'actualité

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je l'avais bien dit.

En France, il n'y aura plus aucune voiture plaisir (thermique) en dessous de 100k € dans les prochaines années (et en Europe dans une moindre mesure).

Les sportives abordables c'est fini, ou alors c'est des bouses d'un point de vue sportif genre la dernière Swift Sport, la 508 PSE, la Golf GTE, la Cupra Leon Hybride, etc...

Par

C'est triste.

Par

Avec 30 000 euros de malus, pas la peine d'essayer de vendre quoi que ce soit en France.

Par

Si ni Subaru ni Toyota n'importent en Europe, on risque de se retrouver avec des importations maison volant à droite (ou gauche si provenance d'US), c'est faisable mais pas toujours simple au quotidien.

D'un autre côté, je vois mal Toyota ne pas l'importer, parce qu'entre la petite Yaris et la grosse Supra, y a comme un trou (taille et prix du simple au double). On verra bien.

Et pendant ce temps, Peugeot reste en sommeil, lui qui avait semble-t-il fait un proto de 308 hybride "pse" prometteur. Projet d'ingénieur bloqué par les marketeux :(

Par

En réponse à Axel015

Je l'avais bien dit.

En France, il n'y aura plus aucune voiture plaisir (thermique) en dessous de 100k € dans les prochaines années (et en Europe dans une moindre mesure).

Les sportives abordables c'est fini, ou alors c'est des bouses d'un point de vue sportif genre la dernière Swift Sport, la 508 PSE, la Golf GTE, la Cupra Leon Hybride, etc...

Mx5, une bouse ?

Par

En réponse à H-M

Mx5, une bouse ?

Elle fait de la résistance mais ça va pas durée avec le malus. La mx5 sera arrêter dans les années qui viennent.

Et accessoirement ca reste viable car on est sur un mini cabriolet très léger.

Par

Pas une bouse, c'est plus une bonne petite GT qu'une vraie sportive. Et si tu veux faire un week-end avec bagages, c'est un peu limite. Mais si tu me l'offres je la garde, hein :)

Par

En réponse à Axel015

Elle fait de la résistance mais ça va pas durée avec le malus. La mx5 sera arrêter dans les années qui viennent.

Et accessoirement ca reste viable car on est sur un mini cabriolet très léger.

1200€ en 2021 voir 240€ en 132ch, ça reste très raisonnable. Et elle fonctionne très bien au niveau mondial donc aucune raison de l'arrêter...

Par

En réponse à Axel015

Je l'avais bien dit.

En France, il n'y aura plus aucune voiture plaisir (thermique) en dessous de 100k € dans les prochaines années (et en Europe dans une moindre mesure).

Les sportives abordables c'est fini, ou alors c'est des bouses d'un point de vue sportif genre la dernière Swift Sport, la 508 PSE, la Golf GTE, la Cupra Leon Hybride, etc...

Hé oui ! Dépêchez-vous de vous faire plaisir maintenant en thermique... ou jamais. Car à l'avenir, ce sera électrique ou rien pour les performances.

La bande son ? C'est fini !

Ce que nos chers politicards ne comprennent pas (ou font semblant d'ignorer, par pure démagogie), c'est que la plupart des voitures plaisir roulent peu et sont, de par cet usage restreint, peu polluantes sur leur cycle de vie.

La seule taxe écologique qui vaille, et ce dans tous les secteurs, c'est la taxe à la consommation d'énergie carbonée. En clair : il faudrait taxer les carburants routiers, le kérosène, le fioul, le gaz, le charbon, etc. donc imposer un marché du CO2 mondial (avec un vrai prix du CO2 mesuré ) pour toute forme de production d'énergie. Beaucoup plus difficile que de taxer bêtement les véhicules dits "polluants", mais autrement plus efficace !

L'excellent Jancovici :

https://jancovici.com/changement-climatique/economie/quest-ce-que-le-prix-du-co2/

https://jancovici.com/changement-climatique/economie/la-taxe-carbone-sinon-rien/

Par

le problème de Toyota, c'est qu'ils ne savent visiblement pas proposer des voitures sportives plaisir avec peu de rejets de co2.

c'est donc, soit des hybrides de papy, soit des tornades hyper malussées et proposées au compte-gouttes.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire